FREDERICTON (GNB) — Le gouvernement du Nouveau-Brunswick accorde une subvention de 50 000 $ à Para NB – Sports et loisirs pour la réalisation d’un projet pilote visant à donner accès aux élèves ayant une incapacité à de l’équipement de sport et de loisirs adapté pour les jeunes.

« Notre gouvernement s’efforce d’édifier un système d’éducation inclusif au sein duquel tous les élèves ont l’occasion d’apprendre et de s’épanouir, et ce, autant dans la salle de classe que dans le cadre d’activités sportives et récréatives », a déclaré la ministre de l'Éducation et du Développement de la petite enfance, Marie-Claude Blais. « Cet investissement fera en sorte que les élèves ayant une incapacité auront accès à de l’équipement spécialisé, lequel leur permettra d’être plus actifs en participant davantage aux activités de sport et de loisirs. »

Le financement aidera Para NB à faire l’achat d’équipement et d’appareils de sport et de loisirs adaptés de sorte que tous les élèves puissent participer à des activités parallèles de sport et de loisirs lors des cours d’éducation physique. L’équipement, qui comprend des fauteuils roulants multisport et des luges de hockey sur glace, sera disponible grâce au service de prêt d’équipement de Para NB. Les spécialistes de l’éducation physique pourront emprunter cet équipement gratuitement pour favoriser la participation de leurs élèves. Le projet permettra également d’accroître le perfectionnement professionnel des enseignants d’éducation physique qui offrent des activités de sport et de loisirs parallèles et inclusives.

Selon la gestionnaire de Para NB – Sports et loisirs, Courtenay Brennan, il est important que tous les élèves aient l’occasion de faire à l’école l’apprentissage d’un savoir-faire physique et des mouvements fondamentaux, lesquels sont nécessaires pour mener une vie active.

« De nombreuses personnes handicapées souhaitent participer à des activités sportives et récréatives, mais elles sont confrontées à des problèmes relatifs à l'accessibilité des installations et au manque de matériel et de programmes adaptés, a précisé Mme Brennan. Le matériel adapté et spécialisé est très dispendieux et il n’est pas facilement accessible aux particuliers et aux écoles. Le projet pilote du sport et des loisirs parallèles et inclusifs aidera à fournir l’équipement nécessaire pour créer un milieu offrant plus de soutien aux élèves qui ont une incapacité physique et favoriser la participation de tous les élèves à des activités de sport et de loisirs parallèles. »

Para NB favorise l’élaboration et la coordination d’un système visant à faire participer les Néo-Brunswickois ayant une incapacité à une vie active ainsi qu’à des activités parallèles de sport et de loisirs. Son travail vise principalement les personnes ayant une incapacité physique, les organismes sportifs et récréatifs, les écoles, les leaders et les entraîneurs. Relevant de Capacité Nouveau-Brunswick, le programme est géré par une équipe réunissant Capacité Nouveau-Brunswick, le Centre canadien multisport Atlantique, le ministère des Communautés saines et inclusives, Recreation New Brunswick et Sport Nouveau-Brunswick.