Gouvernement du Nouveau-Brunswick

(Mise à jour: le 15 septembre 2022)

Cas confirmés de variole simienne :

Au 15 septembre, un cas de variole simienne a été confirmé au Nouveau-Brunswick.

Santé publique communique le nombre de cas confirmés de variole simienne dans la province afin de tenir le public informé. Il est important de noter que le nombre de cas confirmés ne signifie pas que tous les cas sont actuellement actifs.


Le vaccin Imvamune (variole simienne) est actuellement offert aux Néo-Brunswickois admissibles.

les personnes cisgenres, transgenres ou bispirituelles qui sont âgées de 18 ans et plus et qui déclarent également appartenir à la communauté des hommes gais, bisexuels ou ayant des relations sexuelles avec des hommes, et qui sont sexuellement actives – ou qui prévoient l’être – avec plus d’un partenaire peuvent maintenant recevoir une dose du vaccin comme mesure de santé publique pour augmenter la protection.

On recommande aux personnes immunodéprimées de recevoir une deuxième dose 28 jours après avoir reçu la première. Les critères pourraient changer selon l’évolution de la situation. 

Comment prendre un rendez-vous ?

Si vous répondez aux critères d'admissibilité pour le vaccin et que vous souhaitez prendre rendez-vous, visitez le site https://vnb.ableassess.com/VNB/Register ou appelez le 1-833-437-1424.

  • Si les personnes choisissent de prendre rendez-vous avec une clinique située dans une autre zone, un code postal d'une autre région peut être utilisé.
  • Les personnes qui ne préfèrent pas utiliser leur nom lors de la prise de rendez-vous sont encouragées à utiliser le prénom et le nom de famille ci-dessous :

o    Prénom : Imvamune
o    Nom de famille : Vaccine

Avant d'arriver à votre rendez-vous :

  • Il est important d'apporter votre carte d'assurance maladie à votre rendez-vous.
  • Veuillez vous assurer que votre consentement est rempli et apporté avec vous.

Qu’est-ce que la variole simienne et quels sont les symptômes?

La variole simienne est généralement une infection virale accompagnée d'une éruption cutanée qui peut être douloureuse. Les symptômes apparaissent généralement de 5 à 21 jours après l'exposition au virus de la variole simienne.

La plupart des gens se rétablissent par eux-mêmes après quelques semaines. Dans certaines circonstances, les personnes peuvent devenir très malades.

L'éruption cutanée peut être douloureuse et toucher n'importe quelle partie du corps, notamment :

  • la bouche
  • les organes génitaux
  • la région périanale
  • le visage
  • les bras et les jambes
  • les pieds
  • les mains

L'éruption cutanée dure habituellement de 14 à 28 jours et change à différentes étapes. Elle forme finalement des croûtes qui tomberont plus tard. Voici des symptômes généraux qui peuvent accompagner l'éruption cutanée :

  • Fièvre
  • Frissons
  • Ganglions lymphatiques enflés
  • Maux de tête
  • Douleurs musculaires
  • Douleurs articulaires
  • Maux de dos
  • Épuisement

Les symptômes durent habituellement de 2 à 4 semaines.

Vous êtes contagieux dès l'apparition des premiers symptômes jusqu'à ce que les croûtes tombent d'elles-mêmes et que la peau soit guérie. 

Comment la variole simienne se propage-t-elle?

Le virus de la variole simienne peut se propager lorsqu’une personne entre en contact avec le virus provenant d’un animal infecté, d’une personne infectée ou de matériaux contaminés par le virus.

La transmission se fait par contact direct avec les liquides organiques ou les plaies d’une personne infectée ou avec des matériaux qui ont touché les liquides organiques ou les plaies d’une personne infectée, comme les vêtements ou les linges de maison. Les personnes susceptibles de contracter la variole du singe sont celles qui ont eu un contact étroit prolongé avec une personne infectée par la maladie ou qui ont manipulé des objets contaminés par cette personne. On a déterminé que les membres du ménage sont plus à risque d’être infectés en raison de ces facteurs. La variole du singe peut être transmise lors de contacts sexuels entre personnes.

La variole simienne peut-elle être traitée?

La maladie est souvent bénigne et spontanément résolutive, et les symptômes disparaissent habituellement après quelques semaines. Des cas graves et des décès peuvent survenir, bien que rarement. Si vous vous sentez très mal, vous devez contacter sans tarder un professionnel de la santé.

Comment peut-on prévenir la variole simienne?

Comme c’est le cas pour de nombreuses autres maladies, la variole simienne se transmettent par contact étroit. Les personnes peuvent réduire leur risque de la contracter en adoptant les mesures suivantes :

  • éviter les contacts peau contre peau ou face à face, y compris les contacts sexuels, avec toute personne qui présente des symptômes ou qui est un cas connu;
  • lavage fréquent des mains et nettoyage fréquent des surfaces et objets communs;
  • porter un masque si l’on a un contact étroit avec une personne présentant des symptômes;
  • se faire examiner par un professionnel de la santé si l’on présente des symptômes qui pourraient être causés par la variole simienne;
  • respecter les directives de santé publique si l’on est un cas soupçonné ou connu ou si l’on a eu un contact avec un cas.

Comment dois-je prendre soin de mes animaux domestiques si mon test de dépistage de la variole simienne s’avère positif ou si je développe des symptômes?

Le virus de la variole simienne peut être transmis d’un animal à un être humain par la morsure ou la griffure d’un animal infecté, par la manipulation de gibier ou par la consommation de produits provenant d’animaux infectés.

Vous devriez :

  • éviter tout contact avec vos animaux domestiques, en particulier avec les rongeurs de compagnie (p. ex. souris, rats, hamsters, gerbilles et cochons d’Inde), pendant 21 jours (ou jusqu’à ce que toutes les lésions cutanées aient disparu).

Consulter votre vétérinaire si votre animal tombe malade.

Que dois-je faire si je pense avoir la variole simienne?

Si vous présentez des symptômes et pensez avoir la variole simienne, contactez le 811 ou un fournisseur de soins de santé pour obtenir des conseils, passer un test de dépistage et obtenir des soins médicaux. Vous devez éviter tout contact étroit avec d’autres personnes jusqu’à ce que vous ayez été évalué et que des renseignements supplémentaires vous aient été fournis.

Jusqu'à ce que vous voyiez un fournisseur de soins de santé :

-       Évitez les contacts étroits et intimes et les rapports sexuels avec d'autres personnes

-       Il est particulièrement important d'éviter les contacts étroits avec les personnes qui risquent davantage de contracter une maladie grave, notamment les femmes enceintes, les personnes dont le système immunitaire est affaibli ou les enfants.

-       Ne partagez pas les serviettes, les vêtements, les draps ou d'autres objets qui ont touché votre peau.

-       Couvrez autant que possible les plaies ou les ampoules avec des vêtements ou des bandages.

-       Portez un masque lorsque vous êtes en contact étroit avec d'autres personnes.

S’il est confirmé ou fortement suspecté que vous êtes atteint de la variole simienne, les services de santé publique vous contacteront pour obtenir davantage de renseignements et vous fourniront des directives supplémentaires sur la façon de réduire le risque de transmettre votre infection à d’autres personnes.

Si vous pensez être un contact étroit avec une personne qui a reçu un diagnostic de variole simienne, appelez votre bureau local de Santé publique pour obtenir des conseils et des directives supplémentaires. Vous trouverez les coordonnées de votre clinique locale de Santé publique ici : https://www2.gnb.ca/content/gnb/fr/ministeres/bmhc/gens_en_sante/content/bureaux_santepublique.html.

Que dois-je faire lorsque je prévois de voyager ?

Soyez conscient de la situation de la variole simienne dans les endroits que vous visitez et prenez les mêmes précautions que chez vous. Certaines personnes ont été exposées ou ont contracté le monkeypox à la suite d'un contact étroit lors d'une activité sexuelle pendant un voyage.

-       Voyages intérieurs :

o    L'Agence de la santé publique du Canada a des informations sur l'épidémie de variole simienne dans les provinces et territoires du Canada : https://www.canada.ca/fr/sante-publique/services/maladies/variole-singe/mise-jour-eclosion.html

-       Voyages internationaux :

o    Le gouvernement du Canada fournit des conseils aux voyageurs sur la variole : https://voyage.gc.ca/voyager/sante-securite/conseils-sante-voyageurs/515?_ga=2.10020662.228318800.1663182071-1365373061.1663182071
o    Les Centres pour le contrôle et la prévention des maladies tiennent à jour une carte de l'épidémie mondiale de variole du singe (disponible uniquement en anglais): https://www.cdc.gov/poxvirus/monkeypox/response/2022/world-map.html

Renseignements supplémentaires

-          https://www.canada.ca/fr/sante-publique/services/maladies/variole-singe/risques.html

-          https://www.who.int/fr/news-room/fact-sheets/detail/monkeypox