FREDERICTON (GNB) – Énergie NB a déposé de nouvelles preuves auprès de la Commission de l'énergie et des services publics pour justifier la diminution de sa demande d’augmentation moyenne des tarifs de deux pour cent à 1,5 pour cent à la suite d'un récent règlement avec plusieurs compagnies d'assurances qui ont émis une police d'assurance pour le projet de remise à neuf de la centrale nucléaire de Point Lepreau.

Si la demande est approuvée par la Commission de l'énergie et des services publics, l’augmentation des tarifs sera moindre pour les ménages moyens du Nouveau-Brunswick, passant de 4 $ par mois à 2,68 $ par mois à compter de la fin du printemps 2018.

« Nous sommes très heureux de partager immédiatement les avantages de ce règlement en espèces avec nos clients grâce à la diminution de notre demande d’augmentation des tarifs », a déclaré le président-directeur général d'Énergie NB, Gaëtan Thomas. « Nous sommes également très heureux de la réussite de nos efforts continus pour un règlement équitable auprès des compagnies d'assurances au nom de nos clients. »

Selon M. Thomas, le règlement permettra à Énergie NB de réduire sa dette et ses frais d'intérêts.