Gouvernement du Nouveau-Brunswick

Les Régimes de médicaments du Nouveau-Brunswick (Plan de médicaments sur ordonnance du Nouveau-Brunswick et Régime médicaments du Nouveau-Brunswick) couvrent certaines thérapies d’abandon du tabac pour les personnes inscrites aux Plans A, D, E, F, G et V, tel qu’indiqué ci-dessous.

 

Services assurés admissibles

Un maximum de 12 semaines de thérapie standard sera remboursé chaque année sans autorisation spéciale (AS) en ce qui concerne les éléments suivants :

AS Demandes de quantités supplémentaires

Une autorisation spéciale sera requise pour les demandes de remboursement additionnel visant les thérapies bupropion ou varénicline OU de remplacement de la nicotine (timbres seulement) OU, pour les personnes qui réussiront très probablement à cesser de fumer avec une thérapie prolongée. Utilisez le formulaire Demande de thérapie d’abandon du tabac additionnelle.

Toutes les demandes de thérapie additionnelle devront inclure la confirmation de l’un des éléments suivants :

  • La personne a accepté de s’inscrire à la Téléassistance pour fumeurs en ligne et une recommandation par télécopieur a été remplie;
  • La personne est déjà inscrite à la Téléassistance pour fumeurs en ligne (1-877-513-5333);
  • La personne participe à un autre type de counseling pour l’abandon du tabac, qu’il faudra indiquer.

Consultez le formulaire Demande de thérapie d’abandon du tabac additionnelle pour en savoir plus sur les quantités supplémentaires de thérapies d’abandon du tabac permises chaque année.

Le formulaire Demande de thérapie d’abandon du tabac additionnelle peut être rempli par un prescripteur autorisé, un pharmacien, un infirmier ou un inhalothérapeute. Une ordonnance distincte doit être rédigée par un prescripteur autorisé (médecin, infirmier praticien ou pharmacien) pour toutes les thérapies de remplacement de la nicotine et thérapies d’abandon du tabac autres que le remplacement de la nicotine.

 

Demandes de paiement en pharmacie

 

Vérification liée aux pharmacies

  • Les demandes de paiement qui ne respectent pas les politiques des Régimes de médicaments du N.‑B. pourraient faire l’objet d’une vérification et d’un recouvrement.