FREDERICTON (GNB) – Le programme des événements visant à souligner le 50e anniversaire de la Loi sur les droits de la personne du Nouveau-Brunswick a été dévoilé aujourd’hui.

Le 15 septembre 1967, l’Assemblée législative du Nouveau-Brunswick a été l'une des premières du pays à adopter une loi visant à protéger ses résidents contre la discrimination et à promouvoir l’égalité réelle pour tous dans une société moderne.

Pour souligner le 50e anniversaire de la loi, la Commission des droits de la personne du Nouveau-Brunswick accueillera notamment la réunion de mi-année de l’Association canadienne des commissions et conseil des droits de la personne. Elle remettra également un Prix des droits de la personne et soulignera la contribution des jeunes en mettant en place un Prix jeunesse des droits de la personne.

« À mesure que les opinions et les sociétés ont changé, les valeurs des gens du Nouveau-Brunswick, notamment l’ouverture d’esprit et l’égalité, ont entraîné des modifications à la loi, augmentant aussi ses mesures de protection et son efficacité », a déclaré la présidente de la commission, Nathalie Chiasson. « En visitant le site Web de la commission, les gens pourront en apprendre davantage sur l’évolution de nos droits et sur les événements qui les ont fait progresser. »

Une ligne du temps interactive, des capsules vidéo éducationnelles ainsi qu’un calendrier des activités en lien avec la reconnaissance des droits de la personne qui se dérouleront dans la province cette année sont disponibles sur le site Web.

« L’année 2017 sera le point de ralliement pour le développement de la reconnaissance du principe fondamental de l’égalité de tous les êtres humains en dignité et en droits, a dit Mme Chiasson. J’invite toute la population à célébrer notre histoire avec nous, et je vous lance le défi de participer à la protection des droits de la personne au Nouveau-Brunswick pendant les 50 prochaines années. »

Il est possible de suivre la commission sur Twitter et Facebook.