PERTH-ANDOVER (GNB) – Le gouvernement provincial travaillera en collaboration avec des organismes fédéraux, Énergie NB et le Village de Perth-Andover en vue de trouver des mesures à long terme pour protéger la région contre les inondations. Cette annonce fait suite à l'inondation causée par un embâcle le 23 mars qui a endommagé plus de 200 biens fonciers à Perth-Andover et dans la Première nation de Tobique.

« Jusqu'à présent, nos efforts visaient principalement à aider la région à se remettre sur pied le plus rapidement possible », a déclaré le ministre de l'Environnement et des Gouvernements locaux, Bruce Fitch. « Nous reconnaissons cependant que les gens de la région se posent d'importantes questions sur leur avenir. C'est pourquoi nous avons mandaté un groupe de travail de trouver des solutions dans un certain nombre de domaines clés et de nous présenter un rapport le 30 août. »

Le groupe de travail, composé de représentants du ministère de l'Environnement et des Gouvernements locaux, du ministère de la Sécurité publique, du Secrétariat des affaires autochtones, de la Première nation de Tobique et du Village de Perth-Andover, consultera des ministères provinciaux et fédéraux, Énergie NB et d'autres organismes concernés au sujet des risques d'inondations et des mesures à prendre pour les atténuer.

L'exercice portera précisément sur les points suivants :

●    les risques connus et prévus d'inondations causées par les embâcles dans la région de Perth-Andover;
●    la mesure dans laquelle le fleuve Saint-Jean est lui-même un facteur contribuant aux inondations causées par un embâcle, et les mesures qui pourraient être prises pour réduire les risques d'inondation causée par un embâcle;
●    les mesures qui pourraient être prises pour gérer le cours des eaux et des glaces de façon à réduire les risques d'embâcles; et
●    les mesures d'atténuation structurelles et non structurelles qui pourraient être prises pour réduire les risques d'inondation des biens fonciers et de la collectivité.

Les propriétaires fonciers dont les biens ont été endommagés par l'inondation du 23 mars sont encouragés à faire une demande dans le cadre du Programme d'aide financière en cas de catastrophe, qui prévoit des inspections en matière de santé et de sécurité ainsi que de l'aide financière pour les articles indispensables endommagés par les eaux de crue et les réparations essentielles.

« Nous sympathisons avec les résidents qui ont été touchés par cette inondation, et je vous assure que les experts en sinistres travaillent le plus rapidement possible afin d'évaluer les dommages subis », a affirmé le ministre de la Sécurité publique et solliciteur général, Robert Trevors. « Nous avons affecté des membres du personnel à cette question afin de faire accélérer le processus et nous remercions les personnes touchées pour leur patience au cours du processus de rétablissement. »

Depuis la mise en œuvre du Programme d'aide financière en cas de catastrophe le 26 mars, le gouvernement provincial a reçu 246 demandes et a délivré 86 paiements anticipés. Les experts en sinistres ont visité la majorité des biens fonciers touchés pour évaluer les dommages.

En vertu du programme, les propriétaires de biens fonciers et de petites entreprises sont admissibles à une aide financière, sous réserve des limites établies, pour la réparation des dommages structurels et les biens perdus. Les locataires de biens fonciers peuvent également être admissible à de l’aide pour couvrir leurs pertes. Les biens immobiliers jugés irréparables peuvent être admissibles à un rachat.

Les propriétaires de biens endommagés doivent communiquer avec Service Nouveau-Brunswick au 1-888-298-8555 pour s'inscrire aux services du gouvernement provincial s'ils ne l'ont pas déjà fait. Après avoir fourni les renseignements nécessaires, ils recevront une trousse d'information qui explique la marche à suivre pour présenter une demande d'aide financière et qui contient des conseils sur le nettoyage à la suite d'une inondation.

La date limite pour présenter une demande d'aide financière est le mardi 15 mai.

LIENS :

●    Service Nouveau Brunswick (formulaires) : www.snb.ca/omu
●    Ministère de la Sécurité publique : www.gnb.ca/sécuritépublique