SAINT JOHN (GNB) – Au total, 52 nouveaux médecins ont été embauchés dans la région de Saint John depuis septembre 2014.

« Votre gouvernement comprend à quel point l’accès aux soins de santé primaires est important pour les gens du Nouveau-Brunswick », a déclaré le premier ministre, Brian Gallant. « Nous sommes déterminés à protéger les soins de santé dans l’ensemble de la province, et nous devons d’abord veiller à continuer de recruter et embaucher des médecins et des spécialistes. »

Parmi les 52 médecins, 21 sont des omnipraticiens et 31 sont des spécialistes. Il s’agit là d’une augmentation nette de huit médecins dans la région comparativement à il y a trois ans. En moyenne, le gouvernement embauche près de 90 omnipraticiens et spécialistes chaque année dans la province.

« Le recrutement de médecins est, et a toujours été, une priorité pour le Réseau de santé Horizon », a affirmé la chef du personnel médical pour la région de Saint John au Réseau de santé Horizon, la Dre Margot Burnell. « Nos efforts de recrutement continuent d’attirer d’excellents médecins hautement qualifiés au sein du Réseau de santé Horizon et dans notre province. Les médecins demeurent ici parce que le Nouveau-Brunswick est un excellent endroit où exercer leur profession, vivre et élever une famille. »

Le gouvernement provincial prend des mesures afin d’améliorer les initiatives de recrutement de médecins en établissant une approche coordonnée avec ses partenaires pour veiller à ce que le Nouveau-Brunswick bénéficie des bons spécialistes et professionnels de la santé.

Plusieurs partenaires participent au processus de recrutement, y compris le ministère de la Santé, les régies régionales de la santé et la Société médicale du Nouveau-Brunswick. Le ministère a aussi embauché un coordonnateur du recrutement qui supervise ces efforts.

L’embauche d’un plus grand nombre de médecins appuie les initiatives décrites dans le document-cadre du Plan du Nouveau-Brunswick pour les familles, qui concentre l’action gouvernementale sur les sept domaines prioritaires suivants : améliorer l’accès aux soins primaires et aux soins de courte durée; promouvoir le mieux-être; soutenir les personnes ayant des dépendances et des problèmes de santé mentale; faciliter le vieillissement en santé et le soutien aux aînés; faire progresser l’égalité des femmes; réduire la pauvreté; et fournir un soutien aux personnes ayant un handicap.

« La première chose que j’ai remarquée lorsque je suis arrivé dans cette merveilleuse ville il y a seulement quelques semaines, c’est la gentillesse du personnel et de tous les gens qui travaillent ici, à l’Hôpital régional de Saint John », a dit le Dr Julius Poon, chirurgien thoracique. « Il était clair à mes yeux que les gens d’ici sont très fiers de leur province et même encore plus fiers de leur système de soins de santé. »

En plus d’embaucher davantage de médecins, le gouvernement a annoncé, en juin, un nouveau modèle de médecine familiale qui vise à offrir aux patients un meilleur accès aux médecins de famille. Le modèle, intitulé Médecine familiale Nouveau-Brunswick, consiste en une approche axée sur le travail d’équipe. Les médecins auront leur propre liste de patients, mais ils offriront également un service à tous les patients des médecins faisant partie de leur équipe. Cela devrait permettre d’améliorer l’accès aux médecins, y compris en soirée et la fin de semaine. Le modèle vise à faciliter le recrutement des médecins; à favoriser davantage le travail d’équipe et à offrir de meilleurs soins aux patients quand les médecins sont absents; et à encourager une meilleure intégration des dossiers médicaux électroniques.