FREDERICTON (GNB) – Le Comité spécial sur le cannabis, un comité de l’Assemblée législative composé de députés du gouvernement et de députés de l’opposition, a publié son rapport définitif.

Le rapport, intitulé Consultations auprès des gens du Nouveau-Brunswick : la légalisation du cannabis à des fins récréatives au Nouveau-Brunswick, repose sur les consultations publiques tenues un peu partout dans la province en juillet. Le comité a rencontré le public après la publication du Rapport du Groupe de travail du Nouveau-Brunswick sur la légalisation du cannabis, qui visait à examiner les défis et les possibilités découlant de la légalisation du cannabis à des fins récréatives et à proposer un modèle pour une industrie du cannabis licite. Le rapport du groupe de travail a servi de guide de discussion lors des consultations publiques.

« Nous remercions les intervenants et les membres du public qui ont comparu devant le comité ainsi que les personnes et les groupes qui ont présenté des mémoires », a déclaré le président du comité et député de Kent-Sud, Benoît Bourque. « Grâce à leur aide, nous avons été en mesure de présenter, dans notre rapport, le reflet fidèle des opinions et sentiments que des personnes du Nouveau-Brunswick de divers horizons ont exprimés sur la question. »

Bien que le comité spécial ait pris connaissance de divers points de vue concernant le modèle proposé pour une industrie du cannabis licite, les consultations ont permis de dégager plusieurs questions qui faisaient consensus, entre autres :

  • veiller à ce qu’un modèle adéquat soit mis en œuvre, puisqu’il n’y aura qu’une seule occasion de le faire;
  • garder le cannabis hors de portée des jeunes;
  • faire obstacle au crime organisé;
  • investir dans l’éducation;
  • traiter les préoccupations en matière de santé; et
  • assurer la sécurité publique.

Plus de 70 intervenants ont comparu devant le comité au cours des consultations publiques tenues à Grand-Sault, à Atholville, à St. Stephen, à Saint John, à Moncton, à Miramichi et à Fredericton. De plus, des gens à l’échelle locale et nationale ont participé aux travaux du comité par le dépôt de plus de 40 mémoires.

En plus de M. Bourque, les autres membres du comité étaient : le député de Restigouche-Ouest, Gilles LePage (vice-président); le député de Victoria-La-Vallée, Chuck Chiasson; la députée de Moncton-Est, Monique LeBlanc; le député de Carleton-Victoria, Andrew Harvey; le député de Gagetown-Petitcodiac, Ross Wetmore; la députée d’Edmundston-Madawaska-Centre, Madeleine Dubé; et la députée de Fredericton-Grand Lake, Pam Lynch.

Il est possible de consulter le rapport en ligne.

M. Bourque sera disponible pour rencontrer les médias au sujet du rapport à 10 h, aujourd’hui, le 1er septembre, dans la rotonde de l’Assemblée législative, située au 706, rue Queen, à Fredericton.