BATHURST (GNB) – Le modèle de prestation des services intégrés à l’intention des enfants et des jeunes du Nouveau-Brunswick aux prises avec des problèmes affectifs, comportementaux et liés à la santé mentale est maintenant en place dans la région Chaleur, et des bureaux sont situés à l’École secondaire Népisiguit.

« Notre gouvernement comprend que nos enfants et nos jeunes doivent avoir accès au traitement et au soutien appropriés dans leur communauté », a déclaré le ministre de l’Éducation et du Développement de la petite enfance, Brian Kenny. « Je suis fier du travail que nos équipes effectuent en vue de s’assurer que les services appropriés sont offerts à ceux qui en ont besoin. »

M. Kenny, ainsi que le ministre de la Justice et de la Sécurité publique, Denis Landry, ont visité l’école, aujourd’hui, afin de parler du modèle avec les fournisseurs de services.

« Il est encourageant de voir cette collaboration au sein de l’appareil gouvernemental, qui met l’accent sur l’obtention de résultats positifs pour les enfants et les jeunes afin qu’ils puissent réaliser leur potentiel, a affirmé M. Landry. En travaillant ensemble pour aider les enfants et les jeunes à surmonter ces défis personnels, nous jetons les bases de communautés plus fortes. »

Les ministres ont visité l’école afin de voir les rénovations qui, une fois terminées, offriront des locaux aux membres de l’équipe. Les services sont offerts malgré les rénovations.

Le modèle de prestation des services intégrés propose une équipe de professionnels de l’intervention et du soutien qui travaillent en collaboration dans la communauté pour offrir aux enfants et aux jeunes un soutien en santé mentale et en traitement des dépendances, un soutien social et affectif, ainsi que d’autres services. Les équipes font le pont entre les services offerts par le ministère de l’Éducation et du Développement de la petite enfance, le ministère du Développement social, le ministère de la Santé, le ministère de la Justice et de la Sécurité publique, les districts scolaires et les régies régionales de la santé.

Le modèle est un élément des plans d’éducation de 10 ans, des stratégies de réduction de la criminalité et de prévention des préjudices, ainsi que du Plan d'action pour la santé mentale. Le gouvernement s’est engagé à étendre le modèle à l’échelle de la province d’ici 2018.

Le modèle de prestation des services intégrés a récemment reçu un prix national, le Prix IAPC/Deloitte de leadership dans le secteur public de 2016.

De plus amples renseignements sont disponibles en ligne.