SAINT JOHN (GNB) – Des élèves de cinq écoles secondaires du Nouveau-Brunswick participent à CyberTitan, un concours nord-américain de cybersécurité.

« Nous comprenons qu’il est important de préparer les élèves à une économie du savoir », a déclaré le ministre de l’Éducation et du Développement de la petite enfance, Brian Kenny. « CyberTitan représente une excellente occasion pour les élèves de perfectionner leurs compétences en cybersécurité et en informatique pour ainsi poursuivre des études postsecondaires ou travailler dans ce domaine. Nous devons veiller à ce que nos jeunes aient la bonne éducation pour occuper ces emplois. »

Le concours est offert par le Conseil des technologies de l’information et des communications en collaboration avec le programme CyberPatriot de la Air Force Association des États-Unis. Dans le cadre du concours, les élèves se servent de leurs aptitudes à la pensée critique et à la résolution de problèmes pour élaborer une stratégie de défense pour leur ordinateur virtuel en vue de régler toute vulnérabilité éventuelle. CyberTitan a débuté en novembre et comprend quatre rondes de qualification; la troisième aura lieu du 13 au 15 janvier.

« Je suis heureux que, pour la première fois, des élèves du Nouveau-Brunswick participent et qu’ils en soient à la troisième ronde du concours, a dit M. Kenny. Comme aucune expérience préalable n’est requise, tous les élèves ont la possibilité de participer et d’approfondir leurs connaissances. »

Voici les écoles du Nouveau-Brunswick qui participent : Caledonia Regional High School, Central New Brunswick Academy, Riverview High School, Saint John High School et St. Malachy’s Memorial High School. Les équipes sont en compétition dans la division ouverte, qui est formée de 37 équipes du Canada et de 2180 équipes des États-Unis.

Le Manitoba, l’Alberta, l’Ontario et le Québec sont les autres provinces qui présentent des équipes. Les 12 meilleures équipes de la division ouverte seront invitées à participer à la finale, qui aura lieu à Baltimore, dans l’État du Maryland, en avril.

Les plans d’éducation de 10 ans du gouvernement provincial visent à améliorer l’apprentissage des technologies et mettent l’accent sur les objectifs suivants : fournir des expériences d’apprentissage ciblées pour susciter un intérêt et augmenter les compétences en cybersécurité; veiller à ce que tous les élèves acquièrent les compétences dont ils ont besoin pour exécuter leur plan de préparation à la vie et à la carrière; et offrir à tous les élèves des possibilités de participer régulièrement à des activités qui leur permettent d'explorer différentes carrières dans divers domaines, y compris les carrières en programmation informatique.

« Le Nouveau-Brunswick est en position de force pour devenir une plaque tournante de la cybersécurité, et cela se traduira par de merveilleuses possibilités d’emplois pour nos jeunes », a affirmé le directeur général d’Opportunités NB, Stephen Lund. « Des événements comme ce concours de cybersécurité contribuent à sensibiliser davantage les gens à l’importance de l’éducation en matière de cybersécurité. Ils nous aideront également à atteindre notre objectif qui consiste à former de nouveaux spécialistes en sécurité de l’information et à accélérer le perfectionnement de la main-d’œuvre néo-brunswickoise. »

Opportunités NB est la société de la Couronne responsable de la mise en œuvre de la stratégie en matière de cybersécurité.