Gouvernement du Nouveau-Brunswick

REMARQUE IMPORTANTE: ces questions et réponses sont fondées sur des informations et des directives reçues jusqu’au 16 septembre 2020 et pourraient être modifiées. Veuillez visiter le site régulièrement pour être au courant des mises à jour.

Si vous êtes malade, vous ne pouvez pas vous présenter au travail, vous êtes donc obligé de prendre un congé de maladie pendant la durée de votre maladie. En cas de congé de maladie, vous ne serez pas redéployé, sauf si vous fournissez une autorisation médicale.

 

Si vous avez quitté le Canada le 13 mars ou après cette date : vous devez vous auto-isoler pendant les 14 jours suivant votre retour au pays et ne pas vous présenter physiquement au travail durant cette période. Pendant cette période, vous devrez utiliser vos congés annuels, vos congés compensatoires obtenus pour les heures supplémentaires accumulées, vos congés au prorata ou non payés selon votre choix et ses dispositions, ainsi qu’en fonction des politiques concernant les cades et le personnel non syndiqué ou de la convention collective applicable.

Si vous occupez un poste essentiel, vous devrez travailler de la maison si vous avez le matériel pour le faire, et n’aurez donc pas besoin d’utiliser de congé.

Si vous avez quitté le bulle Atlantique après le 24 mars 2020 : vous devez vous auto-isoler pendant les 14 jours suivant votre retour au pays et ne pas vous présenter physiquement au travail durant cette période. 

Durant cette période, vous devrez utiliser vos congés annuels, vos congés compensatoires obtenus pour vos heures supplémentaires accumulées, vos congés au prorata ou non payés, à votre choix et en fonction des politiques concernant les cadres et le personnel non syndiqué ou selon la convention collective applicable. 

Si vous occupez un poste essentiel, vous devrez travailler de la maison vous vous êtes équipées pour le faire, et n’auront donc pas besoin d’utiliser votre congé.

Cliquez ici pour savoir si votre situation figure sous Personnes non obligées de s'isoler. Si vous êtes obligé de vous isoler, vous le ferez pendant 14 jours à votre retour au Nouveau-Brunswick et vous ne serez pas physiquement présent sur le milieu de travail pendant cette période. Vous êtes tenu d'utiliser les congés annuels, les heures supplémentaires accumulées, les congés au prorata ou les congés non payés à votre disposition, selon les politiques de la direction non syndicale ou la convention collective applicable, pendant cette période. Si vous êtes équipé pour travailler à domicile pendant la période d'isolement, vous ne serez pas tenu d'utiliser de congés.

Tous les voyages internationaux et hors province liés au travail ont été annulés. Les employés qui voyagent le font à leurs propres risques. Veuillez consulter la réponse ci-dessous.

 

 

Tous les voyages scolaires internationaux et hors province des élèves sont annulés. Tout voyage dans la province ou les districts scolaires est annulé jusqu’à nouvel ordre.

 

 

Cliquez ici pour savoir si votre situation figure sous Personnes non obligées de s'isoler. Si vous êtes obligé de vous isoler, vous le ferez pendant 14 jours à votre retour au Nouveau-Brunswick et vous ne serez pas physiquement présent sur le milieu de travail pendant cette période. Vous êtes tenu d'utiliser les congés annuels, les heures supplémentaires accumulées, les congés au prorata ou les congés non payés à votre disposition, selon les politiques de la direction non syndicale ou la convention collective applicable, pendant cette période. Si vous êtes équipé pour travailler à domicile pendant la période d'isolement, vous ne serez pas tenu d'utiliser de congés.

Les travailleurs en santé qui habitent près de la frontière et travaillent ou exploitent une entreprise dans une autre province et font la navette quotidiennement entre leur domicile et leur lieu de travail peuvent entrer dans la province.

Les travailleurs et les personnes qui sont dispensés de l’auto-isolement doivent faire des allers-retours directs de leur lieu de travail et/ou de leur hébergement, s’autosurveiller et éviter tout contact avec des personnes vulnérables et suivre les consignes de la médecin-hygiéniste en chef.