BATHURST (GNB) – Au total, 63 établissements des régions de Bathurst et de la Péninsule acadienne qui offrent des services de garderie éducatifs ont tiré parti de 304 337 dollars dans le cadre de la subvention unique à l’amélioration de la qualité du gouvernement provincial.

« Rehausser la qualité des milieux d’apprentissage des enfants est l’une des meilleures façons d’améliorer les résultats en matière d’éducation », a déclaré le ministre de l’Éducation et du Développement de la petite enfance, Brian Kenny. « Ces investissements se traduiront par de meilleurs services de garderie éducatifs pour les enfants d’âge préscolaire de notre province. »

Les subventions aident les établissements à améliorer les milieux d’apprentissage à l’intérieur et à l’extérieur, y compris l’équipement et les fournitures, à l’intention des enfants âgés de cinq ans et moins. Au moins 50 pour cent de la subvention doit être utilisé pour améliorer les espaces de jeu extérieurs et naturels pour les enfants ou pour en aménager de nouveaux.

M. Kenny s’est rendu à la Garderie Happy Little Faces, aujourd’hui, afin de visiter l’établissement. La garderie a reçu 7028 dollars pour améliorer son milieu d’apprentissage intérieur pour les enfants.

« Nous sommes tellement heureux et enthousiastes d’avoir reçu une subvention unique à l’amélioration de la qualité », a affirmé la propriétaire de la Garderie Happy Little Faces, Lynn Pelletier. « La subvention nous a donné la chance d’éliminer 80 pour cent des jouets et des structures de plastique dans nos aires de jeu intérieures et extérieures. En revanche, nous avons ajouté des produits de bois à notre centre, comme de belles aires de jeu impressionnantes, un espace avec des blocs pour stimuler l’imagination, des coins confortables, des centres de lecture et deux nouvelles surfaces dans notre cour de jeu extérieure. Nous avons constaté qu’avec tous ces petits changements, les enfants s’épanouissent réellement dans leurs nouveaux espaces et milieux naturels. Avec toutes les matières premières que nous leur offrons, ils ont de nombreuses possibilités d’utiliser leur imagination et leurs habilités en ce qui a trait au partage. Notre projet actuel est de créer une aire ombragée plus efficace pour notre espace de jeu extérieur à l’intention des nourrissons et un concept d’espace plus ouvert pour notre aire intérieure à l’intention des nourrissons. »

Les subventions uniques totaliseront 4,7 millions de dollars sur deux ans. Au cours de la première année, 506 établissements offrant des services de garderie éducatifs de l’ensemble du Nouveau-Brunswick ont tiré parti de cette subvention.

La date limite pour déposer une demande de subvention unique à l’amélioration de la qualité pour l’exercice 2018-2019 est fixée au 28 février 2019. La subvention s’adresse à tous les établissements agréés offrant des services aux enfants d’âge préscolaire âgés de cinq ans et moins qui sont devenus des Centres de la petite enfance du Nouveau-Brunswick désignés.

« Je suis très fier que les gouvernements fédéral et provincial se soient engagés dans le cadre d’un programme de subventions qui contribuera à améliorer les services de garderie éducatifs pour les enfants d’âge préscolaire de la région », a dit le député fédéral d’Acadie-Bathurst, Serge Cormier. « Offrir des milieux d’apprentissage intérieurs et extérieurs permettra aux éducateurs de la petite enfance et au personnel des garderies d’avoir accès aux outils dont ils ont besoin pour offrir des services de grande qualité et pour appuyer les familles de notre région. Les fonds annoncés aujourd’hui aideront les familles à s’épanouir pour de nombreuses années à venir. »

M. Cormier participait à l’événement pour le ministre fédéral de la Famille, des Enfants et du Développement social, Jean-Yves Duclos.

La liste complète des établissements de la région de Bathurst qui reçoivent une subvention unique est disponible en ligne.

La subvention unique à l’amélioration de la qualité relève de l’accord fédéral-provincial de trois ans sur l’apprentissage et la garde des jeunes enfants, qui prévoit des investissements de 71 millions de dollars afin d’améliorer les services de garderie éducatifs à l’intention des enfants d’âge préscolaire dans la province.