En plus des mesures générales s’appliquant à toutes les personnes, les mesures minimales suivantes s’appliquent aux entreprises, aux organisations, aux établissements d’enseignement et aux fournisseurs de services au cours de chaque phase de rétablissement :

 

  • Plan opérationnel en réponse à la covid-19
    En tant qu’exploitant, vous devez élaborer un plan opérationnel en réponse à la COVID-19 qui décrit la façon dont les opérations quotidiennes seront menées pour répondre aux mesures supplémentaires décrites dans le présent document (par exemple, distanciation physique, nettoyage et désinfection, hygiène des mains et respiratoire, dépistage des symptômes, etc.). Ce plan doit expliquer les procédures qui vous permettront de vous conformer à ces exigences. Un Guide pour le plan opérationnel a été créé pour vous aider à préparer votre plan.

    Chaque entreprise est responsable de s’assurer qu’elle a mis en place un plan opérationnel décrivant la façon dont elle va gérer l’ouverture et l’exploitation en toute sécurité de ses activités, services ou organisation. Ce plan doit suivre les recommandations et les exigences de la Santé publique et Travail sécuritaire NB et l’on pourrait vous demander de le transmettre aux autorités compétentes.

 

  • Sensibilisation à la COVID-19
    Un affichage sur la bonne hygiène des mains, l’hygiène respiratoire et la distanciation physique doit être placé dans l’ensemble de votre établissement et à l’extérieur de ce dernier, le cas échéant. Les modalités d’application varieront en fonction de l’établissement, mais l’affichage est obligatoire. Au minimum, des affiches doivent être placées dans toute entrée commune et aux endroits où les personnes ont tendance à se rassembler.

    Des exemples d’affiches sont disponibles en ligne, consultez la section Outils de sensibilisation et l’affiche indiquant les conseils de la Santé publique.

 

  • Dépistage actif ou passif du personnel et des clients
    Vous devez informer tout membre de votre personnel et vos clients qui présentent des symptômes ou à qui la Santé publique a conseillé de communiquer avec les Télé-Soins au 811 pour signaler leurs symptômes, de s’auto-isoler, de rester à la maison et de ne pas entrer sur les lieux. Vous devez aussi procéder à un dépistage actif des membres de votre personnel au début de chaque quart de travail en utilisant le questionnaire de dépistage de la COVID-19. De plus, l’affichage de renseignements sur les symptômes de la COVID-19 tels que la fièvre, la toux, les maux de tête, le mal de gorge et l’écoulement nasal permettra de réaliser et de renforcer le dépistage passif des clients.

 

  • Distanciation physique
    Les clients et les membres du personnel ne doivent pas être autorisés à se rassembler en groupes. Les clients doivent toujours maintenir une distance d’au moins deux mètres entre eux et les autres personnes, à l’exception des membres d’un même ménage ou d’une même « bulle ». Cela pourrait nécessiter des modifications à l’aménagement de votre lieu de travail, à la manière dont les activités se déroulent habituellement ou à la façon dont les clients et le personnel interagissent et réalisent habituellement leurs opérations.

    Dans la mesure du possible, un membre du personnel désigné doit contrôler le respect des exigences en matière de distanciation physique sur les lieux. Les situations dans lesquelles le personnel interagit souvent avec les clients peuvent faire l’objet de considérations spéciales pour assurer une protection mutuelle, comme l’installation d’un écran en plexiglas à une caisse. Le nombre de personnes entrant dans un ascenseur en même temps doit être limité à deux au maximum. Les personnes devraient seulement prendre l’ascenseur avec leur propre famille, prendre l’escalier ou attendre le prochain ascenseur.

 

  • Procédures de nettoyage et de désinfection
    Veillez à ce que tous les espaces communs soient nettoyés et désinfectés deux fois par jour, ou plus si nécessaire. Par exemple, des articles tels que les comptoirs, les chaises (y compris le dessous de l’avant du siège), le matériel de location ou partagé, le matériel de caisse, les interrupteurs, les toilettes publiques, les poignées de porte et le mobilier devront être désinfectés plus fréquemment au cours d’une journée.

    Les produits ménagers ordinaires, les lingettes désinfectantes ou les solutions d’eau de Javel peuvent être utilisés conformément au mode d’emploi indiqué sur l’étiquette. Utilisez des gants jetables pour nettoyer les surfaces. Assurez-vous que les autres membres du personnel et les clients quittent la zone pendant le nettoyage.

 

  • Faciliter l’étiquette d’hygiène personnelle
    Les exploitants devront s’assurer qu’ils permettent à leurs clients et à leur personnel de bien se laver les mains régulièrement, en mettant en place un affichage adapté et en veillant à mettre à disposition des fournitures de base.

 

Si elles s’appliquent à vos opérations, les mesures suivantes doivent aussi être prises :

  • Manipulation d’argent
    L’utilisation de moyens de paiement électronique doit être privilégiée dans la mesure du possible. Toutefois, si vous devez manipuler de l’argent, assurez-vous de vous laver les mains régulièrement et d’avoir à votre disposition un désinfectant pour les mains à base d’alcool (60 % d’alcool minimum). Ne vous touchez pas le visage après avoir manipulé de l’argent. Assurez-vous que des produits d’hygiène pour les mains sont disponibles pour les clients et le personnel au point de vente.

 

  • Fournitures
    Les exploitants doivent s’assurer qu’ils disposent de toutes les fournitures nécessaires pour le lavage des mains : eau courante potable chaude et froide, savon liquide, serviettes en papier et poubelles, ou désinfectant pour les mains à base d’alcool (60 % d’alcool minimum), papier toilette, fournitures de nettoyage et de désinfection et équipement de protection individuelle (masques non médicaux et gants jetables), au besoin. Il est important de déléguer à un membre du personnel la responsabilité de surveiller les fournitures afin de s’assurer que les stocks sont maintenus pendant les heures d’ouverture.

 

  • Toilettes
    Lorsque des toilettes publiques sont disponibles, il doit y avoir de l’eau courante chaude et froide sous pression, du savon liquide, des serviettes de papier et des poubelles. Il doit y avoir des affiches sur le lavage des mains.

 

  • Postes de lavage des mains
    Les postes de lavage des mains doivent permettre de se laver les mains et fournir de l’eau propre, du savon, des serviettes de papier et une poubelle. Sinon, du désinfectant pour les mains contenant au moins 60 % d’alcool doit être disponible. Il doit y avoir des affiches sur le lavage des mains.