Gouvernement du Nouveau-Brunswick

Les collectivités peuvent se préparer à prendre des mesures qui assureront la protection des personnes et limiteront la propagation de la COVID-19.

L’éloignement social est une façon de réduire au minimum la transmission de la COVID-19 dans les collectivités, c’est-à-dire qu’il faut réduire les contacts étroits avec les autres personnes au plus fort de l’épidémie.    

Certaines mesures d’éloignement social nécessiteront des efforts considérables de préparation, en particulier dans les cas où des foules importantes sont concernées. Les planificateurs communautaires doivent tenir compte de ce qui suit :

  • interruptions des services de soutien social;
  • réduction des services publics, comme les transports en commun, et de l’accès aux centres communautaires;
  • répercussions financières découlant de la réduction des services ou de l’annulation d’événements.

Les planificateurs, administrateurs et employeurs doivent travailler ensemble pour mettre en œuvre des mesures communautaires qui protégeront :

  • les groupes;
  • les employés;
  • la population générale.
      

Directives pour nos partenaires communautaires 

 
Pour l’instant, conformément à la Proclamation de l'état d'urgence et ordonnance obligatoire tout rassemblement de masse (10 personnes ou plus) non essentiel doit être annulé ou reporté. Nous savons qu’une telle mesure perturbera les activités habituelles des gens du Nouveau-Brunswick, mais nous sommes d’avis qu’il faut miser sur la prudence afin de retarder et de réduire les répercussions de la COVID-19 sur la population.

Les rassemblements de masse peuvent avoir de graves répercussions sur la santé publique s’ils ne sont pas soigneusement planifiés et gérés. La tenue de tels rassemblements durant une éclosion peut accélérer la propagation des maladies infectieuses et ajouter de la pression sur le système de santé.

Les infections peuvent également être transmises pendant les déplacements des personnes qui participent à ces rassemblements ou dans leur domicile, après la tenue de l’activité.

Les planificateurs d’activités doivent tenir compte de l’éclosion de COVID-19.

Outre le fait d’annuler ou de reporter une activité, les mesures suivantes peuvent être prises pour diminuer les risques d’infection lors des rassemblements de masse moins importants :

  • ne pas donner de poignées de mains;
  • adopter de bonnes pratiques d’hygiène;
  • ne pas dormir dans des espaces partagés;
  • recommander aux participants de ne pas partager de nourriture et de boisson;
  • augmenter la distance entre les personnes (idéalement deux mètres) en :
    • télédiffusant les activités;
    • permettant aux gens de participer virtuellement;
    • tenant l’activité à l’extérieur plutôt qu’à l’intérieur;
  • ne pas organiser de buffets où l’on se sert soi-même durant les rassemblements sociaux ou religieux;
  • inviter les personnes malades ou ayant des maladies à risque élevé à ne pas participer aux rassemblements; 
  • favoriser l’hygiène des mains en fournissant des distributeurs de désinfectant pour les mains dans des endroits bien en vue;
  • s’assurer que les organisateurs de l’activité ont mis en place des moyens pour isoler et transporter de manière sécuritaire les personnes qui tombent malades sur place;
  • indiquer clairement aux participants les risques et les inviter à consulter nos conseils pour réduire la propagation de la maladie.