FREDERICTON (GNB) – La Santé publique a confirmé, aujourd’hui, le décès d’une personne âgée de 70 à 79 ans dans la zone 4 (région d’Edmundston) en raison de la COVID-19. Il s’agit du 39e décès enregistré dans la province.

La personne résidait au Pavillon Beau-Lieu, un foyer de soins spéciaux situé à Grand-Sault, et est décédée à l’hôpital.

« Mes pensées et mes prières vont à toutes les personnes qui sont touchées par cette perte », a déclaré la ministre de la Santé, Dorothy Shephard. « Je transmets mes plus vives condoléances à la famille et aux amis de cette personne. »

« Chaque fois que nous apprenons qu’une autre personne est décédée en raison de la COVID-19, c’est un rappel tragique des dommages causés par ce virus », a déclaré la médecin-hygiéniste en chef, la Dre Jennifer Russell. « Maintenant plus que jamais, nous devons tous continuer à contribuer à ralentir la propagation en suivant les conseils de la Santé publique et en nous faisant vacciner lorsque nous sommes admissibles. »

Onze nouveaux cas

La Santé publique a signalé 11 nouveaux cas de COVID-19 aujourd’hui.

Il y a trois cas dans la zone 1 (région de Moncton), soit :

  • une personne âgée de 19 ans ou moins; et
  • deux personnes âgées de 20 à 29 ans.

Deux cas sont des contacts de cas déjà confirmés, et l’autre fait l’objet d’une enquête.

Il y a un cas dans la zone 2 (région de Saint John), soit une personne âgée de 19 ans ou moins. Ce cas est un contact d’un cas déjà confirmé.

Il y a un cas dans la zone 3 (région de Fredericton), soit une personne âgée de 60 à 69 ans. Ce cas est lié à un voyage.

Il y a cinq cas dans la zone 4 (région d’Edmundston), soit :

  • une personne âgée de 40 à 49 ans;
  • une personne âgée de 60 à 69 ans;
  • deux personnes âgées de 70 à 79 ans; et
  • une personne âgée de 80 à 89 ans.

Ces cinq cas sont des contacts de cas déjà confirmés.

Il y a un cas dans la zone 6 (région de Bathurst), soit une personne âgée de 60 à 69 ans. Ce cas est lié à un voyage.

Il y a 1969 cas confirmés au Nouveau-Brunswick. Depuis hier, six personnes se sont rétablies, ce qui donne un nombre total de 1784 rétablissements jusqu’à maintenant. Il y a eu 39 décès, et il y a 145 cas actifs. Six personnes sont hospitalisées, dont deux à l’unité des soins intensifs. Hier, 1580 tests de dépistage ont été réalisés, ce qui donne un nombre total de 299 018 tests jusqu’à maintenant.

Mise à jour concernant l’éclosion dans une résidence de l’Université du Nouveau-Brunswick, campus de Fredericton

Les résidents et employés de la résidence Elizabeth Parr-Johnston ont subi un test de dépistage le lundi 3 mai. Leur période d’isolement prendra fin aujourd’hui, à 23 h 59.

Les résidents et employés de la résidence Magee House ont subi un test de dépistage, le dimanche 2 mai, et d’autres tests seront réalisés aujourd’hui. La période d’isolement pour les résidents de la Magee House qui ont reçu des résultats négatifs tout au long du processus pourrait prendre fin à 23 h 59, le samedi 8 mai.

Possibilité d’exposition dans deux écoles de la zone 1

Une possibilité d’exposition à un cas positif de COVID-19 a été confirmée dans deux écoles de la zone 1, soit à l’École Père-Edgar-T.-LeBlanc de Grand-Barachois et à l’École Le Mascaret de Moncton. Les communautés scolaires en ont été avisées. Puisque ces expositions ont été confirmées tard en soirée, le 4 mai, les écoles sont fermées pour la journée afin d’évaluer la situation en collaboration avec la Santé publique. On a demandé aux élèves, au personnel et à leur famille de limiter leurs contacts aujourd’hui, y compris de ne pas envoyer leurs enfants à la garderie. De plus amples renseignements seront transmis aux communautés scolaires directement.

Avis d’exposition

La Santé publique suit une procédure standard lorsque le public pourrait avoir été exposé à une personne dont le résultat au test de dépistage de la COVID-19 est positif. Lorsque la tenue de registres permet de trouver et de confirmer l’identité des personnes qui pourraient avoir été exposées, les représentants de la Santé publique communiquent directement avec ces personnes et n’émettent pas d’annonce distincte. Lorsque les représentants ne sont pas certains d’identifier exactement les personnes qui auraient pu être exposées au virus dans un lieu donné, la Santé publique émet une annonce pour essayer de joindre toutes les personnes qui pourraient avoir été touchées et leur fournir des instructions.

La Santé publique a recensé une source possible d’exposition aux endroits suivants et lors des dates suivantes, à Fredericton :

  • Delta Fredericton, 225, chemin Woodstock, entre le lundi 26 avril et le dimanche 2 mai.

La Santé publique a recensé une source possible d’exposition aux endroits suivants et lors des dates suivantes, à Moncton :

  • Costco Wholesale, 140, promenade Granite, le lundi 3 mai, entre 11 h et 13 h.

La Santé publique a également établi qu’un voyageur ayant obtenu un résultat positif à un test de dépistage de la COVID-19 aurait pu être contagieux, le 25 avril, alors qu’il voyageait à bord des vols suivants :

  • le vol Air Canada 396 – qui a quitté Calgary à 1 h 07 à destination de Montréal; et
  • le vol Air Canada 8898 – qui a quitté Montréal à 8 h 29 à destination de Moncton.

La Santé publique a également établi qu’un voyageur ayant obtenu un résultat positif à un test de dépistage de la COVID-19 aurait pu être contagieux, le 28 avril, alors qu’il voyageait à bord des vols suivants :

  • le vol Air Canada 318 – qui a quitté Calgary à 12 h 03 à destination de Montréal; et
  • le vol Air Canada 8906 – qui a quitté Montréal à 19 h 08 à destination de Moncton.

La Santé publique a également établi qu’un voyageur ayant obtenu un résultat positif à un test de dépistage de la COVID-19 aurait pu être contagieux, le 30 avril, alors qu’il voyageait à bord des vols suivants :

  • le vol Air Canada 170 – qui a quitté Edmonton à 13 h 56 à destination de Toronto; et
  • le vol Air Canada 8918 – qui a quitté Toronto à 20 h 56 à destination de Moncton.

La Santé publique offre maintenant des tests de dépistage pour la COVID-19 à tous les gens du Nouveau-Brunswick qui se sont rendus dans un endroit visé par un avis d’exposition, même s’ils n’ont pas actuellement de symptômes. Les résidents peuvent présenter une demande de test de dépistage en se rendant en ligne ou en appelant Télé-Soins 811 pour obtenir un rendez-vous au centre de dépistage le plus près.

Les personnes qui ont un symptôme ou plus sont également encouragées à subir un test de dépistage.

Mise à jour du système

Une mise à jour planifiée du système en ligne utilisé pour prendre un rendez-vous en vue de se faire vacciner contre la COVID-19 aura lieu entre 21 h et 22 h 30 aujourd’hui.

Pendant ce temps, les visiteurs du site seront redirigés vers une page de mise en attente, soit une salle d’attente virtuelle sécurisée, afin de leur permettre de garder leur place dans la file jusqu’à la réouverture du système.

Rappel des directives concernant les phases d’alerte orange et jaune

Un secteur de la zone 4, soit la ville d’Edmundston et la région du Haut-Madawaska, Saint-Léonard, Grand-Sault, Drummond, New Denmark et Four Falls demeurent dans la phase orange.

Toutes les autres zones et communautés de la province, y compris les régions de Saint-Quentin et de Kedgwick dans la zone 4, demeurent dans la phase jaune.

Les déplacements ne sont pas recommandés à l’intérieur et à l’extérieur d’un secteur dans la phase orange, mais les déplacements entre secteurs qui sont en phase orange sont permis. Les déplacements entre les zones en phase jaune sont également permis.