FREDERICTON (GNB) – Alors que les Néo-Brunswickois se préparent à avancer leurs horloges d’une heure pour passer à l’heure avancée, le dimanche 11 mars, ils sont aussi invités à tester leurs détecteurs de fumée et de monoxyde de carbone, et à remplacer les piles.

« Des détecteurs de fumée et de monoxyde de carbone entretenus fréquemment deviennent le premier moyen de défense d’une famille contre un incendie », a déclaré le ministre de la Justice et de la Sécurité publique, Denis Landry. « Ces appareils constituent le meilleur outil pour prévenir une tragédie liée à un incendie. Lorsque vous changerez l’heure, en fin de semaine, n’oubliez pas de protéger votre famille en changeant aussi les piles de vos détecteurs. »

Le Bureau du prévôt des incendies recommande fortement aux résidents du Nouveau-Brunswick de prendre les mesures suivantes pour protéger leur domicile :

  • Installez un détecteur de fumée dans toutes les chambres à coucher et à chaque étage de la maison, y compris au sous-sol.
  • Vérifiez la date d’expiration de tous les détecteurs de fumée et remplacez-les s’ils ont plus de 10 ans ou s’il est impossible de voir la date à laquelle ils ont été fabriqués.
  • Appuyez sur le bouton d’essai de chaque détecteur; si un son est émis, cela veut dire que le détecteur reçoit du courant et que ses circuits fonctionnent.
  • Suivez les mêmes consignes pour ce qui est des détecteurs de monoxyde de carbone.

De plus, pour préparer votre famille en cas d’incendie, assurez-vous que toutes les personnes de votre foyer connaissent deux voies de sortie et mettez en pratique un plan d’évacuation avec elles. Déterminez qui sera responsable d’aider les jeunes enfants, les aînés ou toute autre personne qui pourrait avoir besoin d’aide. En cas d’incendie, avertissez le service d’incendie lorsque vous êtes à l’extérieur de la maison, au moyen d’un téléphone cellulaire ou chez des voisins.

« Lorsque chaque seconde compte, les détecteurs de fumée et de monoxyde de carbone augmentent considérablement vos chances de pouvoir mettre les membres de votre famille à l’abri », a affirmé le prévôt des incendies du Nouveau-Brunswick, Douglas Browne. « En testant vos détecteurs de fumée et de monoxyde de carbone de façon régulière et en remplaçant leurs piles, vous vous assurez que ces appareils sont toujours prêts à vous alerter d’un danger au moment crucial. »