FREDERICTON (CNB) - Cinq enseignantes francophones ont reçu le Prix d'excellence dans l'enseignement pour leur travail exceptionnel lors de l'année scolaire 2009-2010. La cérémonie a eu lieu le samedi 6 novembre à Fredericton.

Le ministre de l'Éducation et du Développement de la petite enfance, Jody Carr, était présent à cette 17e cérémonie annuelle. Il a remis les prix aux cinq lauréates suivantes :

●    Chantal Duguay-Mallet (École Sainte-Anne, Fredericton - District scolaire 1);
●    Mylène Bossé-Lamarre (École Mgr-Martin, Saint-Quentin - District scolaire 3);
●    Margot Pelletier (École Arthur-Pinet, Eel River Crossing - District scolaire 5);
●    Michèle Sonier (École Le Tremplin, Tracadie-Sheila - District scolaire 9); et
●    Lucie Lévesque (École Mont Carmel, Sainte-Marie-de-Kent - District scolaire 11).

" Je suis ravi de pouvoir souligner personnellement le dévouement et l'esprit d'initiative de nos cinq lauréates de 2010, a déclaré M. Carr. Elles ont réussi à pousser encore plus loin les limites de l'excellence. Elles se démarquent, tous les jours, grâce à leur grande passion pour la réussite de leurs élèves. "

Le ministre Carr a aussi profité de l'occasion pour reconnaître les efforts de tous les partenaires en éducation lors de la dernière année scolaire, ainsi que leur contribution vis-à-vis l'augmentation du taux de réussite des élèves francophones aux dernières évaluations provinciales.

" Je suis d'avis que c'est une réussite pour tous les acteurs du système d'éducation, a-t-il dit. C'est en persévérant tous ensemble que nous allons maintenir cette progression. C'est aussi en reconnaissant ceux et celles qui vont un peu plus loin, comme nos lauréates de cette année, que ce travail extraordinaire se poursuivra. "

Depuis 1992, le Prix d'excellence dans l'enseignement a été décerné à 142 enseignantes et enseignants qui se sont distingués par leur créativité, leur dynamisme et leur engagement.

Notes d'information
Récipiendaires du Prix d'excellence dans l'enseignement 2009-2010

Chantal Duguay-Mallet
Enseignante, École Sainte-Anne, Fredericton (district scolaire 1)

Chantal Duguay-Mallet se distingue par sa grande habileté et son originalité à gérer sa classe comme une communauté d'apprenants autonomes et responsables. Toutes les activités pédagogiques, toutes ses interventions et tout le déroulement didactique de sa salle de classe sont reliés afin de permettre à l'élève d'atteindre son plein potentiel.

La vie scolaire dans la classe de 6e année de Mme Duguay-Mallet, c'est comme lire un roman avec ses personnages principaux vivants : les élèves. C'est aussi comme regarder une peinture qui se dessine en ajustant les couleurs, les traces d'un pinceau afin de donner un portrait juste, précis de la réalité immédiate. Et surtout, c'est comme voir la ténacité de l'araignée qui reconstruit sa toile d'une façon plus efficace et durable pour répondre aux besoins.

Elle utilise des outils comme les marionnettes, l'écriture et le montage d'une pièce de théâtre par les élèves afin qu'ils puissent se découvrir davantage par des apprentissages durables. Le tout se passe avec une énergie débordante et sans aucune perte de temps.

Grâce à sa grande connaissance linguistique et pédagogique, elle est un véritable modèle pour ses collègues et un grand défi pour les émules. Ses idées variées et innovatrices font des curieux et vont chercher l'engagement et la motivation des élèves.

Mme Duguay-Mallet fait découvrir aux élèves l'importance de la culture et de la langue française par les textes, la musique et l'écriture. Elle leur fait vivre des situations variées et leur fait prendre conscience de leur engagement, leur permettant ainsi d'être fiers de leur culture et de leur langue.

Mylène Bossé-Lamarre
Enseignante, École Mgr-Martin, Saint-Quentin (district scolaire 3)

Mylène Bossé-Lamarre est une enseignante exceptionnelle et dynamique qui fait preuve d'originalité. Elle compare les élèves aux arbres d'une forêt. Chacun est différent : certains ont besoin de plus d'eau, d'autres plus de soleil, alors que certains ont déjà des racines fortes et d'autres non. On doit s'adapter aux besoins de chaque élève en respectant son style et son rythme d'apprentissage afin qu'il devienne un adulte autonome et responsable.

Mme Bossé-Lamarre est à l'affût des nouvelles technologies et pratique la pédagogie différenciée dans sa salle de classe. Elle n'hésite pas à faire de la recherche afin de mieux se documenter et offrir à ses élèves de riches occasions d'apprentissage.

Elle a établi une grande collaboration avec ses pairs et est une enseignante très engagée tant au niveau de la classe que de l'école ou du district scolaire. Spécialiste en mathématiques de l'école, elle fait cheminer le personnel par ses idées innovatrices et son engagement. Elle est toujours prête à consacrer de son temps pour venir en aide à ses collègues et à ses élèves.

Mme Bossé-Lamarre a instauré plusieurs activités dans l'école telles que le programme d'athlétisme, les intramuros, le club d'échecs, et les cliniques de mathématiques et de résolution de problèmes. Elle s'implique au sein du conseil des élèves, et elle a démarré le projet Donnez la main au suivant. Ce projet a pour objectif de reconnaître et de valoriser les belles actions et les améliorations des élèves tout au long de l'année.

Compter une enseignante telle que Mylène Bossé-Lamarre parmi le personnel d'un établissement scolaire et d'un district est une richesse inestimable.

Margot Pelletier
Enseignante, École Arthur-Pinet, Eel River Crossing (district scolaire 5)

À l'entrée de la classe de Margot Pelletier, on peut y apercevoir l'inscription Toutes les personnes qui passent ici sont spéciales. Ceci décrit l'expérience que les élèves de 8e année de l'École Arthur-Pinet ont la chance de vivre lors de leur séjour dans sa classe.

Une des grandes qualités de Mme Pelletier est son souci pour le bien-être de chacun de ses élèves. Ils ont tous droit à une attention particulière et on sent tout de suite un amour réciproque s'installer entre chacun des élèves et cette enseignante.

Dans la classe de cette enseignante, les élèves savent exactement ce qu'ils ont appris et ce qu'il leur reste à apprendre. De façon régulière, ils utilisent le portfolio comme moyen d'évaluation au service de leurs apprentissages.

Mme Pelletier a identifié les apprentissages essentiels dans chacune des matières, et les élèves s'autoévaluent régulièrement et se fixent des objectifs et des stratégies pour mieux réussir.

À l'intérieur de l'école, elle s'engage à l'actualisation de différents projets : animatrice du conseil des élèves, et responsable de la fête du patrimoine et de la Semaine provinciale de la fierté française. Son expertise rayonne bien au-delà de sa classe. On peut d'ailleurs voir plusieurs idées qui ont germé dans sa tête se retrouver dans d'autres classes du district scolaire 5, L'étoile du Nord.

Mme Pelletier fait partie de ces gens qui donnent une image positive de la profession d'enseignant. Elle est énormément appréciée de ses collègues de travail. À l'école, elle contribue grandement au bien-être des élèves et de toute l'équipe du personnel.

Michèle Sonier
Enseignante, École Le Tremplin, Tracadie-Sheila (district scolaire 9)

Michèle Sonier a obtenu son baccalauréat de l'Université de Moncton en 1995 et elle enseigne depuis une dizaine d'années. Elle est mère de deux enfants, ce qui lui permet de bien comprendre l'importance d'innover et de répondre aux besoins changeants et grandissants de nos jeunes. Que ce soit au niveau des nouvelles technologies ou de l'importance de l'activité physique et d'une bonne nutrition, elle fait tout son possible pour être à la hauteur des exigences de la profession.

Mme Sonier a les compétences et les habiletés pour enseigner autant le français que les mathématiques. Elle a le souci que ses élèves connaissent des réussites et elle ne ménage pas ses efforts pour atteindre ses buts. Passant du tableau interactif à la plateforme Clic, à l'approche orientante ou à des activités variées, c'est une enseignante qui sait s'adapter aux changements et suivre les courants en éducation.

Elle se démarque par sa grande implication au sein de l'école, où est responsable du comité de nutrition et du conseil jeunesse en plus d'être membre du comité social et du comité de santé et mieux-être.

Mme Sonier est également impliquée au sein du cercle local de l'Association des enseignantes et des enseignants francophones du Nouveau-Brunswick. Elle est représentante du cercle depuis plusieurs années et elle s'occupe aussi du comité de santé et mieux-être de l'école pour ce même cercle.

Elle est aussi une grande sportive et elle prend aussi plaisir à participer aux activités récréatives avec les élèves, ce qui lui vaut parfois quelques ecchymoses.

Mme Sonier est une enseignante hors pair et un important atout pour les élèves, le personnel et l'école.

Lucie Lévesque
Enseignante, École Mont Carmel, Saint-Marie-de-Kent (district scolaire 11)

Lucie Lévesque œuvre en éducation depuis maintenant près de 20 ans. Mais chaque année, c'est un nouveau départ. Il n'est pas question d'utiliser ses préparations des années précédentes, car pour elle, cela est un non-sens. Puisqu'elle enseigne toujours pour satisfaire les besoins des élèves, elle crée des activités pouvant répondre aux besoins particuliers de ceux-ci. Elle applique les principes de la différenciation et s'assure que ses activités sont préparées en fonction des différents résultats attendus.

Mme Lévesque croit dans la pédagogie du jeu, et ses élèves y sont les grands gagnants. Dans sa classe de maternelle, les élèves sont actifs dans leurs apprentissages.

Elle s'assoit par terre avec ses élèves, chante, danse, joue, mais toujours en ayant un but précis en tête, soit celui d'atteindre un résultat d'apprentissage avec ses élèves.

Mme Lévesque intègre la littératie dans toutes les matières. Les élèves font de la littératie au gymnase, par exemple, en faisant des courses aux lettres ou autres activités combinant littératie et activité physique. Elle leur donne des défis telle une devinette du jour pour les encourager à lire. Au début, les élèves inventent des histoires en feuilletant les livres, mais au fur et à mesure que l'année avance, ils veulent en apprendre davantage.

Elle a comme vision d'amener les élèves le plus loin possible et à se dépasser. Avec les élèves en difficulté, elle prend le temps nécessaire afin qu'ils puissent eux aussi atteindre leur plein potentiel.

Mme Lévesque a le don de mettre en confiance tous les élèves afin qu'ils puissent apprendre et se dépasser.