FREDERICTON (GNB) – Le gouvernement provincial a annoncé, aujourd’hui, que des rendez-vous peuvent être fixés pour que les jeunes âgés de 12 à 17 ans puissent recevoir leur première dose du vaccin Pfizer-BioNTech en s’inscrivant en ligne pour participer à une clinique du Réseau de santé Vitalité ou du Réseau de santé Horizon, ou en communiquant avec une pharmacie participante.

Les jeunes âgés de 16 ans et plus peuvent fixer leur propre rendez-vous. Les jeunes âgés de 12 à 15 ans doivent avoir le consentement d’un parent ou tuteur pour être vaccinés. Un formulaire de consentement est disponible en ligne, et des copies du formulaire seront aussi disponibles lors des cliniques de vaccination des régies régionales de la santé.

Si les personnes admissibles – ou un parent ou tuteur qui agit en leur nom – ne réussissent pas à fixer un rendez-vous en ligne pour participer à une clinique, elles peuvent composer le 1-833-437-1424.

« Nous avons travaillé afin d’appuyer la Santé publique en ce qui a trait à leurs plans pour la vaccination des enfants âgés de 12 ans et plus et afin de s’assurer que les familles sont bien renseignées », a déclaré le ministre de l’Éducation et du Développement de la petite enfance, Dominic Cardy. « Au cours des jours à venir, les districts fourniront plus de renseignements afin d’aider les parents à naviguer le processus d’inscription et de vaccination. »

Il est nécessaire de prendre rendez-vous. Si vous avez un rendez-vous pour obtenir le vaccin, mais que vous ne pouvez pas vous y rendre puisque vous devez vous auto-isoler, veuillez fixer un nouveau rendez-vous.

« Plus de la moitié de notre population a désormais reçu au moins une dose d’un vaccin contre la COVID-19 », a affirmé la médecin-hygiéniste en chef, la Dre Jennifer Russell. « Au cours des semaines à venir, nous fournirons des deuxièmes doses afin d’augmenter le niveau de protection. Mais nous devons nous rappeler que la COVID-19 est toujours parmi nous et que nous devons continuer à suivre les directives et les conseils de la Santé publique dans le but de limiter la propagation du virus. »

Dix nouveaux cas

La Santé publique a signalé 10 nouveaux cas de COVID-19 aujourd’hui. Cela comprend un cas lié à un voyage qui est une personne du Nouveau-Brunswick qui s’isole à l’extérieur de la province.

Il y a six cas dans la zone 1 (région de Moncton), soit :

  • deux personnes âgées de 19 ans ou moins;
  • trois personnes âgées de 20 à 29 ans; et
  • une personne âgée de 90 ans ou plus.

Ces six cas sont des contacts de cas déjà confirmés.

Il y a quatre cas dans la zone 3 (région de Fredericton), soit :

  • une personne âgée de 19 ans ou moins;
  • une personne âgée de 20 à 29 ans; et
  • deux personnes âgées de 40 à 49 ans.

Trois de ces cas sont des contacts d’un cas déjà confirmé. L’autre cas est lié à un voyage et est à l’extérieur de la province.

Il y a 2163 cas confirmés au Nouveau-Brunswick. Depuis hier, 10 personnes se sont rétablies, ce qui donne un nombre total de 1985 rétablissements jusqu’à maintenant. Il y a eu 43 décès, et il y a 134 cas actifs. Au total, six personnes sont hospitalisées. Cinq patients sont hospitalisés au Nouveau-Brunswick, dont un à l’unité des soins intensifs. Un patient est hospitalisé à l’extérieur de la province et se trouve à l’unité des soins intensifs. Hier, 1772 tests de dépistage ont été réalisés, ce qui donne un nombre total de 327 630 tests jusqu’à maintenant.

Cas dans des écoles de la zone 3

Un troisième cas de COVID-19 a été confirmé à la Priestman Street School de Fredericton, le 25 mai, et la communauté scolaire en a été avisée. La Santé publique a demandé aux élèves, au personnel et à leur famille de s’auto-isoler jusqu’à 23 h 59, le vendredi 28 mai, afin de permettre la recherche de contacts. Les élèves et le personnel de l’école sont encouragés à se faire tester. Il a été déterminé qu’aucune transmission n’a eu lieu dans l’école en lien avec ces cas. Les élèves passeront à l’apprentissage à distance pour le reste de la semaine.

Une exposition possible à un cas de COVID-19 a été confirmée à bord de l’autobus 210, qui a transporté des élèves à la Fredericton High School et à la George Street Middle School, les matins du 18 au 21 mai. La Santé publique a demandé à tous les élèves qui se trouvaient à bord de l’autobus ces matins-là ainsi qu’à leur famille de s’auto-isoler pendant 72 heures afin de permettre la recherche de contacts et de surveiller leurs symptômes pendant 14 jours. Les élèves sont encouragés à se faire tester.

Si vous ou un membre de votre famille avez été en contact étroit avec un cas, la Santé publique communiquera avec vous à des fins de recherche de contacts. Si la Santé publique ne communique pas avec vous, cela signifie que vous n’êtes pas considéré comme un contact étroit du cas confirmé.

Deuxièmes doses du vaccin d’AstraZeneca

Les personnes qui ont reçu le vaccin d’AstraZeneca à titre de première dose il y a au moins huit semaines et qui sont âgées de 55 ans et plus peuvent maintenant recevoir une deuxième dose. Cela doit se faire avec le consentement éclairé de chaque personne admissible.

Actuellement, l’approvisionnement en vaccins d’AstraZeneca est limité. Pour recevoir une deuxième dose, inscrivez-vous en ligne pour participer à une clinique du Réseau de santé Vitalité ou du Réseau de santé Horizon, ou en communiquant avec une pharmacie participante. Pour savoir si une pharmacie a des rendez-vous disponibles, veuillez consulter son site web et ses médias sociaux avant d’appeler.

Avis d’exposition

La Santé publique suit une procédure standard lorsque le public pourrait avoir été exposé à une personne dont le résultat au test de dépistage de la COVID-19 est positif. Lorsque la tenue de registres permet de trouver et de confirmer l’identité des personnes qui pourraient avoir été exposées, les représentants de la Santé publique communiquent directement avec ces personnes et n’émettent pas d’annonce distincte. Lorsque les représentants ne sont pas certains d’identifier exactement les personnes qui auraient pu être exposées au virus dans un lieu donné, la Santé publique émet une annonce pour essayer de joindre toutes les personnes qui pourraient avoir été touchées et leur fournir des instructions.

La Santé publique a recensé une source possible d’exposition aux endroits suivants et lors des dates suivantes dans la zone 1 (région de Moncton) :

  • Moxie’s Grill and Bar, 10, rue Wyse, à Moncton, le vendredi 21 mai, de 9 h 30 à 19 h.
  • Tim Horton’s, 170, boulevard St. George, à Moncton, le vendredi 21 mai, de 10 h à 18 h 30; et le dimanche 23 mai, de 8 h à midi.
  • A&W, 6, rue Champlain, à Dieppe, le vendredi 21 mai, de 16 h à 20 h.
  • Autobus no 60 de Codiac Transpo, le vendredi 21 mai, de 7 h 45 à 11 h.
  • Autobus no 51 de Codiac Transpo, le vendredi 21 mai, de 19 h 15 à 22 h.

La Santé publique a également recensé une source possible d’exposition aux endroits suivants et lors des dates suivantes dans la zone 3 (région de Fredericton) :

Arthurette General Store, 1450, route 109, à Red Rapids, le mardi 11 mai, de 7 h à 21 h; le dimanche 16 mai, de 10 h à 18 h; et le vendredi 21 mai, de 7 h à 22 h.

  • Save Easy, 24, rue Columbus, à Perth-Andover, le mardi 11 mai, le vendredi 14 mai, le samedi 15 mai et le vendredi 21 mai, de 8 h à 21 h.
  • Pharmacie Lewis, 14F, chemin Tribe, à Perth-Andover, le mardi 11 mai, de 9 h à 19 h; et le vendredi 14 mai, de 13 h à 15 h.
  • Alcool NB, 26F, chemin Tribe, à Perth-Andover, le jeudi 13 mai, de 10 h à 21 h.
  • Grant’s Service Centre, 1151, promenade Riverside Ouest, à Perth-Andover, le jeudi 13 mai, de 15 h 30 à 17 h 30.
  • Squeaky’s Convenience, 18F, chemin Tribe, à Perth-Andover, le vendredi 14 mai, de 8 h à 23 h.
  • Castle Building Supplies, 24, rue Columbus, à Perth-Andover, le vendredi 14 mai, de 7 h 30 à 17 h 30; et le jeudi 20 mai, de midi à 17 h 30.
  • Downtown Optometry Clinic, 169, rue Dundonald, à Fredericton, le jeudi 20 mai, de 16 h 30 à 20 h.
  • The Head Shoppe, 1381, rue Regent, à Fredericton, le vendredi 21 mai, de 16 h à 18 h.

La Santé publique offre maintenant des tests de dépistage pour la COVID-19 à tous les gens du Nouveau-Brunswick qui se sont rendus dans un endroit visé par un avis d’exposition, même s’ils n’ont pas actuellement de symptômes. Les résidents peuvent présenter une demande de test de dépistage en se rendant en ligne ou en appelant Télé-Soins 811 pour obtenir un rendez-vous au centre de dépistage le plus près.

Les personnes qui ont un symptôme ou plus sont également encouragées à subir un test de dépistage.

Éclosion terminée dans une résidence de l’Université du Nouveau-Brunswick, campus de Fredericton

La Santé publique a déclaré que l’éclosion de COVID-19 à la Magee House, une résidence de type appartement à l’Université du Nouveau-Brunswick, à Fredericton, est officiellement terminée.

Le 26 avril, une éclosion a été déclarée après qu’un cas de COVID-19 ait été confirmé à la résidence. Les employés et résidents de la Magee House ont subi plusieurs tests de dépistage pour confirmer la fin de l’éclosion, ce qui a été fait par la médecin-hygiéniste en chef adjointe, la Dre Cristin Muecke.

Rappel des directives concernant la phase d’alerte jaune

Toutes les zones sont dans la phase jaune en vertu de l’arrêté obligatoire de la province.