FREDERICTON (CNB) – La déclaration suivante a été émise par la directrice générale du Conseil du premier ministre sur la condition des personnes handicapées, Christyne Allain, à l’occasion de la Journée internationale des personnes handicapées, le 3 décembre :

En 1992, l'Assemblée générale des Nations Unies a proclamé que le 3 décembre serait souligné chaque année comme la Journée internationale des personnes handicapées.

À l'origine, cette date a été choisie pour marquer l'anniversaire de l'adoption du Programme d'action mondiale concernant les personnes handicapées par l'Assemblée générale. L'objectif du programme est de promouvoir la compréhension des questions d'invalidité et d'accroître la sensibilisation aux avantages que la société peut retirer de l'inclusion des personnes handicapées dans chaque aspect de notre vie politique, sociale, économique et culturelle.

Le Conseil du premier ministre sur la condition des personnes handicapées est heureux de célébrer cette journée particulière à l'intention des personnes handicapées partout au monde. Cette année, le thème choisi par les Nations Unies est Ensemble pour un monde meilleur pour tous : Inclure les personnes handicapées dans le développement.

Les Nations Unies et la communauté internationale continuent à œuvrer pour inclure les personnes handicapées dans tous les domaines de la vie sociale et du développement. Malgré les nombreux engagements qui ont été pris pour faire une place au handicap et aux personnes handicapées dans le développement, le décalage entre les politiques et la pratique subsiste.

Si l'on veut réaliser les objectifs de développement arrêtés au niveau international, tels les objectifs du Millénaire pour le développement, il est essentiel d’assurer l'intégration des personnes handicapées dans toutes les activités de développement. Le seul moyen de réaliser ces objectifs est d'inclure les personnes handicapées et leurs proches, qui pourront par la suite bénéficier des initiatives internationales en faveur du développement. Les efforts visant à réaliser les objectifs du Millénaire pour le développement et à appliquer les objectifs de la Journée internationale des personnes handicapées sont interdépendants et complémentaires.