FREDERICTON (GNB) – Le premier ministre, Brian Gallant, sera le chef d’une délégation du Nouveau-Brunswick qui participera au Sommet de Québec sur les changements climatiques qui aura lieu le 14 avril.

« Il faut développer l’économie de façon responsable et cela nécessite un effort collectif pour combattre les changements climatiques, a déclaré M. Gallant. Je me réjouis de travailler avec mes collègues des autres provinces et territoires afin de faire progresser la lutte contre les changements climatiques au niveau national et international. »

Le ministre de l’Environnement et des Gouvernements locaux, Brian Kenny, et le député de Fredericton-Sud, David Coon, ont également confirmé leur présence au sommet. Le député d’Albert, Brian Keirstead, a aussi été invité à assister au sommet, mais ne pourra pas y être.

« Nous devons faire du Nouveau-Brunswick une province qui est prête à faire face aux effets des changements climatiques, car cela engendre d’importants défis pour nos collectivités, notre environnement et notre économie, a affirmé M. Kenny. Ce sommet est l’occasion de continuer à trouver des moyens de réduire nos émissions de gaz à effet de serre tout en assurant notre croissance économique. »

Le sommet vise à cerner les principaux défis que posent les changements climatiques ainsi que la mise en commun des expériences et visions des différentes provinces et territoires du Canada concernant les coûts et bénéfices de la réduction des émissions de gaz à effet de serre, l’adaptation aux changements climatiques, le déploiement de différentes mesures pour réduire les émissions de gaz à effet de serre, ainsi que les enjeux énergétiques.

Le premier ministre du Québec, Philippe Couillard, sera l’hôte du sommet, et la majorité des premiers ministres et ministres responsables de l’environnement des autres provinces et territoires y participeront.