Gouvernement du Nouveau-Brunswick

Soyez informé.

  • Communiquer de l’information exacte peut aider à apaiser les craintes, à gérer l’anxiété et à vous permettre d’être en contact avec les autres.
  • Pour éviter de répandre des rumeurs, utilisez des sources fiables d’information.
  • Les sources d’information fiables comprennent notamment celles qui ont pour mission d’informer et de protéger le public comme les autorités de la santé publique.

 

Soyez protégé.

  • Adoptez régulièrement des comportements qui permettent de vous protéger et de protéger les autres.
  • Lavez-vous les mains et observez les pratiques recommandées lorsque vous toussez ou éternuez.
  • Restez à la maison si vous vous sentez malade.

La COVID-19 et les maladies respiratoires se propagent lorsqu'une personne infectée tousse ou éternue et que les gouttelettes qui sont projetées en dehors du nez ou de la bouche de la personne contiennent le virus. Si vous êtes trop proche de cette personne, vous pouvez respirer les gouttelettes contenant le virus. Vos mains touchent de nombreuses surfaces et vous pouvez contracter le virus en touchant des surfaces ou des objets contaminés. Lorsque vous touchez vos yeux, votre nez ou votre bouche avec vos mains qui n’ont pas été lavées, un virus peut entrer dans votre organisme et vous pouvez développer la maladie.

Il y a des mesures que vous pouvez prendre pour demeurer en santé et protéger votre entourage des virus comme le rhume, la grippe et la COVID-19.

  • Le lavage des mains est une des meilleures façons de vous protéger et de protéger votre famille contre les maladies. Lavez vos mains soigneusement et régulièrement avec du savon et de l’eau ou utilisez un désinfectant pour les mains à base d’alcool. Lavez toutes les surfaces en chantant « Bonne fête » deux fois. Pourquoi? Le lavage des mains élimine et tue les virus qui peuvent se trouver sur vos mains. Lien vers le site de lavage des mains du GNB https://www2.gnb.ca/content/gnb/fr/ministeres/bmhc/gens_en_sante/content/laver_les_mains.html
  • Respectez l’étiquette de toux et d’éternuement. Lorsque vous toussez ou éternuez, couvrez votre bouche et votre nez avec votre coude ou avec un mouchoir, et jetez le mouchoir souillé immédiatement. Pourquoi? Lorsqu’une personne tousse ou éternue, elle projette dans l’air de minuscules gouttelettes qui peuvent contenir le virus.
  • Restez à la maison si vous ne vous sentez pas bien (toux ou éternuements) ou que vous faites de la fièvre.
  • Ne rendez pas visite à des personnes vulnérables si vous ne vous sentez pas bien (toux ou éternuements) ou que vous faites de la fièvre. Les personnes plus âgées et les personnes avec des troubles médicaux préexistants comme l'hypertension artérielle, les maladies cardiaques, les maladies pulmonaires, le cancer ou le diabète sont vulnérables et semblent développer plus souvent que d’autres des maladies graves.
  • Évitez de toucher vos yeux, votre nez et votre bouche si vos mains n’ont pas été lavées. Pourquoi? Vos mains touchent plusieurs surfaces et peuvent être contaminées par le virus. Une fois contaminées, vos mains peuvent transférer le virus à vos yeux, votre nez ou votre bouche. De là, le virus peut entrer dans votre organisme et vous rendre malade.
  • Nettoyez et désinfectez les surfaces et les objets manipulés fréquemment comme les jouets et les poignées de porte. Pourquoi? Lorsqu’une personne tousse ou éternue, elle projette dans l’air de minuscules gouttelettes qui peuvent se déposer sur les surfaces et les contaminer.
  • Changez votre façon de saluer les gens. Vous serez moins exposé aux virus respiratoires si vous saluez les gens d’un signe de la main plutôt qu’en leur serrant la main ou en leur faisant la bise ou l'accolade.
  • Maintenez une distance d’au moins deux mètre (six pieds) avec toute personne qui tousse ou éternue. Pourquoi? Lorsqu’une personne tousse ou éternue, elle projette dans l’air de minuscules gouttelettes provenant du nez ou de la bouche qui peuvent contenir le virus. Si vous êtes trop proche de la personne, vous risquez de respirer les gouttelettes.
  • Tâchez d’obtenir des renseignements fiables et restez informé. Attention à la mésinformation. Les sources d’information fiables sont celles dont la mission est d’informer et de protéger le public (comme les autorités de la santé publique) et qui s’appuient sur des experts qui utilisent des analyses scientifiques acceptées.
  • Vous pouvez permettre aux enfants de jouer dehors si vous prenez les préoccupations suivantes :
    • Parlez à vos enfants de manière rassurante de ce qu’ils peuvent faire pour veiller à leur santé et à celle des autres, notamment se laver les mains régulièrement à l’eau et au savon pendant au moins 20 secondes, ne pas se toucher les yeux, le nez ou la bouche, tousser et éternuer dans leur coude ou dans un mouchoir et jeter les mouchoirs après les avoir utilisés.
    • Vous pouvez vous promener à un endroit qui n’est pas trop achalandé, tant que vous êtes en mesure de garder une distance d’au moins deux mètres des autres familles.  
    • Les enfants doivent se laver les mains avant de partir et immédiatement après le retour à la maison. Utilisez un désinfectant pour les mains si vous vous rendez à un lieu en voiture et que les enfants ne peuvent pas se laver les mains immédiatement avant et après l’activité. Utilisez un désinfectant, peu importe si les enfants portent des gants ou des mitaines.
    • Évitez d’utiliser les toilettes publiques. Si vous devez les utiliser, essuyez les surfaces avec des lingettes désinfectantes avant et après leur utilisation.

 

Soyez préparé.

  • Limitez votre fréquentation d’endroits bondés.
  • Sachez quoi faire si vous ou un membre de votre famille tombez malade et que des soins sont requis.
  • Renouvelez vos ordonnances pour éviter d’aller à la pharmacie si vous tombez malade.
  • Achetez des fournitures supplémentaires de sorte que vous n’ayez pas besoin d’aller magasiner si vous êtes malade.
  • Tirez profit des trousses d’urgence que vous avez déjà préparées.

Pensez de quelle façon vous et votre famille pouvez changer vos habitudes et vos comportements de manière à réduire les risques d’infection si la COVID-19 venait à se propager dans votre collectivité.

Soyez bienveillant.

  • Établissez des rapports interpersonnels.
  • Prenez des pauses.
  • Dormez suffisamment, faites de l’exercice à volonté et mangez bien.
  • Donnez de bons conseils sur un ton calme à vos enfants.

L’éclosion de la maladie à coronavirus peut être stressante pour la population et les collectivités. C’est naturel d’éprouver du stress, de l’anxiété, de la peine et des inquiétudes durant et après une situation stressante.

Il y a des choses que vous pouvez faire pour vous aider, vous et votre famille.

  • Dites ce qui vous préoccupe et ce que vous éprouvez à un ami ou un membre de la famille. Vérifiez régulièrement auprès de vos proches, en particulier ceux qui sont touchés.
  • Respirez profondément, étirez-vous ou méditez. Prenez le temps de vous vous détendre et rappelez-vous que des sentiments aussi intenses passeront. Essayez de faire des activités que vous aimez habituellement. Gardez espoir et maintenez une attitude positive.
  • Prenez le temps de parler avec votre enfant au sujet de l’éclosion de la COVID-19. Répondez aux questions sur un ton calme et parlez des faits de manière à ce que votre enfant puisse comprendre.
  •  
    • Rassurez votre enfant en lui disant qu’il n’a rien à craindre. Dites-lui qu’il n’y a rien de mal à se sentir bouleversé. Dites-lui comment vous gérez votre propre stress pour apprendre de vous comment le faire lui-même.
    • Limitez l’exposition de votre enfant à la couverture médiatique de l’éclosion. Les enfants pourraient mal interpréter ce qu’ils entendent et avoir peur s’ils ne comprennent pas ce qui est dit.
    • Aidez votre enfant à avoir un sentiment de structure. Lorsqu’il pourra retourner en toute sécurité à l’école ou à la garderie, aidez-le à reprendre ses activités habituelles.
    • Donnez l’exemple; prenez des pauses, dormez suffisamment, faites de l’exercice à volonté et mangez bien. Prenez contact avec vos amis et les membres de votre famille et comptez sur votre système de soutien social.

 

Demandez de l’aide –Si vous avez des réactions de stress (sentiments ou comportements) pendant plusieurs jours d’affilée et êtes incapable d’assumer vos responsabilités courantes, communiquez avec votre fournisseur de soins de santé ou le centre de traitement des dépendances et de santé mentale de votre région (cliquez ici pour obtenir de l’information sur les ressources provinciales).