Gouvernement du Nouveau-Brunswick

Le gouvernement sait que la disponibilité et la prestation des services de santé ont des répercussions importantes sur la qualité de vie des gens de cette province. Un système de soins de santé efficace et performant joue un rôle central dans le mieux-être des Néo-Brunswickois.

Dans le cadre de son budget de capital de 2017-2018, le gouvernement s’est engagé à continuer de faire les investissements nécessaires dans l’infrastructure afin de fournir aux Néo-Brunswickois des soins de santé de qualité qui sont efficaces et efficients et qui favorisent des résultats positifs en matière de santé. Le gouvernement s’est également engagé à faire ces investissements dans des secteurs essentiels des régions urbaines et rurales du Nouveau-Brunswick, ce qui démontre davantage sa détermination d’éviter la fermeture d’hôpitaux dans des régions rurales.

Hôpital régional de Saint John

  • Un montant d’environ 90 millions de dollars sera investi dans l’Hôpital régional de Saint John.
  • En 2017-2018, un montant de 775 000 $ sera investi pour commencer la planification d’un programme fonctionnel, de la définition du concept et du projet d’exécution des travaux de rénovation et de modernisation de l’unité de soins intensifs et des services de chirurgie et d’oncologie.
  • Les travaux de réaménagement et de rénovation s’échelonneront sur les cinq prochaines années.

Hôpital régional Dr-Everett-Chalmers

  • Environ 200 millions de dollars seront investis dans l’agrandissement de l’Hôpital régional Dr-Everett-Chalmers à Fredericton.
  • En 2017-2018, une somme de 8,1 millions de dollars sera consacrée à la poursuite des travaux de conception et d’ingénierie, qui ont commencé par un investissement de 2,5 millions de dollars au cours de l’exercice financier 2016-2017. Les travaux de construction commenceront en 2018 et se termineront au plus tard en 2025.
  • Le projet consiste à construire une annexe de trois étages qui comprendra un nouveau bloc opératoire et une salle de réveil ainsi qu’une unité de chirurgie d’un jour, une unité de soins intensifs, une unité d’intervention ambulatoire, une unité centrale de stérilisation, une unité de prélèvement d’échantillons et une unité pour les dossiers cliniques. Une unité de gynécologie et de soins maternels et néonataux fera également partie de cette annexe.

Hôpital régional Chaleur

  • Le gouvernement provincial investit 217 millions de dollars dans la construction d’une annexe de cinq étages à l’Hôpital régional Chaleur qui permettra de régler le manque d’espace, principalement dans les unités de soins aux patients.
  • L’ensemble du projet de rénovation et de construction, qui sera achevé d’ici décembre 2023, devrait créer un total de 2 126 emplois directs et indirects durant la période de construction.

Hôpital de Moncton

  • Le gouvernement provincial investira près de 35 millions de dollars dans l’Hôpital de Moncton afin d’aider à construire des unités séparées de soins intensifs néonataux, de soins de maternité et de soins néonataux, en plus de permettre le déménagement et l’amélioration des unités de soins cardiaques de l’hôpital. L’achèvement du projet est prévu en 2022.

 Centre hospitalier universitaire Dr-Georges-L.-Dumont

  • Le gouvernement provincial investit plus de 100 millions de dollars afin de construire un nouveau bloc opératoire au Centre hospitalier universitaire Dr-Georges-L.-Dumont à Moncton.
  • Près de 20,3 millions de dollars seront investis pour poursuivre le projet dans le cadre du budget de capital de 2017-2018.
  • L’expansion abritera un nouveau bloc opératoire, une salle de réveil, une unité de chirurgie de jour, une unité de soins intensifs, une unité de soins intermédiaires, des services de physiothérapie et d’ergothérapie et une unité centrale de stérilisation. On s’attend à ce que les travaux soient terminés d’ici 2020-2021.

Centre provincial d’excellence pour les jeunes

  • Le gouvernement investira 14,4 millions de dollars pour construire le nouveau Centre provincial d’excellence pour les jeunes à Campbellton, sur le site de l’ancien Centre hospitalier Restigouche.
  • Le centre de 15 lits offrira du soutien aux jeunes ayant des besoins complexes et leur permettra d’avoir accès à des services qu’ils ne sont pas en mesure d’obtenir au Nouveau-Brunswick à l’heure actuelle. 
  • Les travaux de construction commenceront à l’automne 2017 et devraient prendre fin en 2018.

Centre de santé communautaire du centre-ville de Fredericton

  • Le gouvernement a investi plus de 5 millions de dollars pour créer le Centre de santé communautaire du centre-ville de Fredericton qui assure la prestation de services de santé intégrés et mène des activités d’éducation et de recherche dans un milieu de soins de santé primaires.
  • Le Réseau de santé Horizon et l’Université du Nouveau-Brunswick ont fait équipe pour créer le centre de santé. En plus de fournir des soins de santé primaires interdisciplinaires, le centre de santé favorisera le développement de l’exploration et de l’innovation dans la prestation de services de santé communautaires et la recherche appliquée en santé.

Centre de santé de Paquetville

  • Le gouvernement provincial investira 522 000 $ pour agrandir et rénover le Centre de santé de Paquetville.
  • Le gouvernement provincial estime que cet investissement prolongera la durée de vie du centre de 20 ans.
  • Les travaux de conception du projet ont commencé en 2016 et la construction devrait être terminée en décembre 2017.

Hôpital de Perth-Andover

  • Le gouvernement provincial investira 7,65 millions de dollars pour rétablir, préserver et protéger l’infrastructure essentielle de l’Hôpital Hôtel-Dieu Saint-Joseph de Perth-Andover.
  • L’investissement permettra de démolir l’aile de l’hôpital susceptible aux inondations qui a été déclarée inutilisable en 2012 et de construire et d’équiper un bâtiment pour la prestation de services essentiels qui sera situé sur un terrain plus élevé.
  • Le nouveau bâtiment pour la prestation de services essentiels qui a été construit dans le cadre de ce projet permettra de :
    • réduire les risques d’inondation dans les installations, les risques d’évacuation et les risques de blessures ou de décès;
    • mettre à niveau les systèmes qui ont été exposés à l’eau et à l’humidité, et dont la durée de vie a été réduite;
    • réaliser des gains d’efficacité énergétique grâce à une distance de déplacement réduite pour les installations et à une nouvelle tuyauterie mécanique.
  • Au terme du projet, le gouvernement provincial cherchera à en recouvrer les coûts dans le cadre des Accords d’aide financière en cas de catastrophe de Sécurité publique Canada.

Hôpital régional de Miramichi

  • En 2015-2016, le gouvernement provincial a investi 1,3 million de dollars dans l’Hôpital régional de Miramichi pour apporter des améliorations aux immobilisations, notamment pour établir une nouvelle salle d’isolement dans l’unité de soins concentrés et remplacer deux génératrices de secours.

Hôpital Stella-Maris-de-Kent

  • Le gouvernement provincial a investi plus de 1,6 million de dollars pour moderniser la lagune qui traite les eaux usées de l’Hôpital Stella-Maris-de-Kent.
  • Un nouveau système d’aération a été installé à l’été 2016, ce qui permettra à la lagune de traiter les eaux résiduaires actuelles de l’hôpital ainsi que celles qui seront générées par tout développement futur.
  • Le projet, qui a commencé en 2015, a pris fin en octobre 2016.

 

Mise à jour: août 2017

PERSONNE-RESSOURCE POUR LES MÉDIAS : Véronique Taylor, communications, ministère de la Santé, 506-444-4583, veronique.taylor@gnb.ca