Gouvernement du Nouveau-Brunswick

Aperçu

Le Conseil de développement des pêches et de l’aquaculture offre une aide financière sous la forme de prêts et de garanties d’emprunt pour la production aquacole et les services connexes. Le programme est conçu pour compléter les autres sources de prêt, comme les institutions financières.

Admissibilité

Le plan d’affaires doit montrer des chances raisonnables de viabilité et doit démontrer qu’il existe une demande pour le produit.

Le requérant doit posséder des compétences acceptable dans les domaines de l’aquaculture et des affaires, et des antécédents en matière de crédit acceptables.

Le projet doit cadrer avec les stratégies sectorielles de la province (en ce qui concerne les répercussions sur les ressources maritimes, les emplois, les ventes à l’exportation, les marchés, etc.).

Une garantie acceptable doit être offerte pour le financement proposé.

Le requérant doit investir, ou avoir investi, un montant acceptable de ses capitaux propres dans l’entreprise (habituellement 20 % de la valeur totale du projet).

Description

Des prêts directs peuvent être consentis pour financer des projets viables, soit l’achat ou la construction de diverses immobilisations destinées à l’aquaculture, comme le matériel et les bâtiments. Le remboursement des prêts dans le secteur conchylicole sera personalisé afin de mieux correspondre à l’étape du développement du projet.

Des garanties d’emprunt peuvent être offertes pour la partie d’une ligne de crédit qui permet d’acheter les stocks et les aliments, de manière à partager le risque financier avec les institutions financières.

Des frais de service correspondant à 1,5 % du montant garanti sont payés au début de chaque année.