FREDERICTON (GNB) – Le rappel suivant a été émis, aujourd’hui, par l’Organisation des mesures d’urgence du ministère de la Sécurité publique :

Environnement Canada continue de surveiller l’ouragan Arthur et son déplacement vers la région de l’Atlantique. Arthur devrait toucher terre au milieu de la journée de samedi en tant que forte tempête tropicale. De fortes pluies sont prévues dans la majeure partie de la province, mais les pluies devraient être les plus abondantes dans le sud de la province. Selon les prévisions, il pourrait tomber de 75 à 100 millimètres de pluie, et même plus dans certaines régions.

De forts vents sont également prévus et pourraient atteindre une vitesse de 80 kilomètres à l’heure dans les régions du sud de la province. Les résidents devraient faire preuve de prudence près des cours d’eau, des côtes et des eaux marines agitées, car des ondes de tempête pourraient survenir. Les conditions météorologiques seront surveillées, des mises à jour seront publiées au besoin.

Afin d’être préparés à un ouragan, une tempête tropicale ou un autre phénomène de temps violent, les résidents devraient tous dresser un plan visant à protéger les membres de leur famille, leurs animaux de compagnie, leur bétail et leurs biens fonciers. Il est recommandé, entre autres, de faire des réserves de nourriture, d’eau, de médicaments, de piles et d’autres articles nécessaires.

Bien qu’il soit peu probable que ces conditions météorologiques aient des répercussions immédiates sur les principaux réseaux hydrographiques, les personnes qui vivent ou travaillent le long de ruisseaux, d’affluents et de petites rivières devraient demeurer sur un pied d’alerte. Ces conditions pourraient causer des inondations localisées, particulièrement dans les endroits où le drainage habituel pourrait être submergé. Sur les terrains moins bien drainés, il y a risque d’accumulation d’eau, et d’inondation mineure des sous-sols. Les propriétaires fonciers devraient s’assurer que les gouttières, les ponceaux et les fossés de drainage coulent librement en y retirant les débris. Les biens situés à l’extérieur, comme les meubles de terrasse et les articles semblables, devraient être rangés en lieu sûr.

Les résidents devraient disposer d’une trousse d’urgence et êtres prêts à subvenir à leurs propres besoins pendant au moins 72 heures en cas de panne de courant. Ils devraient également surveiller les prévisions météorologiques régulièrement afin d’être à l’affût de l’évolution des conditions.

Les résidents sont encouragés à télécharger le Guide de préparation aux urgences de 72 heures, qui est disponible sur le site Web Préparez-vous du gouvernement fédéral. Ce site Web contient plusieurs publications qui peuvent aider les gens à se préparer aux situations d’urgence.

Les bulletins du Centre canadien de prévision des ouragans peuvent également être consultés en ligne, tout comme d’autres renseignements émis par l’Organisation des mesures d’urgence.

LIENS :

Préparez-vous

OMU NB

Centre canadien de prévision des ouragans

Alertes météorologiques pour le Nouveau-Brunswick