CAMPBELLTON (GNB) – L’ouverture officielle du nouveau Centre hospitalier Restigouche a eu lieu, aujourd’hui, à Campbellton.

« Notre gouvernement sera en mesure d’offrir de meilleurs soins aux patients dans un établissement à la fine pointe de la technologie », a déclaré le ministre de la Santé, Victor Boudreau. « Les patients aux prises avec des problèmes de santé mentale sérieux et complexes auront accès à des services hautement spécialisés et adaptés à leurs besoins particuliers. »

Le nouveau Centre hospitalier Restigouche compte 140 lits. L’établissement, d’une superficie d’environ 31 050 mètres carrés, offre aux Néo-Brunswickois des services spécialisés en santé mentale dans les deux langues officielles.

« Il s’agit d’un grand jour dans l’évolution des soins de santé au Nouveau-Brunswick, » a affirmé le président du conseil d’administration du Réseau de santé Vitalité, Paul Couturier. « Le nouvel établissement assure au personnel et aux médecins un environnement de travail moderne et sécuritaire, mais, plus important encore, il leur permet de mettre davantage l’accent sur le rétablissement, la réadaptation et le soutien communautaire. »

Le projet représente un investissement total de 156,6 millions de dollars et a été construit sous le modèle de partenariat public-privé. Le promoteur, SNC Lavalin, a commencé la construction du nouveau centre hospitalier en 2011.

Le réseau de santé, les centres de santé mentale communautaires et le ministère du Développement social travaillent en étroite collaboration avec les patients et les familles afin de fournir les soins appropriés aux patients au centre hospitalier et dans la communauté.