Gouvernement du Nouveau-Brunswick

Postes Vacants

Conseil d’administration de Travail sécuritaire NB

Membre du conseil – Représentant des travailleurs

Travail sécuritaire NB est un organisme public au service des employeurs, des travailleurs, des travailleurs blessés et de leurs personnes à charge. Le pouvoir de Travail sécuritaire NB découle de la Loi sur la Commission de la santé, de la sécurité et de l’indemnisation des accidents au travail et le Tribunal d’appel des accidents au travail, de la Loi sur les accidents du travail, de la Loi sur l’indemnisation des pompiers, de la Loi sur l’hygiène et la sécurité au travail et de tous les règlements connexes. Travail sécuritaire NB a deux responsabilités relatives à l’indemnisation des travailleurs, ainsi qu’à la santé et la sécurité dans les lieux de travail du Nouveau-Brunswick.

Le conseil d’administration de Travail sécuritaire NB est formé d’un président à temps partiel, d’un vice-président à temps partiel et d’au moins huit membres supplémentaires à temps partiel, représentant également les travailleurs et les employeurs qui ont été nommés par un ou plusieurs intervenants. Le président et chef de la direction siège également au conseil en tant que membre sans droit de vote.

 

Responsabilités :
Le conseil d’administration assure le leadership et l’orientation auprès de Travail sécuritaire NB en exerçant une saine gouvernance, et s’acquitte de ses tâches et de ses responsabilités de façon à favoriser le raisonnement stratégique et à miser sur les buts à long terme.

On examine la direction de Travail sécuritaire NB chaque année lors du processus de planification stratégique et d’évaluation des risques, au cours duquel le conseil d’administration confirme ou modifie la vision, la mission, les valeurs, les buts et les stratégies de l’organisme. Toutes les activités de Travail sécuritaire NB et les décisions du conseil d’administration devraient appuyer les buts stratégiques. Le membre du conseil tient compte des besoins des intervenants et offre une direction dans les secteurs suivants selon les paramètres législatifs suivants :

  • Gouvernance et fonctionnement du conseil
  • Planification stratégique
  • Évaluation des risques
  • Leadership en matière de changement
  • Politiques et législation
  • Investissements et finances
  • Ressources humaines

 

Qualifications et engagement :
Pour les membres représentant les travailleurs au conseil, la préférence sera accordée aux candidats ayant une ou plusieurs des qualifications suivantes :

  • comprendre le rôle d’un conseil de gouvernance des politiques et ses processus de prise de décision;
  • être familier avec le mandat et la mission de Travail sécuritaire NB imposés par la loi;
  • posséder des capacités de direction dans l’un des domaines suivants : finances; placements; industrie des assurances; évaluation actuarielle; gestion d’entreprise; profession de la santé; ou autre domaine connexe;
  • être capable de communiquer des renseignements compliqués de façon claire et précise;
  • être en mesure de penser librement ainsi que de comprendre et de communiquer les opinions et les positions relativement à des questions complexes;
  • être capable de travailler dans un milieu favorisant le travail d’équipe, où il est important d’arriver à des consensus;
  • avoir de l’entregent, ainsi que des aptitudes de planification et de leadership;
  • démontrer un niveau élevé de compréhension des questions complexes liées à Travail sécuritaire NB, à sa législation ou aux éléments qui ont un effet sur ses affaires;
  • être prêt à consacrer jusqu’à 15 à 20 jours par année pour répondre aux exigences et participer aux activités du conseil d’administration;
  • avoir des valeurs d’ordre déontologique, viser des buts et démontrer de l’initiative, en plus d’être engagé à assurer une gouvernance saine et transparente;
  • habiter au Nouveau-Brunswick.

De l’expérience à siéger à d’autres conseils est considérée un atout. La composition du conseil doit refléter la représentation hommes-femmes, la représentation linguistique, ainsi que la diversité culturelle et géographique de la province. Les déclarations d’intérêt en vue de pourvoir ce poste sont les bienvenues. Elles pourraient également être utilisées dans le but de pourvoir de futurs postes vacants.

 

Conditions et indemnités :
Les membres du conseil reçoivent une indemnité journalière de 200 $ et leurs dépenses sont remboursées.

 

Soumissions :
Les déclarations d’intérêt (un curriculum vitae et une lettre de présentation) peuvent être envoyées par courriel, par la poste ou par télécopieur, et doivent indiquer votre niveau d’éducation, votre expérience en tant que bénévole, votre expérience dans un conseil ou un comité, votre expérience de travail, ainsi que vos coordonnées (numéro de téléphone, adresse et courriel). Vous devez également remplir le formulaire de candidature. La demande doit également démontrer que le candidat a été nommé par un ou plusieurs groupes d’intervenants représentant les travailleurs.

Nous remercions toutes les personnes ayant fait parvenir une déclaration d’intérêt, mais nous ne communiquerons qu’avec les candidats qui seront sélectionnés. Les questions concernant des occasions en particulier peuvent être posées après la date limite et devraient être adressées au ministère responsable.

Courrier :
Bureau du Conseil exécutif
À l’attention de Madame Carys Storey
Place Chancery
675, rue King
Fredericton NB  E3B 1G1

Télécopieur : 506 453-2266


Date limite pour faire une soumission :

17 janvier 2021


Type de nomination :

Nomination par la lieutenante-gouverneure en conseil


Durée du mandat :

La lieutenante-gouverneure en conseil peut nommer les membres du conseil pour un mandat pouvant aller jusqu’à cinq ans.


Soumettre une expression d’intérêt :

Adresse électronique pour envoyer les soumissions :

Nominations.ABC-OCC@gnb.ca


Liens :


Nota : Veuillez vous assurer que vous avez joint les documents nécessaires en format Word ou PDF.  Les liens vers les documents hébergés en ligne dans le nuage (Skydrive, Google Docs, etc.) ou d'autres zones de téléchargement (sites FTP) ne peuvent pas être acceptés en raison des politiques de sécurité actuelles du gouvernement du Nouveau-Brunswick.