FREDERICTON (GNB) – Le ministre de l’Éducation et du Développement de la petite enfance, Dominic Cardy, poursuivra les consultations auprès des éducateurs et des élèves du Nouveau-Brunswick à l’occasion d’une tournée provinciale cet hiver.

M. Cardy en a fait l’annonce lors du Sommet provincial sur l’éducation, d’une durée de trois jours, à Fredericton.

« Nous sommes déterminés à bâtir un système d’éducation de première classe, et pour ce faire, nous devons savoir ce qu’en pensent les enseignants qui travaillent quotidiennement dans les salles de classe et dans les écoles, a déclaré M. Cardy. Je suis très heureux de l’excellent dialogue qui a eu lieu pendant le Sommet sur l’éducation, mais j’ai aussi très hâte de continuer à travailler avec nos experts – les enseignants, les directeurs d’école et les éducateurs de la petite enfance – et avec les élèves eux-mêmes afin d’améliorer l’éducation au Nouveau-Brunswick. »

Le sommet visait à inspirer et à dynamiser les apprenants et les éducateurs, et à leur donner les moyens de repenser le système d’éducation du Nouveau-Brunswick. Les 16 et 17 octobre, des conférenciers et des chercheurs de renom ont partagé leur expertise dans plusieurs domaines, y compris l’apprentissage expérientiel, flexible ou communautaire pour mieux soutenir les apprenants. Les présentations visaient à inspirer le dialogue pour des discussions ouvertes qui ont eu lieu la dernière journée, soit le 18 octobre.

Un rapport sommaire sur le sommet sera disponible sur le site Web du sommet au cours des prochains mois.

Les participants ont été sélectionnés parmi plusieurs groupes d’intervenants, y compris des élèves, des parents, des membres des conseils d’éducation de district, des Premières Nations, des chefs de file communautaires et des intervenants du monde des affaires. Une part importante des participants comprenaient des éducateurs de tous les districts scolaires et des représentants des associations d’enseignants.

« Je remercie tous les participants et les experts qui ont participé aux discussions cette semaine et qui ont fourni des renseignements précieux sur la façon dont nous pouvons aller de l’avant et moderniser notre système d’éducation, a affirmé M. Cardy. Au cours de la dernière année, j’ai eu de nombreuses discussions officielles et non officielles sur l’avenir de l’éducation avec des éducateurs de partout dans la province. J’ai hâte d’entendre vos autres idées sur la façon d’aider nos élèves à réussir. »

Bâtir un système d’éducation de première classe dont les progrès seront mesurés et publiés régulièrement est l’une des grandes priorités du gouvernement. De plus amples renseignements sur les priorités sont disponibles en ligne.