FREDERICTON (GNB) – Resson, une entreprise de technologie agricole, créera jusqu’à 31 nouveaux emplois au cours des trois prochaines années avec le soutien du gouvernement provincial.

« Resson est une histoire de réussite du Nouveau-Brunswick », a déclaré le vice-premier ministre, Stephen Horsman. « C’est grâce à l’esprit entrepreneurial qui existe dans notre province qu’une telle entreprise a pu voir le jour ici. Voilà un autre exemple du climat d’innovation sur lequel nous pouvons compter grâce aux efforts déployés par votre gouvernement. »

M. Horsman parlait au nom de la ministre du Développement économique, Francine Landry, qui est également ministre responsable d’Opportunités NB.

Resson fait appel aux technologies évoluées comme les drones, les caméras à haute résolution, l’intelligence artificielle et l’informatique en nuage. L’entreprise est aussi connue pour son système d’analyse prédictive en temps réel de gestion des cultures.

« L’équipe ici, à Resson, vit une période extrêmement passionnante », a affirmé le cofondateur et vice-président des opérations de l’entreprise, Peter Goggin. « Grâce à des investisseurs comme Build Ventures, McCain Foods, Rho Canada, Mahindra and Mahindra, et Monsanto Growth, notre entreprise est en voie de progresser dans son évolution. Cette nouvelle vague d’embauches n’aurait pas été possible sans le soutien d’Opportunités NB et du gouvernement du Nouveau-Brunswick. Nous tenons à les remercier d’avoir cru dans ce que nous faisons en tant que fière entreprise du Nouveau-Brunswick. »

Opportunités NB estime que la création de ces nouveaux emplois permettrait de contribuer 7,4 millions de dollars au produit intérieur brut de la province sur une période de trois ans et de générer 526 000 dollars en impôt provincial au cours de la même période.

Afin de soutenir la création de ces emplois, l’entreprise est admissible à un investissement pouvant atteindre 370 000 dollars de la part d’Opportunités NB, une société de la Couronne qui cherche à attirer et à appuyer des possibilités visant à stimuler l’économie et à créer des emplois. Elle offre des services de soutien aux entreprises de l’ensemble du Nouveau-Brunswick.

L’investissement prendra la forme de subventions salariales, qui sont fondées sur le rendement et qui sont seulement versées à une entreprise une fois qu’elle a répondu aux critères énoncés dans son entente avec Opportunités NB. Resson recevra une subvention salariale annuelle fondée sur un pourcentage du salaire de chaque poste pourvu qui respecte les conditions de l’entente.

Resson a été nommée, récemment, au classement mondial des plus importantes entreprises de technologie agricole Thrive Top 50, établi chaque année par SVG Partners, une société de conseils en placement.