Monsieur le président, je prends la parole pour informer la Chambre que notre gouvernement va de l’avant avec l’instauration d’un modèle de gestion des appareils d’IRM dans le système de soins de santé du Nouveau-Brunswick.

Le groupe consultatif qui supervisera l’élaboration d’un modèle de gestion des appareils d’IRM a été constitué. Il nous donnera le niveau d’analyse dont nous avons besoin pour progresser de manière responsable en matière d’acquisition, d’emplacement et d’utilisation de l’équipement d’imagerie diagnostic dans la province.

Le Groupe consultatif en matière d’IRM examinera l’acquisition et le déploiement futurs de la technologie d’IRM en se fondant sur les besoins du système de santé, sur l’utilisation et le financement actuels de la technologie d’IRM, ainsi que sur certains critères, conditions et processus visant l’instauration de la technologie d’IRM 3T.

Le groupe consultatif comprend l’avocat de Fredericton Gordon Petrie, à la présidence, ainsi qu’un représentant du ministère de la Santé, les vice-présidents des affaires médicales, les vice-présidents des services diagnostics et les directeurs principaux des services d’imagerie des deux régies régionales de la santé, ou RRS. Le Dr Don Craig, de Saint John, et la professeure Anik Dubé, de l’Université de Moncton, ont aussi accepté d’être membres à titre individuel.

Le Dr Alan Moody, radiologue en chef au département d’imagerie médicale au Sunnybrook Health Sciences Centre, à Toronto, agira à titre de spécialiste de l’extérieur auprès du groupe. En plus de fournir ses conseils de spécialiste au groupe, le Dr Moody sera en contact et dialoguera de façon régulière avec les radiologues du Nouveau-Brunswick.

En plus d’être radiologue en chef au Sunnybrook Health Sciences Centre à Toronto, le Dr Moody est aussi professeur et président du département d’imagerie médicale de la faculté de médecine à la University of Toronto, professeur agrégé à l’Institute of Medical Science et au département de biophysique à la faculté de médecine de la University of Toronto et ancien membre du comité consultatif d’experts en matière d’IRM/CT, de l’Ontario.

Monsieur le président, les recommandations du groupe feront en sorte que les décisions relatives aux services d’IRM soient fondées sur des preuves scientifiques, les besoins des programmes et les priorités du système de santé. Elles feront aussi en sorte que notre système d’IRM soit intégré et mieux géré afin d’augmenter la rentabilité, de renforcer la collaboration et d’améliorer l’ensemble de notre système de soins de santé.

Le groupe présentera un rapport contenant ses conclusions au plus tard le 31 octobre 2012.

Merci, Monsieur le président.