Gouvernement du Nouveau-Brunswick
milfoil_category

Restez vigilants!

Des myriophylles en épi (Myriophyllum spicatum) est présent dans la rivière Madawaska et le réseau hydrographique de la rivière Saint Jean. Le myriophylle en épi est une plante aquatique submergée qui forme des tapis denses pouvant nuire aux activités récréatives. Il prend la place des plantes indigènes, ce qui a des répercussions négatives sur le poisson et la faune. Cette plante envahissante peut se propager par des fragments végétaux qui s’accrochent aux bateaux, aux moteurs et aux remorques et qui sont transportés à de nouveaux endroits. Veuillez éviter de passer à travers les tapis végétaux et suivrez les directives données ci-bas lorsque vous vous déplacez d’un plan d’eau à un autre. (Nota : Certains myriophylles en épi sont indigènes au Nouveau-Brunswick.) 

 

  • Les feuilles ont l’apparence de plumes et sont disposées en 3 à 6 verticilles autour de la tige (4 feuilles étant le plus commun).  
      
  • Les verticilles sont espacés (de 1 cm ou plus) sur des tiges fines comme des spaghettis. 
      
  • On compte 12 à 24 paires de folioles par feuille, en moyenne. 
      
  • Le sommet de la plante est rougeâtre et de petites fleurs rougeâtres apparaissent au-dessus du niveau de l’eau au milieu de l’été.

  

milfoil1

   
Chaque fois que vous passez d’un plan d’eau à un autre, des espèces aquatiques envahissantes peuvent vous accompagner. Il est possible d’éviter ce déplacement! Quand vous pratiquez des loisirs comme le canotage et la pêche, n’oubliez pas d’appliquer les mesures suivantes :

  • Faites une vérification et enlevez les animaux et plantes aquatiques visibles ainsi que la boue qui se trouvent sur les canots, les kayaks, les motomarines, les bateaux, les moteurs, les remorques et l’équipement. 
      
  • Drainez toute l’eau de votre bateau, y compris celle présente dans le vivier, dans la cale et dans le moteur. 
      
  • Lavez le bateau avec de l’eau sous haute pression ou de l’eau chaude, ou laissez-le sécher pendant cinq jours. 
      
  • Vérifiez, nettoyez et asséchez tout l’équipement personnel comme les bottes-pantalon, les lignes de pêche et les leurres. 
      
  • Débarrassez-vous des appâts inutilisés de manière responsable. 
      
  • Ne jetez jamais de plantes, de poissons ni d’autres animaux dans un plan d’eau, à moins qu’ils proviennent de ce plan d’eau.