FREDERICTON (GNB) – Lors du discours sur l’état de la province, le premier ministre, Brian Gallant, a annoncé plus de 20 millions de dollars afin de créer un ensemble de mesures d’aide à la compétitivité économique pour veiller à ce que l’économie provinciale marche pour tous les gens du Nouveau-Brunswick. Lors du discours, M. Gallant s’est concentré sur la croissance de l’économie, le soutien aux familles et l’amélioration des possibilités d’éducation.

« Dans le cadre du plan de croissance économique pluriannuel, nous investissons afin de stimuler l’économie, de fournir des emplois aux jeunes et d’aider nos entreprises à être concurrentielles », a déclaré M. Gallant.

Dans le cadre du plan économique pluriannuel, le gouvernement provincial investira plus de 20 millions de dollars dans le prochain budget pour aider les chercheurs, les entrepreneurs et les entreprises à faire concurrence à l’échelle locale, nationale et internationale. Voici quelques initiatives :

  • renforcer les capacités d’innovation au Nouveau-Brunswick grâce à un financement supplémentaire destiné à la recherche et au développement, et renforcer l’innovation menée par les entreprises grâce à une aide pour les entreprises en démarrage, la commercialisation et le développement des entreprises;
  • améliorer le programme d’aide à l’investissement en capital afin d’appuyer les petites entreprises axées sur les exportations qui souhaitent moderniser leurs installations afin d’améliorer la productivité et d’amener leurs produits sur le marché;
  • miser sur les possibilités d’accroître les exportations d’énergie dans la province;
  • appuyer les secteurs du poisson et des fruits de mer en investissant dans le Fonds des pêches de l’Atlantique et en tirant parti de ce fonds, conçu pour aider les producteurs à profiter des débouchés commerciaux créés par la demande mondiale croissante pour les fruits de mer;
  • travailler avec l’industrie forestière et le gouvernement fédéral en vue d’intensifier les efforts afin de lutter contre la menace que représente la tordeuse des bourgeons de l’épinette pour les forêts de la province; et
  • augmenter le nombre de touristes au Nouveau-Brunswick en prolongeant la saison touristique et en travaillant avec l’industrie afin de mettre en œuvre la stratégie pluriannuelle en matière de croissance du tourisme, dont l’objectif est d’accroître les dépenses des visiteurs de sorte qu’elles atteignent deux milliards de dollars d’ici 2025.

« La population du Nouveau-Brunswick est notre plus grand atout, a dit M. Gallant. Voilà pourquoi votre gouvernement a établi un plan de croissance économique pluriannuel, un plan pour les familles et des plans d’éducation de 10 ans. Nous croyons dans le potentiel de tous les Néo-Brunswickois, et c’est la raison pour laquelle nous investissons de façon stratégique en vue d’offrir aux personnes, aux femmes, aux jeunes, aux aînés, aux familles, aux travailleurs, aux entrepreneurs et aux entreprises le soutien dont ils ont besoin pour prospérer. »