Gouvernement du Nouveau-Brunswick

Depuis 2014, le gouvernement s’est engagé de manière réelle et durable à l’égard du développement de l’infrastructure par l’intermédiaire du ministère des Transports et de l’Infrastructure, réalisant des investissements de près de 1,5 milliard de dollars. Ces investissements appuient les emplois et constituent une base solide pour la croissance économique, en plus de sous-tendre l’engagement du gouvernement à l’égard des emplois et de l’économie. De tels investissements jouent un rôle capital dans le Plan de croissance économique du Nouveau-Brunswick, qui vise à faire croître l’économie de la province et à créer des possibilités d’emplois pour ses résidents.

Le budget d’immobilisations 2017-2018 de 775,6 millions de dollars du gouvernement provincial, qui inclut le budget d’immobilisations de 638,5 millions du ministère des Transports et de l’Infrastructure, témoigne de la priorité qu’accorde le gouvernement aux bâtiments, aux routes et aux ponts publics dont il est responsable.

Au cours du présent exercice financier, 224,1 millions de dollars seront investis dans les bâtiments du Nouveau-Brunswick. Ces investissements comprennent :

  • Un investissement de 11 millions de dollars dans l’édifice du Centenaire à Fredericton et le complexe de Memramcook. Ces bâtiments occupent une place importante dans l’histoire du Nouveau-Brunswick et ces investissements permettront au gouvernement d’y accueillir d’autres locataires afin d’assurer la viabilité de ces biens immobiliers pendant de nombreuses années.
  • Un investissement d’environ 20 millions de dollars (ce qui correspond à une hausse de 50 % du financement) dans le Programme d’améliorations énergétiques et dans les projets d’énergie renouvelable afin de s’assurer que les édifices provinciaux sont plus éconergétiques et que les coûts d’exploitation sont moindres.

Plus de 217 millions de dollars prévus au budget d’immobilisations du Ministère seront investis dans les routes du Nouveau-Brunswick cette année, notamment dans le cadre des projets suivants :

  • Asphaltage d’un tronçon de 7,2 kilomètres de la route 4, du chemin Diffen à la limite du village de McAdam.
  • Asphaltage d’un tronçon de 8,5 kilomètres de la route 15, de la rue Botsford au chemin Mountain et du boulevard St. George au carrefour giratoire de la route 106.

Par ailleurs, plus de 76 millions de dollars prévus au budget d’immobilisations du Ministère seront investis dans les ponts cette année, visant notamment :

  • deux ponts importants qui enjambent la rivière Tobique – des réparations majeures au pont n1 de la rivière Tobique, qui traverse le barrage hydroélectrique, sont en cours depuis 2016 et un contrat a été attribué pour le projet de réparation du pont no 4 de la rivière Tobique de deux ans, à Plaster Rock;
  • la construction du nouveau pont afin de remplacer la structure du pont no 2 de la rivière Little, à Grand-Sault.

Le gouvernement du Nouveau-Brunswick est fier de son étroite collaboration avec le gouvernement du Canada. Grâce aux ententes de partage des coûts avec le gouvernement fédéral, le Nouveau-Brunswick est en mesure d’aller de l’avant avec bon nombre d’importants projets d’infrastructure, notamment ceux qui suivent :

  • Le projet de restauration de la rivière Petitcodiac visant à construire un nouveau pont permanent au-dessus de la rivière Petitcodiac, entre les villes de Riverview et de Moncton. Les gouvernements provinciaux et fédéraux ont investi 61,6 millions de dollars dans la phase finale de ce projet. Le projet devrait être achevé en 2021-2022.
  • Un investissement de plus de 45 millions de dollars dans le projet d’infrastructure de liaison du sentier Fundy, qui vise à améliorer les liaisons avec la route d’accès du sentier Fundy, à créer des emplois et à faire augmenter le nombre de touristes au Nouveau-Brunswick. Le gouvernement provincial travaille en étroite collaboration avec le secteur privé sur ce projet et a recours à un mode de construction par phases et à des méthodes permettant d’accélérer le processus afin que la liaison avec l’extrémité est du sentier Fundy soit ouverte dès que possible. La route de liaison avec la région de Sussex sera ouverte à la circulation à la fin de 2019, et la route de liaison avec le Parc national Fundy et la région d’Alma sera améliorée d’ici la fin de 2020. Tous les travaux de revêtement et les autres travaux de finition seront effectués en 2021-2022 et le projet sera terminé pendant cet exercice.
  • L’affectation de 272,4 millions de dollars en vue d’apporter d’autres améliorations à la route 11 afin de la rendre plus sécuritaire et plus efficace. La route 11 a été une priorité pour plusieurs gouvernements provinciaux successifs.

Mise à jour: août 2017

RENSEIGNEMENTS POUR LES MÉDIAS : Tanya Greer, Communications, ministère des Transports et de l’Infrastructure, 506-453-4138, tanya.greer@gnb.ca