FREDERICTON (GNB) – Les principales caractéristiques de la nouvelle structure des districts scolaires, comprenant plus de soutien aux directions des écoles, ont été annoncées, aujourd'hui, par le ministre de l'Éducation et du Développement de la petite enfance, Jody Carr.

« Nous présentons aujourd'hui un modèle innovateur et une nouvelle structure conçus afin de fournir la meilleure éducation possible à nos enfants », a déclaré M. Carr.

Il s'agit de la première de trois annonces qui seront faites au cours des prochaines semaines en vue d'améliorer l'éducation au Nouveau-Brunswick. Les autres porteront sur le développement de la petite enfance, l'inclusion scolaire et les services de soutien aux élèves.

« Nous mettons en œuvre une structure qui met l'accent où il doit être - sur les élèves, le personnel et les écoles, et ce, dans un environnement propice à l'amélioration de l'apprentissage, a affirmé M. Carr. La réorganisation vise avant tout à fournir le bon soutien aux bons endroits, de manière à mieux servir les élèves, les enseignants, les directions et les écoles. Il ne s'agit pas d'une simple mesure de réduction des dépenses - au contraire, il s'agit d'un examen du système et de ce à quoi il pourrait ressembler. »

Le nouveau modèle est le fruit de vastes consultations qui ont donné lieu à la présentation de plus de 500 expressions d'opinion de tous les coins de la province ainsi qu'à des réunions avec les intervenants, y compris les conseils d'éducation de district, les enseignants, les directeurs d'école, les parents et des universitaires spécialistes des réformes scolaires. Cette collaboration s’est élargie pour permettre au personnel des districts et du ministère de travailler ensemble dans des équipes de transition francophones et anglophones, afin d’élaborer des modèles pour chaque secteur.

« Ce processus d’engagement du public nous a permis de tenir compte des besoins propres aux deux communautés linguistiques pour l'élaboration de notre modèle, a dit M. Carr. Je veux remercier le personnel et nos partenaires pour leur grande contribution à ce processus et pour leur créativité.»

La réorganisation entraînera une réduction des effectifs, mais M. Carr a indiqué qu'on ne ménagera aucun effort pour minimiser les répercussions, sur ceux et celles qui seront directement touchés. Soixante-cinq postes seront visés par le réaménagement, principalement dans le secteur de l'administration, mais aucun dans les salles de classe. Le gouvernement provincial a confirmé que les économies de 2,4 millions de dollars en 2012-2013 seront réinvestis dans les écoles.

Voici la liste des sept nouveaux bureaux de districts scolaires et des centres d'appui à l'apprentissage et des personnes à la direction générale :

District scolaire francophone du Sud :
●    Emplacement du bureau de la direction générale : Dieppe.
●    Emplacement des centres d'appui à l'apprentissage : Saint John-Fredericton, Dieppe, Shediac, Bouctouche, Saint-Louis-de-Kent.
●    Directeur général : Gérald Richard.

District scolaire francophone du Nord-Est :
●    Emplacement du bureau de la direction générale : Tracadie-Sheila.
●    Emplacement des centres d'appui à l'apprentissage : Campbellton, Bathurst, Caraquet-Shippagan, Tracadie-Sheila.
●    Directeur général : Jean-Guy Lévesque.

District scolaire francophone du Nord-Ouest :

●    Emplacement du bureau de la direction générale : Edmundston.
●    Emplacement des centres d'appui à l'apprentissage : Edmundston, Grand-Sault.
●    Directeur général : Bertrand Beaulieu.

District scolaire anglophone du Sud :
●    Emplacement du bureau de la direction générale : Saint John.
●    Emplacement des centres d'appui à l'apprentissage: St. Stephen, Saint John, Hampton.
●    Directrice générale : Zoë Watson.

District scolaire anglophone de l'Est :
●    Emplacement du bureau de la direction générale : Moncton.
●    Emplacement des centres d'appui à l'apprentissage : Riverview, Sackville.
●    Directeur général : Gregg Ingersoll.

District scolaire anglophone de l'Ouest :
●    Emplacement du bureau de la direction générale : Fredericton.
●    Emplacement des centres d'appui à l'apprentissage : Woodstock, Fredericton, Oromocto.
●    Directeur général : David McTimoney.

District scolaire anglophone du Nord :

●    Emplacement du bureau de la direction générale : Miramichi.
●    Emplacement des centres d'appui à l'apprentissage : Bathurst-Dalhousie, Miramichi.
●    Directrice générale : Nancy Boucher.

« Je félicite et remercie chacune de ces personnes pour avoir accepté ce nouveau défi visant à repositionner l'éducation dans l'avenir, apporter un soutien accru aux directeurs, aux enseignants et au personnel, ainsi qu’aider à relever le niveau d’accomplissement et à combler les lacunes », a indiqué M. Carr.

Voici certaines des principales modifications qui nous permettront d'utiliser de façon optimale les ressources consacrées à l'éducation en mettant l'accent sur les élèves et les écoles :

●    Les directions d'école seront libérées de la plupart de leurs tâches administratives de sorte qu'elles pourront se concentrer exclusivement sur les questions liées à l'apprentissage. À titre de leadeurs en éducation, elles pourront apporter des changements positifs pour les élèves, les parents, les écoles, les enseignants, le personnel et les communautés.

●    Les écoles feront partie de groupes, composés de quatre à 12 écoles. Des équipes de directions travailleront au sein de ces groupes pour trouver et partager des pratiques exemplaires, soulever les défis et contribuer à l'amélioration continue de toutes les écoles.

●    Un réseau de centres d'appui à l'apprentissage sera créé pour permettre aux directions et aux enseignants d'avoir accès aux ressources et aux services dont ils ont besoin. Les Directions exécutives en apprentissage, affectées aux groupes et aux centres d'appui, seront chargées d'offrir le leadeurship pédagogique, la direction, l'encadrement, les conseils et l'appui en matière d'apprentissage et d'assurer un encadrement en matière de gestion et de reddition de comptes.

●    Les coordonnateurs et les commis des services administratifs seront affectés aux centres d'appui. Ils assumeront les tâches administratives qui autrefois empêchaient les directeurs d'école de se concentrer exclusivement sur la pédagogie.

●    Le bureau de la direction générale aura un mandat d'agir en tant que champion du changement et leadeur en éducation dans son district. Les directeurs généraux seront directement responsables des résultats scolaires des élèves, de l'élaboration des budgets et des politiques, de l'appui au Conseil d'éducation de district pour les questions de gouvernance et de la participation de la communauté à titre de partenaires de l'éducation. Ils auront aussi la responsabilité de s'assurer que toutes les écoles reçoivent le soutien dont elles ont besoin pour atteindre leurs propres objectifs.

●    Un nouveau poste a été créé, celui de Direction des services de soutien à l'apprentissage. Cette direction sera chargée de diriger et de coordonner les programmes et services qui favorisent l'inclusion scolaire et l'intervention auprès des élèves.

« La réorganisation comprend la création d'une culture de responsabilisation fondée sur l'adhésion du personnel, des attentes claires et le soutien nécessaire pour aider les enseignants et tout le personnel scolaire à atteindre leurs objectifs, ce qui va de pair avec l'accent mis sur les élèves et les écoles et les modifications apportées aux divers rôles dans le système », a affirmé M. Carr.

« Je m'assurerai personnellement que le système est axé sur les éléments essentiels - les élèves et les écoles », a-t-il ajouté.

LIEN :

●    Ministère de l'Éducation et du Développement de la petite enfance : www.gnb.ca/éducation