NORTON (GNB) – Le gouvernement provincial investira 50 000 $ dans la création d'un terrain de jeu à l'école Norton Elementary School, par l'intermédiaire du Programme d'aide en capital à la famille et à la jeunesse.

Le ministre des Ressources naturelles, Bruce Northrup, en a fait l'annonce aujourd'hui au nom du ministre du Développement économique, Paul Robichaud.

« En investissant dans des installations de loisirs, le gouvernement favorise la santé et le mieux-être de la population et améliore sa qualité de vie, au moment même où nous reconstruisons ensemble le Nouveau-Brunswick, a déclaré M. Northrup. Cet investissement favorisera l'adoption d'un mode de vie sain pour les enfants de la région et les préparera à un brillant avenir dans notre magnifique province. »

Le coût total du terrain de jeu communautaire de Norton dépassera 250 000 $. Le comité chargé du projet recevra 50 000 $ de la part de l'organisation bénévole à but non lucratif Laissons-les être des enfants, somme qui correspond à la moitié du coût de l'équipement. Le reste des fonds proviendra de la collectivité et sera amassé au moyen de collectes et de dons.

Le terrain de jeu communautaire de Norton sera l'un des premiers projets réalisés au Canada dans le cadre de la campagne nationale de Laissons-les être des enfants.

L'organisation Laissons-les être des enfants a été créé pour aider les localités à se développer à l'échelle locale en construisant des terrains de jeux, des planchodromes et des parcs partout au Canada.

La campagne nationale vise à motiver les collectivités à agir et à s'équiper dans le but de réaliser 250 projets d'amélioration communautaire dans tout le Canada d'ici septembre 2013, et à susciter leur fierté à l'égard de leurs réalisations.

« La campagne nationale de l'organisation Laissons-les être des enfants part du principe que des gens ordinaires peuvent améliorer le monde, et que les personnes les plus touchées par les difficultés constituent la meilleure ressource pour régler le problème », a expliqué Ian Hill, fondateur de l'organisation. « Je suis très fier de voir la collectivité de Norton profiter de notre campagne, et j'espère que son enthousiasme et son optimisme se communiqueront à d'autres collectivités d'un bout à l'autre du Nouveau-Brunswick et les pousseront à accomplir des changements positifs dans leurs régions. »