Gouvernement du Nouveau-Brunswick
Beach

Le ministère des Ressources naturelles et du Développement de l’énergie souhaite informer le public que des moules zébrées envahissantes ont été détectées dans une variété de boules de mousse, constituées d’algues. Ces produits se vendent souvent dans les animaleries et les magasins de jardinage sous le nom de boules de mousse Marimo pour les aquariums et les jardins aquatiques.

La moule fut signalée pour la première fois dans une animalerie des États-Unis au début du mois de mars. Depuis, elle a été découverte dans des boules de mousse dans plusieurs régions incluant Nouveau-Brunswick. Bien qu’elle n’ait peut-être pas l’air de grand-chose, la Moule zébrée est l’une des espèces aquatiques les plus envahissantes au monde : elle se multiplie très rapidement, envahissant des zones au tel point qu’elle peut endommager de l’infrastructure, boucher des canaux, poser un danger aux espèces de moules indigènes, changer le fonctionnement de l’écosystème de façon radicale, et peut même nuire aux loisirs en rendant inutilisable certaines plages.

Aidez-nous à préserver le Nouveau-Brunswick des moules zébrées.

  

zebra-mussel-moss-ball1

Inspectez vos boules de mousse pour voir si vous apercevez de petits coquillages durs sur l’extérieur et dans l’intérieur des boules. La Moule zébrée n’est guère plus grande que l’ongle de votre pouce, mais les individus trouvés dernièrement étaient bien plus petits. Même si vous n’apercevez pas de Moule zébrée, il se peut quand même que votre boule de mousse soit contaminée, car au stade de larve, la moule ne peut être vue à l’œil nu et flotte librement dans l’eau. Ainsi, les personnes qui ont acheté une boule de mousse au cours des quatre derniers mois sont invitées à les rapporter au lieu d’achat ou à s’en débarrasser de manière responsable.

Suivez ces trois étapes pour traiter et éliminer les boules de mousse ou d’algues :

Étape 1 : Traitez les boules de mousse ou d’algues

  • Placez-les dans un sac en plastique, fermez le sac et congelez-les (de préférence dans un surgélateur) pendant au moins 24 heures,
    OU
  • Placez-les dans l’eau bouillante pendant au moins 1 minute, puis laissez refroidir.
      

Étape 2 : Éliminez les boules de mousse ou d’algues

  • Placez-les ainsi que leur emballage dans un sac de plastique hermétique et jetez-les avec vos ordures ménagères.  

Pour empêcher les moules zébrées de pénétrer dans nos plans d’eau, ne jetez pas la boule de mousse ou d’algues ou tout contenu d’aquarium ou jardin aquatique (p. ex. substrat, plantes) :

  • dans les toilettes
  • dans une canalisation
  • dans un compost
dont-let-it-loose-200-e

Étape 3 : Traitez le contenu et l’eau de l’aquarium

Méthode 1 : Traitement thermique pour les aquariums sans plantes ou animaux ou avec des plantes ou des animaux enlevés.

Cette méthode peut être utilisée pour traiter les réservoirs qui ne contiennent pas de plantes ou d’animaux (soit parce qu’il n’y en avait pas, soit parce qu’on les a retirés, car elle pourrait blesser, endommager ou tuer ces plantes ou ces animaux).

1. Augmentez la température de l'eau en utilisant un chauffage d'aquarium ou en y versant de l'eau bouillante. Il est important de maintenir la température tout au long du traitement pour atteindre un taux de mortalité de 100 % des moules zébrées. Veuillez vous référer au tableau ci-dessous.
 

Méthode 1 : Traitement thermique pour les aquariums sans plantes ou animaux 

Température minimale

Durée minimale

40 °C

30 minutes

45 °C

15 minutes

50 °C

5 minutes

 

2. Assurez-vous de décontaminer de manière appropriée immédiatement après leur utilisation tous les équipements et accessoires (p. ex., les filets, les matériaux filtrants) utilisés pour retirer les poissons ou les autres organismes ou plantes des aquariums contaminés en utilisant la méthode du traitement thermique.

3. Il est recommandé de surveiller votre réservoir pendant les prochains mois pour détecter toute vie aquatique inhabituelle ou inattendue.

4. L’eau provenant de tous les changements d’eau pendant cette période doit être traitée comme ci-dessus.
  

Méthode 2 : Chlorure de potassium (KCl) pour les aquarium avec plantes ou animaux

Cette méthode peut être utilisée lorsque les plantes et les animaux ne peuvent pas être enlevés, ou si la méthode 1 n'est pas possible. Si cette méthode est considérée comme sécuritaire pour la plupart des poissons et des plantes, elle peut ne pas l'être pour les invertébrés.

Ce traitement nécessite l'utilisation de chlorure de potassium (KCl), un substitut de sel de table sans sodium couramment vendu dans les épiceries et les magasins de produits nutritionnels. La plus grande pureté possible de KCl disponible doit être utilisée. Les produits « demi-sel » ne doivent pas être utilisés.

1. Prélevez un petit volume d’eau (environ un litre) de votre aquarium et versez cette eau dans un contenant séparé.

2. Déterminez le volume d’eau dans votre aquarium et la quantité correspondante de KCI nécessaire pour obtenir la concentration requise de traitement, à l'aide du tableau ci-dessous.  
  

Méthode 2 : Chlorure de potassium (KCl) pour les aquarium avec plantes ou animaux

Volume d’eau dans l’aquarium

Montant de KCl requis (solubilité de 100 %)

Gal. US

Litres

C à thé   (US)

Grammes

1

3,8

1/4

1

10

38

2

8

20

76

3 ¾

15

55

208

10

40

75

284

13 ½

54

90

341

16 ½

65

125

473

22 ½

90

*Les dosages indiqués dans ce tableau sont fondés sur une concentration létale connue de 100 ppm de KCl pour les moules envahissantes après une période d’exposition de 14 jours dans le créneau de température prévu pour les aquariums chez les particuliers et les vendeurs (au-dessus de 17 °C). Dans le tableau, les quantités ont été arrondies au chiffre supérieur pour faciliter les mesures.

 

3. Ajoutez le montant requis de KCl dans le contenant d'eau séparé et mélangez bien.

4. Reversez ce mélange dans votre aquarium et laissez-le pendant au moins deux semaines à une température minimale de 17°C.

5. Les changements d'eau doivent être évités pendant la période de traitement de 14 jours. Si cela n'est pas possible, traitez les eaux de rejet avec la méthode 1 avant de les évacuer.

6. Il est possible de remplacer l’eau qui s’est évaporée, à la condition que le volume d’eau de remplacement ne soit pas supérieur au volume qui s’est évaporé.

7. Pour garantir des conditions de traitement cohérentes, toute l'eau d'appoint doit être préparée avec de l'eau provenant d'une source non contaminée, réchauffée à un minimum de 17°C et prétraitée avec du KCI.

Cette marche à suivre s’applique à tout aquarium dans lequel on a placé une boule de mousse pendant un certain temps; qu’elle s’y trouve encore ou non.
  

Étape 4 : Signalez-les

Signalez cet incident à votre autorité locale chargée des espèces aquatiques envahissantes et faites-leur savoir que vous avez traité et éliminé vos boules de mousse. 

Les moules zébrées présentent une menace sérieuse pour les écosystèmes aquatiques du Canada, mais vous pouvez aider à arrêter la propagation. Pour de plus amples renseignements sur les moules zébrées au Canada, veuillez consulter le site Web  : https://www.dfo-mpo.gc.ca/species-especes/profiles-profils/zebramussel-moulezebree-fra.html

zebra-mussel-moss-ball2
boat-motor-mussels