Gouvernement du Nouveau-Brunswick
banner-FR

Le ministère du Développement social est à la recherche de personnes ou de familles qui souhaiteraient devenir fournisseurs de soins professionnels à temps plein et accueillir des enfants ayant des besoins complexes.

  • Ces fournisseurs offriront, à leur domicile, des soins aux enfants ayant les besoins les plus complexes, et ce, à temps plein.
  • La première phase visant la création de huit foyers de soins professionnels dans la province permettra de déterminer les besoins en ce qui a trait à la création d’autres foyers de soins professionnels à l’avenir.
  • Ces nouveaux fournisseurs de soins professionnels joueront un rôle clé afin de répondre aux besoins complexes des enfants pris en charge par le ministre du Développement social ou des enfants pris en charge par le gouvernement du Nouveau-Brunswick. 

 

  • Les personnes intéressées ou les couples possédant de l’expérience devront démontrer leurs connaissances, leur formation et leurs compétences en matière de soutien aux enfants et aux jeunes ayant un certain nombre de besoins. Ces enfants peuvent avoir des besoins sur le plan comportemental, affectif, de la santé mentale ou encore des besoins complexes sur le plan médical.
  • Un diplôme d’études secondaires (ou l’équivalent) et des études postsecondaires pertinentes (ou une expérience équivalente de travail avec des enfants ayant des besoins complexes).
  • Des études postsecondaires dans un domaine des sciences sociales (ou une expérience équivalente de travail avec des enfants ayant des besoins complexes).
  • Une formation initiale approfondie et des possibilités de perfectionnement professionnel continu. La formation initiale comporte PRIDE (Parents, Ressources, Information, Développement et Éducation). Il s’agit d’une formation hybride en ligne.
  • D’autres formations pourraient être offertes :
    • Trouble du spectre de l’alcoolisation fœtale (TSAF)
    • safeTALK (formation de sensibilisation et de prévention du suicide)
    • Formation tenant compte des traumatismes – Attachement, Régulation et Compétence (ARC)
    • Intervention non violente en cas de crise
    • Droits de l’enfant (formateurs du Ministère ou du Bureau du défenseur des enfants et de la jeunesse)
    • Sensibilisation aux cultures (formateurs du Ministère)
    • Histoire du cerveau (en ligne)
  • Rémunération de 2 800 $ à 3 500 $ par mois, selon l’expérience du fournisseur de soins et les besoins de l’enfant.
  • Taux et prestations pour les enfants pris en charge afin de payer les coûts liés au plan de soins de l’enfant.
  • Équipe de soutien clinique qui peut être composée d’un(e) clinicien(ne), d’un(e) psychologue, d’un(e) ergothérapeute et d’un(e) travailleur(se) social. Le soutien clinique direct à l’enfant et au fournisseur de soins est un élément clé de l’établissement de foyers de soins professionnels. Il est fondé sur un partenariat entre les ministères de la Santé et du Développement social, avec l’appui du ministère de l’Éducation et du Développement de la petite enfance, afin de fournir les ressources et l’expertise nécessaires aux fournisseurs de soins.
  • Période de repos/vacances rémunérées en fonction des besoins de l’enfant et des fournisseurs de soins (jusqu’à 24 jours par année).
  • Soutien en cas de crise ou d’urgence; le Ministère a un numéro sans frais après les heures de bureau normales. Une réponse sera fournie le plus rapidement possible.
  • Services spécialisés qui sont pertinents et nécessaires pour s’occuper de l’enfant en question, comme les services d’analyse appliquée du comportement (AAC) pour un enfant autiste, la supervision clinique et un soutien important. 

Pour présenter une demande ou obtenir plus de renseignements, communiquez avec le ministère du Développement social au 1-833-998-3880 ou à professionalcarehomes@gnb.ca