FREDERICTON (GNB) – Les élèves pourront participer à des activités sportives, parascolaires et d’éducation physique au cours de la prochaine année scolaire en suivant les directives du ministère de l’Éducation et du Développement de la petite enfance, qui sont basées sur les recommandations de la Santé publique.

L’utilisation des espaces extérieurs sera encouragée. Les élèves seront autorisés à utiliser le gymnase ou d’autres espaces dans leur école, à la condition de se laver les mains ou de les désinfecter en entrant et en sortant. Les élèves ne seront pas obligés de porter un masque lors des cours d’éducation physique ou lorsqu’ils participent à un événement sportif.

Les élèves de la maternelle à la huitième année participeront aux activités d’éducation physique au sein du groupe de leur classe, ou de leur bulle. Comme c’est le cas en salle de classe, les groupes n’auront pas à respecter les mesures de distanciation physique pendant les cours d’éducation physique, mais des pratiques adaptées à l’âge seront favorisées, notamment une bonne hygiène et une réduction des contacts physiques. Les élèves d’un même groupe pourront partager l’équipement sportif.

Chaque groupe de classe devra se tenir à deux mètres de distance des autres groupes, y compris les enseignants ou les entraîneurs qui ne font pas partie de leur groupe régulier. Si deux groupes utilisent le gymnase en même temps, une cloison mobile ou un rideau pourra être utilisé pour séparer les groupes.

Les élèves du secondaire garderont une distance minimale d’un mètre pendant toute la durée du cours d’éducation physique, comme ils le feraient dans les autres cours. Il est recommandé d’utiliser des marquages – comme du ruban adhésif pour le sol, des cerceaux ou des cônes – et des affiches pour indiquer où les élèves peuvent s’asseoir, se tenir debout ou participer, conformément aux lignes directrices relatives à la distanciation physique. L’équipement sera désinfecté après chaque utilisation. S’il n’est pas possible de le désinfecter, il ne sera pas utilisé.

Activités internes et clubs parascolaires

Les activités sportives internes seront autorisées au sein des groupes de la maternelle à la huitième année ainsi que pour les élèves du secondaire qui maintiennent une distance physique, en suivant les mêmes lignes directrices que celles pour les cours d’éducation physique, à la condition que la province ou la zone sanitaire reste dans la phase jaune. Si une zone passe à la phase orange ou rouge, toutes les activités internes seront suspendues. En cas d’éclosion dans une école, les responsables régionaux de la Santé publique fourniront des directives à l’école en ce qui a trait à la participation des élèves aux activités internes.

Les élèves qui participent à des clubs scolaires devront également suivre les lignes directrices relatives à la distanciation physique. Dans la mesure du possible, il est recommandé de tenir les réunions en ligne, par exemple les réunions du conseil des élèves ou du club d’échecs. Les lignes directrices pour les cours de musique et les activités parascolaires liées à la musique, y compris l’harmonie et la chorale, seront communiquées dans les semaines à venir.

Les vestiaires seront nettoyés au moins trois fois par jour. Les élèves de la maternelle à la huitième année devront rester avec le groupe de leur classe lorsqu’ils utilisent le vestiaire. Les élèves de la neuvième à la 12e année devront maintenir une distance physique d’un mètre lorsqu’ils utilisent le vestiaire.

Sports et événements interscolaires

Des activités interscolaires et autres activités parascolaires pourront avoir lieu pendant l’année scolaire 2020-2021, à la condition que la province ou la zone reste dans la phase jaune. Toutes les activités ou événements interscolaires ou parascolaires nécessiteront un plan opérationnel, fondé sur les directives des responsables de la Santé publique.

Les compétitions sportives pour tous les élèves devraient être limitées aux subdivisions d’un district scolaire ou à une petite région pour permettre la tenue de compétitions tout en limitant les contacts entre les régions. Le covoiturage sera découragé, et les participants devraient arriver prêts pour l’événement et avoir tout l’équipement nécessaire.

Les équipes devraient compter un nombre raisonnable de joueurs et d’entraîneurs, et les présences seront prises à chaque entraînement ou match. Il faudra conserver la liste de tous les participants – y compris les entraîneurs, les joueurs et les bénévoles – à tout événement. Un maximum de 50 spectateurs sera autorisé dans les espaces extérieurs, et les spectateurs devront respecter les mesures de distanciation physique. Aucun spectateur ne sera autorisé à assister aux événements organisés à l’intérieur de l’école, mais les options virtuelles sont encouragées lorsque c’est possible.

Les participants éviteront tous les contacts physiques inutiles, par exemple les « tape m’en cinq » (high five) ou les poignées de main. Les gagnants pourront être annoncés verbalement, mais les trophées ou rubans seront remis à une date ultérieure.

Si un sport organisé dispose d’un organisme directeur provincial, le niveau de jeu et les nouvelles règles connexes seront conformes aux plans opérationnels élaborés par l’organisme directeur. Si le sport n’a pas d’organisme directeur, un plan opérationnel provincial doit être établi pour le sport, en tenant compte des directives du ministère de l’Éducation et du Développement de la petite enfance. Le ministère collaborera à l’élaboration des plans opérationnels provinciaux avec les districts scolaires.

Le ministère de l’Éducation et du Développement de la petite enfance a dévoilé un guide détaillé à l’intention des parents et de la population en appui au plan Retour à l’école : Septembre 2020 pour le système scolaire public.

Le document Retour à l’école : Guide à l’intention des parents et du public contient une vue d’ensemble détaillée sur ce que les élèves, les parents et les tuteurs doivent savoir pour la rentrée scolaire de septembre. Le document Retour à l’école : Directives pour les districts scolaires et les écoles expose les exigences que les écoles et les districts scolaires doivent respecter en élaborant leur plan opérationnel en réponse à la COVID-19, que les parents pourront consulter. Il a été créé selon les directives de la Santé publique communiquées au ministère, et il pourrait être modifié en fonction de l’évolution de la pandémie.

Au cours des prochains mois, le ministère continuera à travailler avec les éducateurs, les écoles et les districts scolaires. Les écoles et les districts scolaires mettront leur plan opérationnel à la disposition des parents le 3 septembre.

Les parents qui ont des questions au sujet du plan Retour à l’école sont invités à envoyer un courriel au ministère à l’adresse edcommunication@gnb.ca. Pour les questions au sujet du Programme de subvention des ordinateurs portables, les parents peuvent composer le 1-833-901-1963 ou envoyer un courriel à EECDRTS-EDPERAE@gnb.ca.