FREDERICTON (CNB) – Les installations récréatives peuvent maintenant présenter des demandes d'aide financière pour aider à couvrir les coûts liés à l'offre d'aliments plus sains.

Le nouveau programme est l'une de plusieurs initiatives conçues afin de sensibiliser davantage les Néo-Brunswickois au mieux-être et de créer des milieux propices pour les aider à faire des choix plus sains, notamment à changer leurs habitudes alimentaires et à faire de meilleurs choix plus souvent.

« Nous savons que les choix alimentaires sains contribuent au bien-être global », a affirmé le ministre du Mieux-être, de la Culture et du Sport, Trevor Holder. « Cela peut sembler un peu paradoxal, mais les installations récréatives sont souvent les pires contrevenants en ce qui concerne les types d'aliments offerts. Les enfants, les jeunes et les adultes se rendent à ces installations pour pratiquer un sport ou y faire de l’activité physique, et on y retrouve souvent que des aliments du genre offert dans les cantines qui, assurément, ne constituent pas des choix sains. »

Même si des études révèlent que de plus en plus de consommateurs cherchent à manger santé, les aliments typiques qu'on retrouve dans les installations récréatives sont riches en gras, en sucre et en sel. Consommés tous les jours, ces aliments sont liés à un taux d'obésité croissant et à l'augmentation du nombre de gens souffrant de diabète ou d'autres maladies chroniques.

En partenariat avec la Coalition pour une saine alimentation et l'activité physique, une trousse a été conçue pour encourager les installations récréatives à offrir des boissons et des aliments plus sains.

Selon les renseignements transmis en réponse à une enquête effectuée l'an dernier, quelques installations récréatives ont commencé à apporter des changements à leurs menus, mais de nombreuses autres n'étaient pas encore au courant de la trousse.

« La trousse renferme de nombreuses ressources précieuses pour aider les installations récréatives à offrir des choix plus sains à leurs clients, a déclaré M. Holder. À l'aide de la trousse et d'un peu d'aide financière, les installations récréatives pourront faire un pas dans la bonne direction, réévaluer leurs menus et commencer à offrir des boissons et des aliments meilleurs à leurs clients. »

Des subventions de 500 $ sont disponibles. Les sommes peuvent être utilisées pour faire appel aux services d'un diététiste, acheter de l'équipement pour préparer et stocker des aliments sains, se procurer des aliments ou des boissons pour évaluer l'intérêt des clients, et imprimer des documents promotionnels visant à encourager les clients à opter pour les nouveaux choix alimentaires sains.

Les formulaires de demande et les critères d'admissibilité sont disponibles en ligne.

LIEN :

●    Ministère du Mieux-être, de la Culture et du Sport : www.gnb.ca/wcs-mecs