FREDERICTON (GNB) – Le gouvernement provincial a annoncé, aujourd’hui, qu’à compter du mardi 21 septembre à 23 h 59, les gens seront tenus de présenter une preuve de vaccination lorsqu’ils prennent part à certains événements, lorsqu’ils accèdent à certains services et lorsqu’ils se rendent dans certaines entreprises. De plus, toute personne qui entre au Nouveau-Brunswick devra enregistrer son voyage à l’avance.

« Alors que nous sommes dans la quatrième vague de la pandémie, il est impératif de faire ce qui est nécessaire pour protéger nos résidents tout en vivant avec la réalité que le virus est toujours présent », a déclaré le premier ministre, Blaine Higgs. « Ces changements sont nécessaires pour veiller à ce que notre province puisse demeurer dans la phase verte et éviter les confinements, qui ont des répercussions sur les entreprises et la santé mentales des gens. Nous devons aussi éviter que notre système de santé soit complètement dépassé par la situation. Le vaccin est un outil efficace qui peut nous aider à lutter contre ce virus, mais pour que nous soyons mieux protégés, davantage de personnes doivent se faire vacciner. »

Les gens devront montrer une preuve de vaccination lorsqu’ils accéderont à certains services, lorsqu’ils se rendront dans certaines entreprises et lorsqu’ils prendront part à certains événements, y compris :

·         les festivals, les arts de la scène et les événements sportifs qui ont lieu à l’intérieur;

·         prendre un repas ou un verre dans les restaurants, les pubs et les bars, à l’intérieur comme à l’extérieur;

·         les cinémas, les boîtes de nuit, les centres d’amusement, les salles de billard, les salles de quilles et les casinos;

·         les gymnases, les piscines et les installations de loisirs intérieures;

·         les installations d’activités de conditionnement physique en groupe intérieures;

·         les rassemblements organisés à l’intérieur, y compris les mariages, les funérailles, les fêtes (à l’exception des fêtes organisées dans une maison privée), les conférences et les ateliers;

·         les sports récréatifs de groupe, les cours et les activités, et

·         les visites dans les établissements de soins de longue durée.

Les événements, les entreprises et les services qui entrent dans ces catégories devront demander à tous leurs clients et participants âgés de 12 ans et plus de montrer une preuve de vaccination ainsi qu’une pièce d’identité émise par le gouvernement.

Les personnes qui ne sont pas en mesure de recevoir un vaccin en raison d'une exemption médicale devront montrer une preuve.

Les entreprises auront accès à du matériel, comme des affiches, pour informer leurs clients de ces nouvelles règles. Les propriétaires d’entreprises qui ont des questions concernant ces règles peuvent communiquer avec les navigateurs d’affaires au 1-833-799-7966 ou à l’adresse nav@navnb.ca.

Les gens pourront fournir une preuve de vaccination en montrant leur dossier d’immunisation ou une photo de leur dossier d’immunisation émis par une clinique organisée par une régie régionale de la santé, une pharmacie ou la Santé publique. Les gens du Nouveau-Brunswick pourront aussi montrer une preuve de vaccination par l’entremise du portail MaSantéNB. Les personnes qui se sont fait vacciner à l’extérieur de la province peuvent fournir une preuve de vaccination émise par cette administration. Un code QR pouvant être affiché sur un téléphone comme preuve de vaccination devrait être accessible pour les gens du Nouveau-Brunswick dans environ un mois

De plus, toute personne qui entrera au Nouveau-Brunswick après le 21 septembre devra enregistrer son voyage par l’entremise du Programme d’enregistrement des voyages du Nouveau-Brunswick. Cela comprend les gens du Nouveau-Brunswick qui reviennent après avoir voyagé à l'extérieur de la province. Les résidents de l'île Campobello qui font des allers-retours au Nouveau-Brunswick doivent enregistrer leur voyage, mais ils ne sont pas tenus de s’isoler, quel que soit leur statut vaccinal.

Lorsqu’ils s’inscrivent, les voyageurs devront télécharger leur preuve de vaccination. Ceux qui ne sont pas pleinement vaccinés devront s’isoler pendant 14 jours. Ils pourront mettre fin à l’isolement s’ils reçoivent un résultat négatif au test de dépistage de la COVID-19 après le jour 10. L’enregistrement n’est pas encore en vigueur, mais le système sera en fonction dès le mardi 21 septembre.

Toute personne ou entreprise qui omet de se conformer aux nouvelles règles est passible d’une amende allant de 172,50 $ à 772,50 $.

Le gouvernement provincial a également annoncé que les personnes qui demeurent ou travaillent dans certains milieux de vie en communauté, comme les logements avec assistance, les refuges, les cuisines communautaires et les établissements de soins de santé mentale, devront être pleinement vaccinées, ou bien porter un masque et subir un test de dépistage de la COVID-19 sur une base régulière. De plus, le personnel des foyers de soins et des établissements résidentiels pour adultes devra être entièrement vacciné ou porter un masque et subir un test de dépistage de la COVID-19 sur une base régulière.

52 des 63 cas ne sont pas pleinement vaccinés

La Santé publique a signalé 63 nouveaux cas de COVID-19 et 13 rétablissements aujourd’hui. Parmi ces cas, 52 personnes – soit 83 pour cent – ne sont pas pleinement vaccinées.

Il y a 12 personnes qui sont hospitalisées en raison du virus, et sept d’entre elles se trouvent à l’unité des soins intensifs. Il y a présentement 293 cas actifs.

Une personne âgée de 60 à 69 ans dans la zone 7 (région de Miramichi) est décédée des suites de la COVID-19. Cela porte à 48 le nombre total de décès liés à la COVID-19 dans la province.

« Marcia et moi sommes attristés d'apprendre qu'une autre personne a perdu la vie en raison de la COVID-19 », a déclaré M. Higgs. « Au nom de tous les gens du Nouveau-Brunswick, je tiens à offrir mes sincères condoléances à la famille et aux amis de cette personne. »

« Mes pensées et mes prières accompagnent les proches de cette personne pendant cette période difficile », a déclaré la médecin-hygiéniste en chef, la Dre Jennifer Russell. « C'est un triste rappel que le virus de la COVID-19 est toujours là et que nous devons nous protéger et protéger les personnes qui nous sont chères en nous faisant vacciner. »

Il y a 18 nouveaux cas dans la zone 1 (région de Moncton), soit :

·         six personnes âgées de 19 ans ou moins;

·         une personne âgée de 20 à 29 ans;

·         deux personnes âgées de 30 à 39 ans;

·         six personnes âgées de 40 à 49 ans;

·         deux personnes âgées de 50 à 59 ans; et

·         une personne âgée de 60 à 69 ans.

Dix de ces cas sont des contacts de cas déjà confirmés, et les huit autres font l’objet d’une enquête.

Il y a un nouveau cas dans la zone 2 (région de Saint John), soit une personne âgée de 20 à 29 ans. Ce cas est un contact de cas déjà confirmés.

Il y a 19 nouveaux cas dans la zone 3 (région de Fredericton), soit :

·         quatre personnes âgées de 19 ans ou moins;

·         neuf personnes âgées de 20 à 29 ans;

·         trois personnes âgées de 40 à 49 ans; et

·         trois personnes âgées de 50 à 59 ans.

Treize de ces cas sont des contacts de cas déjà confirmés, et les six autres font l’objet d’une enquête.

Il y a six nouveaux cas dans la zone 4 (région d’Edmundston), soit :

·         une personne âgée de 19 ans ou moins;

·         une personne âgée de 30 à 39 ans;

·         deux personnes âgées de 40 à 49 ans;

·         une personne âgée de 50 à 59 ans; et

·         une personne âgée de 80 à 89 ans.

Deux de ces cas sont des contacts de cas déjà confirmés, et les quatre autres font l’objet d’une enquête.

Il y a 10 nouveaux cas dans la zone 5 (région de Campbellton) soit :

·         quatre personnes âgées de 19 ans ou moins;

·         trois personnes âgées de 20 à 29 ans;

·         une personne âgée de 30 à 39 ans;

·         une personne âgée de 40 à 49 ans;

·         une personne âgée de 70 à 79 ans.

Deux de ces cas sont des contacts de cas déjà confirmés, et les huit autres font l’objet d’une enquête.

Il y a quatre nouveaux cas dans la zone 6 (région de Bathurst) soit :

·         une personne âgée de 19 ans ou moins;

·         une personne âgée de 20 à 29 ans;

·         une personne âgée de 30 à 39 ans; et

·         une personne de 40 à 49 ans.

Deux de ces cas sont des contacts de cas déjà confirmés, et les deux autres font l’objet d’une enquête.

Il y a cinq nouveaux cas dans la zone 7 (région de Miramichi) soit :

·         quatre personnes âgées de 19 ans ou moins; et

·         une personne âgée de 20 à 29 ans.

Tous ces cas sont des contacts de cas déjà confirmés.

De plus amples renseignements sont disponibles sur le tableau de bord de la COVID-19.

Mise à jour sur la vaccination

La Santé publique a signalé, aujourd’hui, que 77,2 pour cent des gens du Nouveau-Brunswick admissibles sont pleinement vaccinés contre la COVID-19, et que 85,7 pour cent ont reçu leur première dose du vaccin.

« Si vous êtes une personne du Nouveau-Brunswick non vaccinée, vous êtes 23 fois plus susceptible d’être hospitalisée en raison de la COVID-19 qu’une personne entièrement vaccinée », a affirmé la Dre Jennifer Russell. « Cela met notre système à rude à épreuve. Les efforts concentrés aux soins des patients gravement atteints par la COVID-19 limitent notre capacité à servir ceux qui ont d’autres conditions qui nécessitent des soins médicaux. »

Les personnes qui n’ont pas encore reçu leur première ou leur deuxième dose sont priées de se présenter à une clinique sans rendez-vous, ou de fixer un rendez-vous par l’entremise d’une pharmacie participante ou d’une clinique organisée par le Réseau de santé Vitalité ou le Réseau de santé Horizon dès que possible.

Tous les gens du Nouveau-Brunswick admissibles peuvent prendre un rendez-vous dès maintenant pour obtenir leur deuxième dose 28 jours après avoir reçu leur première dose.

Les personnes qui se rendent à une clinique de vaccination sont priées d’apporter leur carte d’assurance-maladie, un formulaire de consentement signé et, si elles reçoivent leur deuxième dose, une copie du dossier d’immunisation qui leur a été remis lorsqu’elles ont reçu leur première dose.

Une liste des cliniques mobiles et des cliniques sans rendez-vous à venir est disponible en ligne.

Cas confirmés dans des écoles de la Zone 1 (région de Moncton)

Un cas de COVID-19 a été confirmé à l’école Riverview East School et un autre à la West Riverview School.

Les communautés scolaires respectives ont été informées. Si vous ou un membre de votre famille avez été en contact étroit avec un cas, la Santé publique communiquera avec vous dans le cadre de la recherche des contacts. Si la Santé publique ne communique pas directement avec vous, cela signifie que vous n’êtes pas considéré comme un contact étroit des cas confirmés.

Conformément aux lignes directrices pour des écoles saines et sécuritaires du Nouveau-Brunswick, les écoles où des cas ont été dépistés seront fermées ou passeront à l’apprentissage en ligne pour au moins une journée civile afin de procéder à la recherche des contacts, effectuer l’évaluation des risques et mettre en œuvre le plan d’intervention. Les districts scolaires ont communiqué directement avec les familles pour leur fournir des renseignements précis concernant les répercussions sur l’apprentissage, y compris des renseignements sur l’apprentissage à la maison, au besoin.

Expositions possibles du public

Toute personne présentant des symptômes du virus, ainsi que toute personne qui s’est trouvée sur le lieu d’une possible exposition du public, est priée de demander un test par l’entremise du site Web ou d’appeler Télé-Soins 811 pour obtenir un rendez-vous.