Gouvernement du Nouveau-Brunswick

Postes Vacants

Commission de l’apprentissage et de la certification professionnelle

Membres

La Commission de l’apprentissage et de la certification professionnelle (Commission) est un organe politique, décisionnel et législatif (ordonnances de la Commission) autorisé à prendre des décisions dans les limites du pouvoir que lui confère la législation. Les membres votants de la Commission sont nommés par la lieutenante-gouverneure en conseil. La Commission est un organe indépendant qui représente de façon égale les intérêts des employeurs et des employés de l’industrie. Elle est composée de 11 membres votants (un président, jusqu’à cinq représentants des employeurs de l’industrie et jusqu’à cinq représentants des employés de l’industrie), de même que de sept membres non votants (trois du secteur de la formation technique, un représentant du gouvernement, deux membres du Comité permanent de l’apprentissage et de la certification professionnelle et le directeur de la Direction de l’apprentissage et de la certification professionnelle, qui agit à titre de secrétaire de la Commission).

La Commission exerce le rôle de chef de file en fournissant des conseils et de l’aide en ce qui concerne l’orientation, la pertinence, l’amélioration et la promotion du système d’apprentissage et de certification professionnelle comme moyen de combler les besoins actuels et futurs de l’industrie au Nouveau-Brunswick.

 

Responsabilités des membres :
Les membres doivent pouvoir assister à des réunions d’une journée entière trois fois par an à Fredericton. Certaines réunions peuvent se tenir à d’autres endroits dans la province. La préparation de ces réunions peut prendre jusqu’à une journée de travail complète.

Au cours de ces réunions, les membres :

  • établissent leurs plans de travail annuel et stratégique;
  • désignent de nouveaux programmes de certification en vertu de la Loi sur l’apprentissage et la certification professionnelle;
  • examinent les politiques et les procédures pour s’assurer que les programmes d’apprentissage et de certification professionnelle offrent aux participants la formation et les épreuves pratiques et théoriques qui mènent à une certification reconnue selon les normes provinciales et nationales;
  • examinent les rapports statistiques pour surveiller la qualité et les résultats des programmes d’apprentissage et de certification professionnelle;
  • établissent des normes et des exigences pour les programmes d’apprentissage et de certification professionnelle.

 

Poste(s) actuel(s) à pourvoir :
Le ministère de l'Éducation postsecondaire, Formation et Travail accepte maintenant les déclarations d'intérêt de candidats qualifiés souhaitant être nommés membres de la Commission de l’apprentissage et de la certification professionnelle. Les déclarations d'intérêt sont invitées à pourvoir ces postes et pourraient également être utilisées pour doter de futurs postes vacants.

 

Qualifications et engagement :
La Commission s’efforce d’avoir une vaste représentation de Néo‑Brunswickois et d’apporter diverses compétences à sa table. Les membres doivent être des résidents du Nouveau-Brunswick et démontrer les aptitudes en leadership nécessaires pour voir à tous les aspects des réunions de la Commission avec confiance.

Les membres doivent avoir un intérêt marqué pour l’apprentissage et les métiers spécialisés ou des compétences dans le domaine, comme en témoigne leur expérience de travail antérieure ou leur engagement communautaire. Ces qualités doivent être décrites dans le curriculum vitae soumis. Voici quelques exemples d’expérience antérieure possible :

  • Certification dans un métier;
  • Employeur de personnes de métier qualifiées;
  • Travail au sein d’un syndicat ou d’une association d’employés;
  • Travail au sein d’une association d’employeurs;
  • Implication dans un domaine de formation technique;
  • Recherche dans des domaines connexes.

 

Qualifications essentielles et atouts :
La composition de la Commission doit refléter la représentation hommes-femmes, la représentation linguistique, ainsi que la diversité culturelle et géographique de la province.

 

Conditions et indemnités :
Les membres reçoivent une indemnité quotidienne de 71,55 $ et se font rembourser leurs frais de déplacement et de repas conformément à la Directive sur les déplacements AD‑2801 du gouvernement du Nouveau-Brunswick. Les membres de la Commission doivent s’occuper de leurs propres préparatifs de voyage.

 

Présentation d’une candidature :
Les déclarations d’intérêt (à l’aide du formulaire se trouvant sur le site Web des organismes, conseils et commissions ou d’un curriculum vitae et d’une lettre d’accompagnement) peuvent être envoyées par courriel, par la poste ou par télécopieur. Elles doivent contenir l’information sur les études, l’expérience de bénévolat, l’expérience au sein de conseils ou de comités, l’expérience de travail et les coordonnées (téléphone, adresse de voirie et adresse de courriel).

Nous remercions toutes les personnes qui ont fait parvenir une déclaration d’intérêt, mais nous ne communiquerons qu’avec les candidats qui seront sélectionnés.  Les questions concernant des occasions en particulier peuvent être posées après la date limite et doivent être adressées au ministère responsable. 

Par la poste :
Ministère de l’Éducation postsecondaire, de la Formation et du Travail
Nomination à un organisme, à un conseil ou à une commission
À l’attention de Madame Alexandra Johnson-Dickson
Complexe Chestnut, C.P. 6000
Fredericton (Nouveau-Brunswick)
E3B 5H1

Télécopieur : 506-453-3780

 

 


Date limite pour faire une soumission :

18 avril 2019


Type de nomination :

Nomination par la lieutenante-gouverneure en conseil


Durée du mandat :

Le mandat peut aller jusqu’à trois ans avec possibilité de renouvellement


Soumettre une expression d’intérêt :

Adresse électronique pour envoyer les soumissions :

Nominations.PETL-EPFT@gnb.ca


Liens :


Nota : Veuillez vous assurer que vous avez joint les documents nécessaires en format Word ou PDF.  Les liens vers les documents hébergés en ligne dans le nuage (Skydrive, Google Docs, etc.) ou d'autres zones de téléchargement (sites FTP) ne peuvent pas être acceptés en raison des politiques de sécurité actuelles du gouvernement du Nouveau-Brunswick.