FREDERICTON (GNB) – Les noms du motionnaire et du comotionnaire du discours du Trône ont été annoncés, aujourd’hui, par le leader parlementaire du gouvernement, Rick Doucet.

Le député de Caraquet, Hédard Albert, proposera l’acceptation du discours du Trône à l’ouverture de la quatrième session de la 58e législature, le mardi 24 octobre. La motion sera appuyée par le député de Restigouche-Chaleur, Daniel Guitard.

« En tant que leader parlementaire du gouvernement, je suis fier qu’Hédard et Daniel nous aident, à titres de motionnaire et de comotionnaire du discours du Trône, à entamer notre quatrième session parlementaire, a dit M. Doucet. Notre gouvernement a écouté les gens du Nouveau-Brunswick, et nous avons travaillé fort pour assurer la réalisation continue de leurs priorités, à savoir les soins de santé, l’éducation et la création d’emplois. Pendant la session, les gens du Nouveau-Brunswick peuvent s’attendre à ce que nous maintenions le cap sur ces priorités, et nous continuerons à présenter des mesures et des initiatives en vue de créer plus d’emplois ainsi que d’améliorer la santé des familles et la qualité de vie dans l’ensemble de notre province. »

M. Albert a été élu pour la première fois à l’Assemblée législative aux élections provinciales du 9 juin 2003. Il est présentement membre du Conseil de l’emploi.

Au cours de sa carrière parlementaire, M. Albert a occupé plusieurs fonctions ministérielles, y compris ministre des Ressources humaines, ministre du Mieux-être, de la Culture et du Sport, ministre du Tourisme et des Parcs, et ministre responsable de la Francophonie. Il a également été whip du caucus ainsi que vice-président de l’Assemblée législative. De plus, il a été porte-parole de l’Opposition officielle dans les domaines suivants : affaires intergouvernementales; langues officielles; culture et sport; éducation et développement de la petite enfance; agriculture, aquaculture et pêches; Commission de la capitale provinciale du Nouveau-Brunswick; finances; développement économique; Investir NB; et Société de développement régional.

Avant d’être élu à l’Assemblée législative, M. Albert a travaillé pendant 34 ans à l’École des pêches du Nouveau-Brunswick, à Caraquet, où il a occupé divers postes, y compris celui de directeur. Il a participé à divers projets de développement international avec l’Agence canadienne de développement international et d’autres organismes et établissements. Il a participé à la mise en œuvre d’une association internationale des écoles des pêches francophones ainsi qu’à des partenariats avec la France, la Mauritanie, le Sénégal, la Tunisie, le Bénin, le Togo, le Maroc et Haïti. Il a été représentant de l’Est au sein d’un comité de l’Association des collèges communautaires du Canada, qui évaluait des propositions de projets internationaux.

M. Guitard a été élu à l’Assemblée législative le 22 septembre 2014. Il est vice-président du Comité permanent de la politique économique ainsi que du Comité permanent des projets de lois d’intérêt privé. Il est également membre du Comité d’administration de l’Assemblée législative, du Comité permanent de la procédure, des privilèges et des hauts fonctionnaires de l’Assemblée, du Comité permanent des comptes publics, et du Conseil de l’emploi.

Avant d’être élu à l’Assemblée législative, M. Guitard a travaillé pendant près de 16 ans au ministère fédéral de l’Emploi et de l’Immigration. En 1995, il a fait l’acquisition d’un commerce spécialisé dans la vente et la réparation de produits récréatifs. Il a remporté à cinq reprises le prix argent décerné aux concessionnaires ayant obtenu la meilleur cote d’évaluation par leurs clients pour le service après-vente. En avril 2011, il est devenu planificateur financier pour la Banque National et agent auprès des Chevaliers de Colomb. Il est toujours membre actif des Chevaliers de Colomb de son village.

M. Guitard a été actif au sein de sa communauté en tant que président de divers festivals, gérant d’équipes de hockey et de baseball, conseiller municipal, et président du parc Atlas. Il a siégé à la Commission du district d’aménagement de Belledune et au comité mixte de la police régionale BNPP, qui dessert Beresford, Nigadoo, Petit-Rocher et Pointe-Verte.