MIRAMICHI (GNB) – Environ 400 bénévoles des équipes de recherche et sauvetage au sol du Nouveau-Brunswick auront accès à de nouveaux cours de formation et à de nouvelles installations au cours des trois prochaines années grâce à un financement des gouvernements fédéral et provincial.

« Nous sommes heureux d’appuyer cet important projet qui améliorera la sécurité dans toutes les régions de notre province », a déclaré le ministre des Transports et de l’Infrastructure, Bill Fraser. « Les équipes de recherche et sauvetage au sol jouent un rôle essentiel en offrant de l’aide aux personnes en détresse. »

M. Fraser parlait au nom du ministre de la Justice et de la Sécurité publique, Denis Landry.

L’objectif de ce projet, qui est géré par la Miramichi Ground Search and Rescue, est d’offrir de la formation de base et de la formation avancée à toutes les équipes de la province. Le projet aidera les bénévoles à améliorer leurs compétences et leurs aptitudes en matière de leadership, tout en permettant aux équipes d’avoir leurs propres instructeurs pour les formations à venir. Il permettra également de mettre sur pied un centre provincial de formation en recherche et sauvetage au sol à Miramichi.

Le projet de formation est évalué à 957 000 dollars. De cette somme, 753 000 dollars sont versés par le gouvernement fédéral en vertu du Fonds des nouvelles initiatives en collaboration avec le Secrétariat national Recherche et sauvetage de Sécurité publique Canada.

La somme restante de 204 000 dollars est assurée par des contributions en nature de la part du gouvernement provincial, de la Miramichi Ground Search and Rescue, et de divers partenaires de recherche et sauvetage de partout dans la province.

« Le gouvernement du Canada est fier de soutenir les idées novatrices de la sorte qui visent à renforcer les capacités de recherche et de sauvetage dans la région, et il a la certitude qu’elles aideront à assurer la sécurité de notre collectivité », a déclaré le député fédéral de Miramichi-Grand Lake, Pat Finnigan.

M. Finnigan prenait part à l’événement pour le ministre fédéral de la Sécurité publique et de la Protection civile, Ralph Goodale.

Ce projet découle d’une proposition conjointe présentée par la Miramichi Ground Search and Rescue et l’Organisation des mesures d’urgence du Nouveau-Brunswick du ministère de la Justice et de la Sécurité publique. Au total, 33 cours de formation seront offerts gratuitement à tous les bénévoles de la province.

Le programme de formation comporte des cours élémentaires et avancés, ainsi que certains cours spécialisés, notamment : recherche de base, chef d’équipe, gestionnaire des recherches, gestion des incidents concernant des personnes disparues, comportement des personnes disparues, premiers soins, secourisme en nature sauvage et en régions éloignées, formation de base en matière de gestion des situations d’urgence, et cours de niveaux 100/200 et 300 sur le Système de commandement des interventions.

« Ce projet est important pour le perfectionnement des équipes de recherche et de sauvetage au sol du Nouveau-Brunswick, ainsi qu’en ce qui a trait à leur capacité d’offrir de meilleurs services à la population de la province », a affirmé le gestionnaire de projet du comité du fonds des nouvelles initiatives de la Miramichi Ground Search and Rescue, Jerry McKenna. « Avant l’annonce de ce financement, les bénévoles devaient passer de longues heures à organiser et mener des collectes de fonds afin de pouvoir offrir la formation nécessaire à tous les membres des équipes. En plus de recevoir une meilleure formation, ils pourront consacrer plus de temps à la planification et à la préparation des activités de recherche et de sauvetage au sol. »