FREDERICTON (GNB) – Le Secrétariat du renouveau du système de santé est créé en vue de fournir une direction ciblée et intensifier les efforts visant à bâtir un système de soins de santé viable au Nouveau-Brunswick.

La ministre de la Santé, Madeleine Dubé, a annoncé, aujourd'hui, que les cochefs du secrétariat seront Rino Volpé, ancien président du conseil d'administration du Réseau de santé Vitalité et du Conseil du Nouveau-Brunswick en matière de santé, et John McGarry, ancien directeur général de la Régie Santé de la Vallée.

« Ces personnes très compétentes et chevronnées seront chargées d'apporter des changements et produire des résultats, a déclaré Mme Dubé. À l'heure actuelle, le ministère de la Santé exige environ 40 pour cent du budget global du gouvernement provincial, et on prévoit que ce chiffre continuera d'augmenter. Il nous incombe d'agir maintenant afin d'accroître l'efficacité et la reddition de comptes ainsi que de rationaliser l'administration et de mettre en œuvre des innovations en matière de santé. »

Le changement à l'échelle du système sera suscité au moyen de la coopération entre les conseils d'administration, les agences, les organismes et les fournisseurs de services de santé existants. Le secrétariat relèvera directement du premier ministre, David Alward, et de la ministre de la Santé. Il travaillera en étroite collaboration avec le sous-ministre de la Santé, les directeurs généraux et présidents des quatre principaux organismes de santé ainsi que des représentants des fournisseurs de services de santé.

Les priorités initiales cernées dans le cadre du processus de renouvellement du gouvernement sont :

●    l'examen structurel donnant lieu à une gestion efficace au sein du système de soins de santé;
●    la surveillance des progrès réalisés par les régies régionales de la santé dans la mise en oeuvre de l'initiative de coût par cas pondéré;
●    la révision des services partagés, y compris la participation à une étude de faisabilité visant à intégrer les activités de FacilicorpNB dans le nouveau ministère des Services gouvernementaux;
●    le repérage et la mise en œuvre des innovations et des méthodes exemplaires dans le secteur de la santé qui sont les plus prometteuses en matière de renouvellement de la santé au Nouveau-Brunswick; et
●    la surveillance et la reddition de comptes quant aux résultats relatifs au renouvellement du système de santé.

Paul Couturier d'Edmundston a été nommé président du conseil d'administration du Réseau de santé Vitalité. Sa nomination entre en vigueur immédiatement. M. Couturier possède une vaste expérience à titre de gestionnaire dans le secteur privé et dans le domaine des soins de santé. À l'heure actuelle, il occupe le poste de directeur administratif d'un foyer de soins de la région d'Edmundston.