Gouvernement du Nouveau-Brunswick

L’éducation est la clé de l’avenir économique et du tissu social du Nouveau-Brunswick. Voilà pourquoi l’éducation est l’une des principales priorités du gouvernement. En fait, le gouvernement provincial a investi plus que jamais dans l’éducation. En 2017-2018, le gouvernement a augmenté de 56 millions de dollars le budget du ministère de l’Éducation et du Développement de la petite enfance, ce qui correspond à une augmentation de 4,9 %.

Le gouvernement a mené une vaste consultation publique qui lui a permis d’élaborer pour chaque secteur linguistique un plan d’éducation de 10 ans qui cerne les défis que doit relever le Nouveau-Brunswick ainsi que les résultats nécessaires pour y arriver. Le plan d’éducation de 10 ans du secteur anglophone, intitulé Everyone at their best (chacun à son meilleur), et celui du secteur francophone, intitulé Donnons à nos enfants une longueur d’avance, comprennent des objectifs précis comme les suivants :

  • Veiller à ce que tous les élèves acquièrent les compétences dont ils ont besoin pour réussir à l’école et dans la vie.
  • Veiller à ce que tous les apprenants valorisent la diversité et ressentent un grand sentiment d’appartenance.
  • Faire en sorte que tous les apprenants comprennent la culture et l’histoire des Premières Nations et appuyer la construction identitaire des élèves des Premières Nations.

Le gouvernement donne suite aux plans d’éducation :

  • Les principaux secteurs d’intervention pour la première année sont la littératie, la numératie, la planification vie-carrière, ainsi que le développement de la petite enfance.
  • Un processus de gestion du rendement sera utilisé pour établir les objectifs et suivre les progrès.
  • Le gouvernement provincial a investi 19,5 millions de dollars cette année afin d’assurer le succès de la mise en œuvre des plans d’éducation grâce à des mesures comme l’embauche de personnel enseignant et d’autres professionnels, des séances de perfectionnement professionnel pour les membres du personnel enseignant et la mise en place d’initiatives de littératie et de matériel additionnels.
  • Quatorze responsables de la diversité et du respect ont été embauchés afin d’appuyer un milieu scolaire sécuritaire, accueillant et respectueux pour tous les élèves du Nouveau-Brunswick en favorisant l’éducation inclusive des LGBTQ, en créant un milieu accueillant et inclusif pour les apprenants nouvellement arrivés et leur famille et en faisant la promotion des comportements prosociaux positifs.
  • De plus, 36 coordonnateurs en littératie ont été embauchés, lesquels travailleront dans tous les districts scolaires.

 

Mise à jour: août 2017

RENSEIGNEMENTS POUR LES MÉDIAS : Kelly Cormier, Communications, ministère de l’Éducation et du Développement de la petite enfance, 506-444-5395, kelly.cormier@gnb.ca