FREDERICTON (GNB) – La Santé publique a signalé 20 nouveaux cas de COVID-19 sur une période de deux jours. Ces cas s'étalent sur une période de deux jours.

Les 16 cas dans la zone 1 (région de Moncton) sont les suivants :

•           deux personnes de 19 ans et moins;

•           six personnes âgées de 20 à 29 ans;

•           quatre personnes âgées de 30 à 39 ans.

•           une personne âgée de 40 à 49 ans;

•           deux personnes âgées de 50 à 59 ans; et

•           une personne âgée de 80 à 89 ans.

Huit cas sont des contacts de cas déjà confirmés, sept cas font l'objet d'une enquête et un cas est liés à un voyage.

Les deux cas dans la zone 6 (région de Bathurst) sont les suivants :

•           une personne de 19 ans et moins; et

•           une personne âgée de 30 à 39 ans.

Un de ces cas est un contact d’un cas déjà confirmé, alors que l’autre fait toujours l’objet d’une enquête.

Les deux cas dans la zone 7, soit la région de Miramichi, sont des personnes âgées de 20 à 29 ans. Un cas est un contact d’un cas déjà confirmé, alors que l’autre fait toujours l’objet d’une enquête.

Le nombre de cas confirmés au Nouveau-Brunswick s'élève à 2434. Il y a 75 cas actifs et il y a eu 46 décès. Personne n’est hospitalisé en ce moment. Une mise à jour complète sera disponible le lundi 9 août.

Vaccination

Les personnes qui n’ont pas encore reçu leur première ou leur deuxième dose sont encouragées à se présenter à une clinique sans rendez-vous, ou à fixer un rendez-vous par l’entremise d’une pharmacie participante ou d’une clinique organisée par le Réseau de santé Vitalité ou le Réseau de santé Horizon.

Tous les gens du Nouveau-Brunswick admissibles peuvent prendre un rendez-vous dès maintenant pour obtenir leur deuxième dose 28 jours après avoir reçu leur première dose. Pour recevoir leur deuxième dose, les gens doivent apporter un formulaire de consentement signé, leur carte d’assurance-maladie et une copie du dossier d’immunisation qui leur a été remis lorsqu’ils ont reçu leur première dose.

Les gens qui ont un rendez-vous pour se faire vacciner, mais qui ont eu la possibilité de se faire vacciner plus tôt à un autre endroit sont priés de communiquer avec leur pharmacie ou la clinique organisée par une régie régionale de la santé afin d’annuler le rendez-vous dont ils n’ont plus besoin. Cela permettra à une autre personne de leur communauté de se faire vacciner plus tôt.

Expositions possibles du public

Toute personne présentant des symptômes du virus, ainsi que toute personne qui s’est trouvée sur le lieu d’une possible exposition du public, est priée de demander un test par l’entremise du site Web ou d’appeler Télé-Soins 811 pour obtenir un rendez-vous.