SAINT JOHN (GNB) – Le gouvernement provincial investit un million de dollars afin d’élargir des mesures de dépistage du cancer du côlon dans l’ensemble de la province.

« Renforcer la prestation et l’accessibilité des soins de santé est important pour la qualité de vie des gens du Nouveau-Brunswick », a déclaré le premier ministre, Brian Gallant. « Le dépistage du cancer permet de sauver des vies, et en améliorant l’accès à ces services, nous pourrons détecter les cancers plus tôt et améliorer les taux de survie. »

Au Nouveau-Brunswick, le cancer du côlon est le troisième cancer le plus souvent diagnostiqué et il se situe au deuxième rang des causes de décès liés à un cancer.

« Les gens du Nouveau-Brunswick sont plus nombreux à répondre à nos lettres d’invitation que nous ne l’avions prévu », a affirmé le directeur médical du Programme de dépistage du cancer du côlon du Nouveau-Brunswick, le Dr Eshwar Kumar. « Il était très encourageant de recevoir le soutien et la collaboration de tous les employés et médecins des régies régionales de la santé. L’effet positif de ce programme sur la santé de notre population est immense. »

Le processus de dépistage du cancer du côlon va comme suit :

Les gens du Nouveau-Brunswick âgés de 50 à 74 ans qui présentent un risque moyen, c’est-à-dire qui n’ont aucun antécédent familial ou personnel de cancer du côlon, sont invités à participer au programme. Ces personnes peuvent demander un test simple de dépistage à domicile en remplissant un bref questionnaire d’admissibilité. Le Réseau du cancer du Nouveau-Brunswick coordonne l’accès à l’ensemble du processus de dépistage du cancer en collaboration avec les hôpitaux régionaux.

« L’objectif du programme organisé de dépistage est de découvrir le cancer à un stade précoce chez les personnes qui ne présentent aucun symptôme parce que le dépistage précoce sauve des vies. C’est aussi simple que ça », a dit la directrice générale de la division du Nouveau-Brunswick de la Société canadienne du cancer, Anne McTiernan-Gamble. « Le programme de dépistage du cancer colorectal du Nouveau-Brunswick est un pas essentiel dans la bonne direction pour les services de lutte contre le cancer dans cette province. La participation au programme permettra absolument d’éviter plusieurs décès. »

La mise en œuvre du programme a débuté en novembre 2014 à Saint John, St. Stephen et Sussex et a été élargi à Edmundston et à Campbellton en septembre 2015. À l’automne 2016, le programme a été élargi à la région de Moncton. Le programme est maintenant élargi à Fredericton, à Bathurst et à Miramichi. Il devrait être en place dans l’ensemble de la province d’ici 2019.

De plus amples renseignements sur la prévention et le dépistage du cancer sont disponibles sur le site Web du ministère de la Santé.