SAINT JOHN (GNB) – La Commission des services financiers et des services aux consommateurs invite les gens à prendre soin de leurs finances de façon amusante pendant son défi de 30 jours sur le bien-être financier, intitulé S’entraîner au bien-être financier. L’initiative fait partie des activités présentées par la commission dans le cadre du Mois de la littératie financière, qui se déroule chaque année en novembre.

Afin d’encourager la participation, la commission diffuse une vidéo promotionnelle qui parodie les vidéos d’exercice Sweatin’ to the Oldies. La vidéo présente quatre défis hebdomadaires : donner un répit à son budget, se débarrasser de ses dettes, revoir ses dépenses et commencer à épargner. Les participants peuvent s’inscrire aux défis sur le site Web de la commission.

« Parler d’argent peut être intimidant, mais il n’est pas nécessaire qu’il en soit ainsi », a déclaré l’agente principale de l’éducation et du site Web de la commission, Erin King. « Notre vidéo promotionnelle se veut légère et divertissante, et nous espérons qu’elle incitera les gens à aborder le sujet et à changer leurs habitudes. En participant à notre défi, les Néo-Brunswickois pourront prendre connaissance de moyens pour assainir leurs finances et courront la chance de gagner des prix. »

Selon l’Association canadienne de la paie, près de la moitié des Canadiens de la région de l’Atlantique vivent d’un chèque de paie à l’autre, et 45 pour cent se sentent dépassés par leur niveau d’endettement. Des études ont démontré le lien entre le stress financier et l’hypertension, l’insomnie, la dépression et d’autres problèmes de santé.

« Ces études indiquent que le stress financier ou monétaire peut avoir de graves répercussions à long terme sur le style de vie des gens, leur bonheur et leur santé, a dit Mme King. Des conversations franches et l’assainissement des finances peuvent aider à changer ces tendances. »

Le Mois de la littératie financière est une initiative nationale menée par l’Agence de la consommation en matière financière du Canada. Le mois est consacré au partage de ressources qui aident les Canadiens à prendre le contrôle de leurs finances et à réduire le stress financier. Le défi de la commission s’inspire du thème national, Investir dans votre bien-être financier.

Chaque semaine du Mois de la littératie financière aura son propre thème :

•           semaine 1 (du 1er au 3 novembre) : Investir dans votre bien-être financier;

•           semaine 2 (du 4 au 10 novembre) : Établir un plan pour rembourser vos dettes;

•           semaine 3 (du 11 au 17 novembre) : Prendre des décisions éclairées;

•           semaine 4 (du 18 au 24 novembre) : Prendre de bonnes habitudes tôt dans la vie; et

•           semaine 5 (du 25 au 30 novembre) : Prendre le contrôle de vos finances.

L’Agence de la consommation en matière financière du Canada veille à ce que les institutions financières sous réglementation fédérale respectent les mesures de protection des consommateurs. Elle fait aussi la promotion de l’éducation financière et sensibilise les consommateurs à l’égard de leurs droits et de leurs responsabilités.

« Chaque année, j’ai hâte de voir les moyens créatifs utilisés par la Commission des services financiers et des services aux consommateurs à l’occasion du Mois de la littératie financière pour atteindre notre objectif commun d’améliorer la littératie financière des Canadiens », a affirmé la responsable de la littératie financière de l’organisme fédéral, Jane Rooney. « Je suis convaincue que le défi amusant et attrayant de la commission aidera les Néo-Brunswickois à adopter de bonnes habitudes pour améliorer leur situation financière en investissant dans leur bien-être financier. »

Tout au long de novembre, la commission mettra également des outils et des ressources à la disposition des gens du Nouveau-Brunswick afin de les aider à gérer leurs finances, y compris un modèle de budget gratuit pour les aider à faire le suivi de leurs dépenses et à établir leurs priorités, le guide pour parents et enseignants Faites que ça compte!, des blogues et deux vidéos intitulées Capsules budgétaires.

« La Commission des services financiers et des services aux consommateurs dispose des ressources nécessaires pour aider les Néo-Brunswickois à investir dans leur bien-être financier, a indiqué Mme King. La réduction du fardeau et du stress financiers contribue grandement à la santé générale et au bien-être, et nous souhaitons encourager les Néo-Brunswickois à prendre le contrôle de leurs finances. »

La commission a le mandat de protéger les consommateurs et d’accroître la confiance du public dans les marchés des services financiers et des services aux consommateurs en assurant la prestation de services éducatifs et réglementaires. Elle est chargée de l’application et de l’exécution des dispositions législatives provinciales régissant les courtiers en hypothèques, les sociétés de prêt sur salaire, l’immobilier, les valeurs mobilières, les assurances, les pensions, les credit unions, les compagnies de prêt et de fiducie, les coopératives ainsi que d’une gamme de mesures législatives touchant la consommation. Elle est une société de la Couronne indépendante financée par les droits et les cotisations réglementaires que versent les intervenants des industries réglementées. Des ressources et des outils informatifs sont disponibles en ligne.