FREDERICTON (GNB) – À l'occasion de la Semaine de la sécurité civile, qui se déroule du 6 au 12 mai, les Néo-Brunswickois sont invités à prendre conscience de l'importance d'être bien préparé en cas d'inondations, de temps violent et de déversements de matières dangereuses.

Le ministre de la Sécurité publique et solliciteur général, Robert Trevors, a indiqué que tous les résidents devraient avoir en place un plan qui leur permettrait de subvenir à leurs propres besoins pendant au moins 72 heures en cas d'urgence.

« Nous savons tous qu'en tant que résidents du Nouveau-Brunswick, nous devons être prêts à faire face à toute éventualité, a déclaré M. Trevors. Il peut s’agir de temps violent, comme des inondations, des ouragans ou des orages, mais aussi d’enjeux d'origine humaine comme les déversements de matières dangereuses. En nous préparant adéquatement, nous pouvons contribuer à minimiser les répercussions de telles situations. »

De nombreuses municipalités ont mis à jour leurs programmes et leurs plans de gestion des urgences au cours de la dernière année. De plus, l'Organisation des mesures d'urgence du Nouveau-Brunswick du ministère de la Sécurité publique a offert une formation en gestion des urgences à près de 150 employés municipaux.

« En situation d'urgence, comme lors des inondations survenues récemment dans la région de Perth-Andover, nous devons tous travailler en étroite collaboration afin d'assurer la sécurité de la population, a affirmé M. Trevors. J'invite tous les Néo-Brunswickois à faire leur part afin d'être prêts à intervenir en cas d'urgence. »

Les résidents peuvent télécharger le Guide de préparation aux urgences - 72 heures, qui contient une foule de renseignements utiles pour préparer une trousse d'urgence familiale et un plan d'intervention.

LIENS :

●    Guide de préparation aux urgences - 72 heures : www.preparez-vous.gc.ca
●    Guide de préparation aux urgences à l'intention des personnes ayant une incapacité ou des besoins particuliers - 72 heures