EDMUNDSTON (GNB) – Le gouvernement provincial investit 1,5 million de dollars pour l'innovation dans l'industrie forestière à l'Université de Moncton, campus d'Edmundston.

Cet investissement dans la recherche et le développement à l'Institut de recherche sur les feuillus nordiques fait partie d'un plan du gouvernement visant à travailler de concert avec les travailleurs, les chercheurs, l'industrie et d'autres partenaires du secteur forestier en vue de rebâtir le Nouveau-Brunswick ensemble.

« La recherche et l'innovation sont essentielles si nous voulons que notre industrie forestière joue un rôle encore plus important dans l'avenir de l'économie du Nouveau-Brunswick qu'elle ne l'a fait dans le passé », a déclaré le premier ministre, David Alward, qui a participé à l'annonce du partenariat en compagnie du premier ministre Stephen Harper et du recteur de l'Université de Moncton, Yvon Fontaine.

« En travaillant avec des partenaires importants, comme l'industrie et les chercheurs de l'Université de Moncton, en vue d'assurer la croissance de l'emploi et de l'économie, je suis convaincu que nous pourrons rebâtir le Nouveau-Brunswick ensemble. »

M. Alward et le ministre du Développement économique, Paul Robichaud, ont participé à l'annonce, aujourd'hui, dans le cadre du récent lancement du plan d'action intitulé Partenaires dans la croissance – Un plan d'action de développement économique pour le Nouveau-Brunswick.

Le plan envisage le développement économique comme activité menée par les communautés et redéfinit le rôle du gouvernement dans la stimulation d'une économie forte et durable.

Investir de manière responsable dans une économie plus forte axée sur la collectivité est au coeur du plan du gouvernement en vue de rebâtir le Nouveau-Brunswick et d'offrir aux familles une meilleure qualité de vie.

« Le bois à valeur ajoutée est l'un des six secteurs que notre gouvernement a choisis en vue d'améliorer la productivité et de contribuer au produit intérieur brut de la province, a affirmé M. Robichaud. L'investissement d'aujourd'hui est la preuve qu'il est important pour notre gouvernement de devenir un partenaire stratégique de l'Institut de recherche sur les feuillus nordiques. »

Partenaires dans la croissance – Un plan d'action de développement économique pour le Nouveau-Brunswick donne les grandes lignes des mesures et des stratégies conçues en vue de bâtir l'économie de la province sur les atouts que constituent son potentiel en ressources humaines, ses avantages économiques traditionnels et une croissance stratégique dans les six secteurs précis suivants :

●    technologie de l'information et des communications;
●    biosciences;
●    fabrication industrielle;
●    aérospatiale et défense;
●    bois à valeur ajoutée; et
●    aliments à valeur ajoutée.

Des annonces ultérieures et des documents connexes afférents aux stratégies sectorielles seront rendus publics dans les prochaines semaines.

Le gouvernement fédéral, l'Université de Moncton et le secteur privé soutiendront également l'Institut.

LIEN :

●    Ministère du Développement économique