FREDERICTON (GNB) – Le message suivant a été émis, aujourd’hui, par le ministre de l’Éducation et du Développement de la petite enfance, Brian Kenny, à l’occasion de la Journée mondiale des enseignantes et des enseignants :

En tant que le ministre de l’Éducation et du Développement de la petite enfance, je souhaite à tous les membres du personnel enseignant de notre province une excellente Journée mondiale des enseignantes et des enseignants. Votre gouvernement est fier de célébrer cette journée en l’honneur du travail acharné accompli par tous les éducateurs et employés de soutien au sein de nos écoles.

Le slogan de cette année est Contre la violence, pour le respect.

La Journée mondiale des enseignantes et des enseignants a été proclamée pour la première fois par l’UNESCO le 5 octobre 1994. Elle commémore une journée étape pour les enseignants, soit la signature de la Recommandation concernant la condition du personnel enseignant, le 5 octobre 1966, par l’UNESCO et l’Organisation internationale du travail.

Depuis son adoption, la recommandation est vue comme un ensemble important de lignes directrices visant à promouvoir la condition du personnel enseignant en vue d’offrir une éducation de qualité.

La Fédération canadienne des enseignantes et des enseignants est un des organismes dans plus de 100 pays qui soulignent cette journée.

Le gouvernement provincial se joint à la communauté internationale afin de souligner cette journée qui témoigne de la sensibilisation, de la compréhension et de la reconnaissance à l’égard de la contribution essentielle du personnel enseignant à l’éducation et au développement.

L’éducation est essentielle pour bâtir une province forte et dynamique. Chaque jour, les membres du personnel enseignant veillent à ce que nos apprenants reçoivent la meilleure éducation qui soit et, ce faisant, ils contribuent à façonner l’avenir de notre province. Au nom du gouvernement et de tous les Néo-Brunswickois, merci de vos efforts qui permettent d’atteindre un niveau de qualité aussi élevé au sein du système scolaire du Nouveau-Brunswick.

Les plans d’éducation de 10 ans du gouvernement visent à améliorer les résultats scolaires et à mieux préparer les jeunes pour l’avenir. Des objectifs sont fixés dans des domaines prioritaires afin d’encourager les élèves à devenir des apprenants tout au long de leur vie, de soutenir les dirigeants du milieu de l’éducation et d’assurer la stabilité du système.